"Plus belle la vie" : Une blague sur Charleville-Mézières passe très mal

Partager l'article
Vous lisez:
"Plus belle la vie" : Une blague sur Charleville-Mézières passe très mal
L'épisode polémique de "Plus belle la vie".
Le maire UMP de la ville prend très au sérieux une blague sur Charleville-Mézières diffusée dans "Plus belle la vie" et appelle à la mobilisation générale.

Susceptibles, les Ardennais ? Une blague diffusée dans "Plus belle la vie" sur Charleville-Mézières passe mal, très mal même. A tel point que le maire de la ville s'en mêle. Le 12 février dernier sur France 3, Coralie, l'une des comédiennes de la série, lâche à propos de l'annulation d'une sortie scolaire (notre vidéo) : "Mais c'est tes élèves qui vont être contents. Les traîner à Charleville-Mézières en plein hiver, c'est de la maltraitance !". Révolte dans cette ville de 50.000 habitants qui n'entend pas se laisser insulter par la série marseillaise.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...

#‎plusbellelavilleCharleville

"Cette réplique m'a plongé dans un abîme de perplexité, écrit très sérieusement Boris Ravignon, maire de la ville, sur sa page Facebook. J'ai d'abord pensé que, ce feuilleton prenant pour décor principal la ville de Marseille, il s'agissait d'une aimable galéjade, d'un ironique mais amical clin d'oeil. Et puis (...) j'ai constaté que les scénaristes de Plus belle la vie était coutumiers du fait : ce n'est pas la première fois que les Ardennes y sont présentées comme une terre de relégation, tout juste bonne à accueillir des fonctionnaires mutés pour motif disciplinaire". Il invite les habitants de la ville à réagir "en publiant par exemple des photos ou vidéos montrant la beauté de nos Ardennes". L'opération ‪#‎plusbellelaviLLeCharleville‬ a même été lancée sur Twitter. De nombreux habitants s'amusent à partager des photos de la ville.

La colère du maire UMP est partagée par Philippe Mathot, président d'Ardennes Développement. "Il n'y a aucune raison que la population de Charleville-Mézières ou des Ardennes soit stigmatisée", explique-t-il. A France 3, diffuseur de la série, on se dit un peu étonné par l'ampleur de la polémique.

"Il faut regarder la scène dans son intégralité, explique à FTVi Stéphane Massard, conseiller des programmes de France 3. Après la réplique 'Les traîner à Charleville-Mézières en plein hiver, c'est de la maltraitance', le personnage de Blanche répond : 'Bah quoi ? C'est très joli, les Ardennes !' Le contrepoint est important. Deux points de vue s'opposent, et nous sommes à l'équilibre". Pas sûr que ces explications convainquent les Carolomacériens, nom donné aux habitants de Charleville-Mézières. Surtout que la série "Plus belle la vie" avait déjà été épinglée pour s'être moquée d'une autre ville du Nord-Est de la France, Epinal.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias