"Pékin Express" de retour le 12 juillet sur M6

Partager l'article
Vous lisez:
"Pékin Express" de retour le 12 juillet sur M6
Stéphane Rotenberg ("Pékin Express")
Stéphane Rotenberg ("Pékin Express") © Patrick Robert / M6
Après quatre ans d'absence, le jeu d'aventure de Stéphane Rotenberg retrouve la case du jeudi soir sur M6.

C'est l'un des événements de l'été à venir. Après quatre ans d'absence, "Pékin Express" fera son grand retour sur l'antenne de M6 le 12 juillet prochain en prime time. Aux commandes, les fidèles du jeu d'aventure retrouveront bien sûr l'inamovible Stéphane Rotenberg, qui a incarné les dix premières saisons du jeu produit par Label Aventure et GTNCO entre 2006 et 2014. Et il n'y a pas que l'animateur qui reste inchangé puisque les grands principes du jeu ne bougent pas d'un iota. Huit binômes de deux candidats doivent ainsi s'affronter dans une course, avec 1 euro par jour et par personne, dans l'espoir de remporter la somme de 100.000 euros.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Intitulée "La course infernale", cette onzième saison de "Pékin Express" emmènera les candidats de Bornéo à Tokyo, en passant par les Philippines. Si la Chine ne fait pas partie du parcours de cette onzième saison, "Pékin Express" retrouve donc en partie ses fondamentaux avec ce retour en Asie, son continent de prédilection où ont déjà été tournées partiellement ou intégralement pas moins de six saisons. Bien évidemment, ce périple de 10.000 km promet d'être parsemé d'embûches pour les seize candidats qui devront composer avec deux nouvelles règles.

Un retour très attendu... et très stratégique

Parmi celles-ci, "la voiture interdite". En course, dès que les équipes tomberont sur ce panneau (une voiture barrée d'une croix rouge, ndlr), elles devront descendre des véhicules dans lesquels elles circulent et emprunter un autre moyen de transport, moins évident, indiqué par la production. Autre nouvelle règle, "le duel final". Selon ce nouveau principe, la dernière équipe arrivée lors d'une étape devra choisir, parmi celles qui ne sont pas immunisées, celle qu'il souhaite affronter dans une confrontation directe composée d'une course en auto-stop et d'un jeu. À l'issue de ce duel, le binôme perdant sera définitivement éliminé. Le classique "drapeau noir", la redoutable "enveloppe noire" ou encore la "balise infernale" seront, eux, de retour.

Le grand retour de "Pékin Express" représente un enjeu stratégique pour la Six. Confrontée à une baisse d'audience générale depuis le début de l'année, particulièrement visible sur le premier semestre, la chaîne-mère du groupe M6 doit impérativement re-muscler son jeu. D'autant plus que la chaîne s'apprête à vivre quelques semaines compliquées face à la Coupe du monde sur TF1. En ressortant du placard la populaire course d'aventure, juste avant le lancement de la saison 13 de "L'amour est dans le pré", la Six espère donc frapper un grand coup et s'assurer quelques belles soirées d'été...

Sur le même thème
l'info en continu
Résultats financiers : M6 profite du rebond économique estival au troisième trimestre 2020
Business
Résultats financiers : M6 profite du rebond économique estival au troisième...
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la prestation d'un candidat
TV
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la...
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit le journal d'insultes
Presse
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit...
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler du féminisme dans "C à vous"
TV
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler...
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte subitement le plateau de CNews
TV
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte...
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna sous le million
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna...
Vidéos Puremedias