"Quotidien" : Hugo Clément agressé par un militant de Manuel Valls

Partager l'article
Vous lisez:
"Quotidien" : Hugo Clément agressé par un militant de Manuel Valls
Hugo Clément agressé lors d'un meeting de Manuel Valls. © TMC
Le reporter s'est à nouveau attiré les foudres d'un sympathisant politique.

Hugo Clément, la tête de turc des militants. Il y a quelques semaines, le reporter de "Quotidien" s'était attiré les foudres d'un sympathisant de François Fillon. En duplex avec Yann Barthès, le journaliste profitait du discours de celui qui était alors candidat à la primaire de la droite et du centre, pour passer des images de rangées de sièges restées entièrement vides. Sa présence avait très vite agacé un spectateur assis dans le public, qui lui avait asséné des coups de drapeau, lui ordonnant de "foutre le camp".

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

Hier soir, en duplex depuis le meeting de Manuel Valls dans le village d'Audincourt, l'envoyé spécial a subi cette fois-ci la colère d'un militant de gauche, qui l'a d'abord poussé violemment, avant de donner un coup dans le micro. "Vous êtes des tarés, tu éteins cette caméra", a lancé l'homme, les yeux exorbités, en frappant à son tour le caméraman. "Qui est cette personne ?", a demandé Yann Barthès depuis son plateau.

"Pauvre type ! Enculé !"

A l'écran, le sympathisant de l'ancien Premier ministre a une nouvelle fois poussé Hugo Clément, avant d'être expulsé par la sécurité. "Il est un peu excité le monsieur, je disais qu'il n'y avait pas d'ambiance, mais en fait, je me suis trompé. Une ambiance un peu particulière", a ironisé le reporter de TMC, expliquant que son altercation était certainement dûe "aux critiques sur la journée de Manuel Valls."

Alors que le journaliste avait repris son échange avec l'animateur, le militant est revenu à la charge : "Même pendant l'hymne national, il continue sa merde. Pauvre type ! Enculé !", a-t-il lancé. Recevant de nombreux noms d'oiseaux, Hugo Clément a demandé à discuter avec l'individu en colère. "Expliquez-nous pourquoi vous êtes énervé, monsieur !", l'a-t-il interpellé, en vain. puremedias.com vous propose de revoir la séquence, que 1,21 million de téléspectateurs ont découverte hier sur TMC, soit 5,0% du public de quatre ans et plus.

Quotidien
Quotidien
Inès de La Fressange critique le site de replay de "Quotidien"... dans "Quotidien"
Question polémique sur le supposé autisme de Cédric Villani : La mise au point de "Quotidien"
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
"Quotidien" ironise sur les attaques de Pascal Praud et Nadine Morano sur CNews
Voir toute l'actualité sur Quotidien
Autour de Quotidien
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Sechery_K

Exactement, en étudiant mœurs et coutumes du sud ouest, on observe que l'influence wisigoth a été assez importante. Si l'Histoire les a réduit au rang de simple barbare, c'est loin d'être le cas, l'architecture dite romane en est la preuve absolue.



Les flaques du Connemara

Qu'appelez vous par tradition wisigoth ? Vous faites référence aux duché d'Aquitaine avant son union aux Plantagenêts ?



Sechery_K

Pour répondre,

Sur la question des territoires "anglophones", étant actuellement en Haute-Corrèze mon domaine de travail et de recherche se situe donc dans l'un de ces territoires.
Tout d'abord, en ce qui concerne l'ouest et le sud ouest de la France actuelle, il est très réducteur de résumer les jeux politiques aux seuls acteurs qu'étaient les Royaumes des Francs et des Anglois. L'ouest est très marqué par la tradition wisigoth, ce n'est pas, d'ailleurs, pour rien que la majorité des mercenaires venaient des actuels territoires espagnols.
L'ennemi est devenu l'anglais à cause des techniques de guerres choisies, en gros une guerre d'usure ou l'on occupe des cités plutôt que de les piller comme pouvait le faire un Richard Coeur de Lion en son temps.
Pour en revenir à la différenciation entre les notions de Rex Francorum et Rex Franciae, elle a énormément d'importance. Outre le fait que le domaine royal prend de plus en plus de place dans l'organisation médiévale, le changement de terme marque également un approche différente du rôle de la royauté.
Généralement, pour illustrer cela auprès du grand public, je prends l'exemple du Pape, entre chef des chrétiens et souverain du vatican il y a de grandes différences notamment celles des frontières.



Les flaques du Connemara

Bonsoir, merci de votre réponse.
Je n'ai pas osé parler de Philippe Auguste même si je connais le passage de Rex Francorum à Rex Franciae car s'il y a là un point important de constitution de la nation française, je ne crois pas que cela a été fortement perçu à l'époque ni que cela ai changé les schémas de conflits traditionnels.
Pour revenir la Guerre de Cent Ans, il est assez intéressant comment l'emploi du terme d'"Anglais" des chroniqueurs français s'est développé pour renvoyer à l'ennemi, cela alors que les territoires occupés par la couronne anglaise comportait bien des régions, Normandie, Aquitaine... et donc bien des français avec elle. En le renvoyant systématiquement à un territoire étranger, a fortiori bien défini puisqu'une île, il y a là une construction en opposition assez intéressante autour, mécaniquement, de la nation des terres de ce qui n'est pas l'île. La sémantique reflète l'évolution de la pensée.
Cela s'applique bien à l'Ouest et au Centre de la France. Pour le Nord et l'Est, on reste dans une logique féodale d'opposition de princes entre Valois et ducs de Bourgogne. Là, le nationalisme est encore loin...



Flo76600

Non je justifie, je défends très souvent Ozap, contrairement à certains ici, vous qui n'avez rien à cacher pourquoi cachez vous votre profil?

Comme beaucouo d'Ozapiens il m'arrive de ne pas être d'accord et je le dit et voila, en quoi le fait de dire qu'on est de temps en temps pas d'accord et qu'après tout on est libre de s'exprimer c'est être contradictioire? On peut aimer quelques chose et parfois dire qu'on est pas d'accord.

Vous faites un amalgame de dingue entre l'article, des commentaires pas assez positifs et le FN plus que douteux, tellement qu'on pourait presque croire que vous êtes la pour foutre la m....



Furious Angel

François Hollande a importé le terrorisme en France maintenant ? Merah c'était sous Nicolas Sarkozy, pauvre tâche.



L'Œil de Moscou

En revanche, les mensonges menés par un gouvernement et un Président qui ont importé le terrorisme en France ne peuvent mener qu'à l'apaisement. Évidemment.
C'est bien ce que je disais au départ, tu n'es qu'une groupie décérébrée de François Hollande, groupie tellement bête qu'elle n'est pas capable de voir que son mentor a vidé de sa substance la fonction présidentielle et plongé le pays dans la précarité. Encore plus que Sarkozy, ce qui en dit long.
Au fait, le réchauffement climatique, c'est aussi dû à l'extrême droite ?



Furious Angel

Mais le monsieur te dit que le bilan de François Hollande, certes mauvais, certes pas glorieux pour la fonction présidentielle (mais ça date pas de lui...) n'a pas le moindre rapport avec cet incident. C'est ta haine de tout ce qui est plus à gauche que Marine Le Pen qui te fait dire ça.

On s'en fout absolument pas de Ralph Keyes, c'est ça le vrai sujet. Comme des mensonges orchestrés par l'extrême droite que tu chéris tant mènent à une haine des journalistes.



RomainL

C'est bien alors, merci de nous avoir fait part de vos contradictions en l'espace de 3 messages...



Flo76600

Non mais faut se calmer hein...

Vous trollez la on la compris mais allez sortir un peu.

Si pour vous dès qu'on utilise certains mot on est FORCEMENT du FN bin écoutez je peux rien pour vous.

Et même si au pire j'ai critiqué certains articles sur Ozap, ici on est libre, on débat, Ozap nous laisse même les critiquer, quand on est pas d'accord sur un article, eh ouai on est pas chez Momo ici.
La liberté d'expression tu connais ou c'est un concept new age pour toi?

Je dois forcemment aller dans votre sens pour être autorisé à parler!?

Prenez vous en a TikTak ça défoule plus...



RomainL

L'art de dire le contraire de ce que l'on pense...
Vous défendez les journalistes d'ozap... Dois-je reprendre le verbatim de certaines de vos contributions sur lesquelles vous vous en prenez à J.B?
Vous n'êtes d'aucun parti politique et vous reprenez la sémantique du fn et leurs fameux "umps"?
Dans le genre menteur comme un arracheur de dents...



Flo76600

Ouai car il se s'aborde tout seul je trouve c'est bête...



propofol

J'espère qu'il va vraiment se calmer à ce sujet, on a du lui dire dans son entourage.



Flo76600

Ah non non! Moi à bon nombre de reprise je défend les journalistes d'Ozap par certains trolls qui disent qu'Ozap c'est du même niveau que JMM.
T'es pas d'accord avec mon comm c'est une chose, mais mélange pas tout je ne suis plus pour aucun partie politique vu à l'allure ou vont les choses, donc avant de faire un amalgame douteux sur les gens essaye de te calmer merci.

https://uploads.disquscdn.com/...



Flo76600

Oui je sais bien que le FN n'est pas mieu, chez Mélenchon ça dépend...



Flo76600

Je suis d'accord avec votre raisonnement c'est pas bête, que ce genre de comportement pro hymne va réveiller certains Nationalistes en mal de lumière.



LeKouign

Le journaliste lui offre l'occasion de s'exprimer, il ne le fait pas. Si il y avait eu des provocations avant, rien ne l'aurait empêcher de le dire.



Pfff

S'il s'est rien passé, faut mettre le spectateur à l'asile et vite...



Pfff

Pour que ce demeure s'excite, difficile de croire le contraire, non ? Ou alors faut le mettre à l'asile



Pfff

Parce que mettre en scène l'énervement du Premier abruti venu (sans doute pas difficile à exciter) c'est intelligent ? Ca apporte au débat ?



Sechery_K

Si on attaque sur le médiéval on entre dans ma sphère de compétence. En ce qui concerne les historiens médiévistes, il y a effectivement un débat sur la notion du nationalisme pendant la Guerre de Cent Ans. Nous sommes juste d'accord sur quelques éléments, Philippe Auguste étant le premier roi de France, cela marque forcément l'avénement de la France comme entité.
En ce qui concerne le nationalisme et le patriotisme il se situerait plus sur la fin du conflit avec l'émergence d'une armée professionnelle et l'arrêt progressif des troupes de routiers. Et même encore tout ça doit être pris avec des pincettes.



Backpacker

C'était de l'IRONIE! Je PLAI-SAN-TAIS. Dès qu'on touche à votre idole, vous n'avez aucun humour, c'est pathétique.



Les flaques du Connemara

Si je puis me permettre (votre discussion est intéressante et plutôt bien construite...)

L'embryon du nationalisme en France a germé pour la première fois lors de la Guerre de Cent Ans. Avant, les conflits étaient essentiellement civilisationnels (Charles Martel, Croisades) ou purement privés (conflits entre seigneurs et princes). D'ailleurs,si le début de la guerre de Cent Ans a été au début perçu par ses contemporains comme un simple conflit entre Valois et Plantagenêt, il y a eu une évolution notoire à l'issu du conflit où les contemporains parlaient plus allègrement de guerre entre France et Angleterre, intégrant pour la première fois ces espaces comme "nations" avec la prudence qu'il faut allouer à ce terme pour l'époque.

Evidemment, c'est au XIXème siècle que le nationalisme s'est développé et a pris une importance politique singulière. En fait, je ne dirais pas que le nationalisme est, par essence, de gauche ou de droite. Je dirais qu'il se détermine en fonction de quoi il s'oppose. Un nationalisme révolutionnaire inspirant la révolution et la Marseillaise face aux dynasties royales pan-européennes conservatrices est de gauche. Un nationalisme s'opposant aux idées communistes et socialistes est lui de droite. En France, le nationalisme s'est plutôt positionné à droite du fait de l'influence culturelle de la gauche et du socialisme, d'abord porteuse de l'internationale ouvrière (on comprend aisément la raison à son nom) jusqu'au années 60, puis du multiculturalisme depuis lors.
Du nationalisme de gauche a pu exister en France épisodiquement au cours du XXème siècle, mais cela n'a jamais réussi à s'ancrer dans ses moeurs.



Sechery_K

J'assumerais mes torts si vous arrivez à me présenter des faits prouvant que je le suis.
Vous m'accusez de faire un commentaire pathétique sur le non recherche de sources de la part du journaliste d'OZAP. Vous prenez pour exemple un autre article pour appuyer vos propos, manque de chance c'est faux.
Tout ce que vous faites c'est dire "non".



Sechery_K

Je suis totalement d'accord sur le fait que le nationalisme de gauche n'existe plus aujourd'hui. Si nous prenons la société du XIXème siècle, je pense qu'il existe et qu'il est central au sein de la réflexion socialiste.
Entre la pression des monarchies européennes, l'émergence difficile de la République, la gauche s'est recentrée sur le peuple et pour légitimer son action a lié le peuple à la nation. D'où l'émergence des grands dictateurs socialistes du XXème.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
Interview
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
"Hawaii 5-0" : M6 lance la saison 9 ce soir
Programme TV
"Hawaii 5-0" : M6 lance la saison 9 ce soir
L'année médias 2019 vue par... Nathalie Lévy
Interview
L'année médias 2019 vue par... Nathalie Lévy
"Mask Singer" : Quelles célébrités se cachaient sous le lion et le cupcake ?
TV
"Mask Singer" : Quelles célébrités se cachaient sous le lion et le cupcake ?
Audiences access 20h : L'info de TF1 en forme, "Scènes de ménages" leader des fictions
Audiences
Audiences access 20h : L'info de TF1 en forme, "Scènes de ménages" leader des...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, le "Téléthon" faible, records pour Yves Calvi et "Les mamans"
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, le "Téléthon" faible,...
Vidéos Puremedias