"Quotidien" : La France exige la libération des deux journalistes arrêtés au Venezuela

Partager l'article
Vous lisez:
"Quotidien" : La France exige la libération des deux journalistes arrêtés au Venezuela
"Quotidien"
"Quotidien" © TMC
Baptiste des Monstiers et Pierre Caillé ont êté arrêtés hier par les autorités vénézuéliennes.

La France réagit. Hier, les journalistes de "Quotidien" Baptiste des Monstiers et Pierre Caillé ont été arrêtés par les autorités vénézuéliennes aux alentours du palais présidentiel de Miraflores, à Caracas, la capitale du pays. Les deux reporters filmaient le bâtiment quand les forces de l'ordre sont intervenues.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Des diplomates français "en contact avec les autorités vénézuéliennes"

Selon des propos relatés par l'AFP, le ministère français des Affaires étrangères a "exigé la libération" des deux reporters de l'émission présentée par Yann Barthès sur TMC. "Nous exigeons leur libération et mettons tout en oeuvre pour l'obtenir dans les plus brefs délais", a déclaré la porte-parole du Quai d'Orsay, Agnès von der Mühll, lors d'un point de presse électronique. Elle a précisé que des diplomates français sont "en contact avec les autorités vénézuéliennes" depuis leur arrestation. L'Union européenne a également demandé la libération de tous les journalistes détenus sans raison au Venezuela.

Baptiste des Monstiers et Pierre Caillé ne sont en effet pas les seuls journalistes à avoir été interpellés par les forces de l'ordre vénézuéliennes. Deux journalistes chiliens étaient également détenus hier après avoir tourné des images près du palais présidentiel. Ils ont été expulsés du pays depuis. Hier soir, la directrice du bureau de l'agence de presse espagnole EFE a annoncé que deux de ses collègues avaient été arrêtés : une vidéaste colombienne et un journaliste espagnol. Un photographe colombien a aussi été interpellé alors qu'il s'apprêtait à couvrir les manifestations de l'opposition à Caracas.

Sur le même thème
l'info en continu
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Programme TV
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça m'arrangerait"
TV
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça...
Audiences : La semaine noire de M6
Audiences
Audiences : La semaine noire de M6
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Vidéos Puremedias