"Peut-être bobos mais pas subventionnés" : Yann Barthès contre-attaque après la plainte de David Rachline contre Jean-Michel Aphatie

Partager l'article
Vous lisez:
"Peut-être bobos mais pas subventionnés" : Yann Barthès contre-attaque après la plainte de David Rachline contre Jean-Michel Aphatie
Par Maxime Fettweis Journaliste
Né en Belgique en septembre 1995, Maxime Fettweis a grandi avec l'arrivée de la "Star Academy", de "Koh-Lanta" ou encore de "Secret Story" sur le petit écran. Devenu journaliste, il se passionne de ce que disent les succès télévisuels de notre société et comment ils sont conçus en coulisse. Il a rejoint Puremédias en juin 2023.
"Peut-être bobos mais pas subventionnés" : Yann Barthès ironise sur les attaques de David Rachline, le maire RN de Fréjus", contre Jean-Michel Aphatie et "Quotidien" © TMC
Après l'annonce de la plainte de David Rachline contre Jean-Michel Aphatie, le présentateur de "Quotidien" sur TMC a assuré, ce jeudi 16 novembre 2023, qu'il pourrait lui aussi attaquer le maire RN de Fréjus pour "diffamation et propagation de fausses informations".

Des menaces qui font des remous. Alors que Yann Barthès reçevait la journaliste Camille Vigogne Le Coat pour parler de son livre "Les rapaces" sur la gestion de la ville de Fréjus par son maire, David Rachline, l'animateur de "Quotidien" sur TMC a réagi aux menaces de l'élu du Rassemblement national contre Jean-Michel Aphatie. "Alors il va porter plainte contre toi Jean-Michel aussi pour ta chronique de vendredi dernier au sujet du livre", a déclaré le journaliste à son confrère ce jeudi 16 novembre. L'ancien visage de France 5 a réagi, lâchant un "ah bon ?", surpris.

À lire aussi
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star...
Roland-Garros : Éliminée au premier tour, Alizé Cornet devient consultante de France Télévisions pour le tournoi
TV
Roland-Garros : Éliminée au premier tour, Alizé Cornet devient consultante de...
Audiences Netflix : En 10 jours, cette série cumule 70 millions de vues et se rapproche déjà du top 10 de tous les temps de la plateforme
TV
Audiences Netflix : En 10 jours, cette série cumule 70 millions de vues et se...
Le tournage du téléfilm avec Inès Reg pour TF1 "suspendu à date"
TV
Le tournage du téléfilm avec Inès Reg pour TF1 "suspendu à date"

Par le biais d'un communiqué de presse publié via la mairie de Fréjus, ce proche de Marine Le Pen a effectivement assuré qu'il allait porter plainte pour diffamation contre Jean-Michel Aphatie. Ce dernier avait largement fait mention des "Rapaces", qui retrace les deux années d'enquête de la journaliste de "L'Obs" au sein de la gestion, faite de nombreux abus, du maire la ville de la Côte d'Azur.

"Du coup on va porter plainte contre David Rachline"

Citant le communiqué de David Rachline, Yann Barthès a répété qu'il dénonçait le manque de vérification et l'absence d'enquête de Jean-Michel Aphatie qui "répète avec l'aisance du perroquet les dernières accusations grotesques". "Ça c'est un compliment ça", s'est amusé le principal intéressé sur TMC. "David Rachline rappelle qu'il a été élu dès le premier tour des élections municipales de 2020 'à défaut de plaire aux journalistes bobos subventionnés de 'Quotidien''", a poursuivi l'animateur.

Pour autant, Yann Barthès n'a pas hésité à contre-attaquer. "Donc du coup, on va porter plainte contre David Rachline pour diffamation et propagation de fausses informations car nous ne sommes pas subventionnés", s'est-il amusé, sourire aux lèvres devant une photo sur écran large du maire de Fréjus juste derrière lui.

"Mais des bobos alors"
, a repris la journaliste et essayiste Eugénie Bastié. "Alors, peut-être bobos, je m'en fous mais en tout cas pas subventionnés", a répondu l'ancien visage du "Petit journal" sur Canal+. "Bobo c'est dépassé aujourd'hui, on dit woke, bobo c'est un vieux truc, bobo. C'est complètement archaïque !", a ajouté Jean-Michel Aphatie. puremedias.com vous propose de revisionner la séquence.

L'autrice des "Rapaces" dénonce du "populisme électoral"

Le chroniqueur politique arrivé dans "Quotidien" depuis la rentrée a précisé que l'"on a connu d'autres maires autour desquels il y avait un fumet de corruption. (...) Et ils étaient réélus par les électeurs". "Tu veux un deuxième procès ?", lui a lancé l'animateur de l'autre côté de la table. Cette remarque a fait réagir Camille Vigogne Le Coat, elle aussi menacée de poursuites par celui à qui elle a consacré son ouvrage.

"C'est intéressant parce que cet argument de dire les électeurs de David Rachline sont les seuls juges, c'est ce qu'on appelle du populisme électoral. L'histoire politique récente et moins récente est pleine d'élus qui ont été extrêmement bien réélus pas la population, qui ne savait pas ou qui n'en tenait pas compte et après tout c'est leur droit. (Ces élus se sont) ensuite révélés être des personnes qui abusaient de l'argent public ou dont la probité était extrêmement discutable. Donc cet argument, je trouve ça encore surprenant qu'on ose le sortir sur un plateau de télévision"
.

Ce jeudi 16 novembre, la deuxième partie du talk de TMC dans laquelle a été diffusée la séquence a été suivie par 1,20 million de téléspectateurs en moyenne selon Médiamétrie. Ce score correspondait alors à une part d'audience moyenne de 5,8% du public âgé de quatre ans et plus présent devant le télévision entre 20h17 et 21h02.

Yann Barthès
Yann Barthès
Pascal Praud, Cyril Hanouna, Europe 1 : Les médias du groupe Bolloré s'en prennent à Yann Barthès après son audition à l'Assemblée nationale
"Je ne suis pas ravi d'être là" : Yann Barthès et Laurent Bon (Bangumi) dénoncent leur présence à l'Assemblée nationale à la demande du RN
"On a eu très peur !" : Une explosion retentit derrière Paul Gasnier ("Quotidien") en Ukraine
Voir toute l'actualité sur Yann Barthès
Autour de Yann Barthès
  • Apolline de Malherbe
  • Solweig Rediger-Lizlow
  • China Moses
l'info en continu
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa démission de TV5 Monde qu'il dirigeait depuis 2012
Business
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa...
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star...
À l'occasion des 80 ans du débarquement, le film culte "Il faut sauver le soldat Ryan" ressort au cinéma
Cinéma
À l'occasion des 80 ans du débarquement, le film culte "Il faut sauver le soldat...
Roland-Garros : Éliminée au premier tour, Alizé Cornet devient consultante de France Télévisions pour le tournoi
TV
Roland-Garros : Éliminée au premier tour, Alizé Cornet devient consultante de...
Audiences Netflix : En 10 jours, cette série cumule 70 millions de vues et se rapproche déjà du top 10 de tous les temps de la plateforme
TV
Audiences Netflix : En 10 jours, cette série cumule 70 millions de vues et se...
Finale de "Top chef", l'équipe de France à l'Euro 2024, Lannick Gautry... : Les temps forts à la télévision du 15 au 21 juin 2024
Programme TV
Finale de "Top chef", l'équipe de France à l'Euro 2024, Lannick Gautry... : Les...