"Quotidien" porte plainte après l'agression de ses journalistes lors de la manifestation anti-PMA

Partager l'article
Vous lisez:
"Quotidien" porte plainte après l'agression de ses journalistes lors de la manifestation anti-PMA
L'équipe de "Quotidien" agressée © TMC
L'équipe a été violemment prise à partie dimanche par un militant d'extrême-droite.

Une manifestation sous tension. Dimanche, un premier rassemblement auquel participait la Manif pour tous était organisé pour protester contre l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes. Une manifestation qui a rassemblé 42.000 personnes selon la Préfecture, 74.500 selon le cabinet indépendant Occurrence et... 600.000 selon les organisateurs.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

Alors qu'elle couvrait l'évènement, une équipe de "Quotidien" a été violemment prise à partie. "Un jour on aura votre peau et on vous pendra", n'a ainsi pas hésité à déclarer un manifestant à Sophie Dupont, la journaliste de l'émission présente sur le terrain. Mais les choses se sont compliquées lorsque l'équipe est tombée nez à nez avec Yvan Benedetti, à la tête du groupuscule d'extrême-droite L'Oeuvre Française, avec qui "Quotidien" avait déjà eu maille à partir en décembre dernier lors d'une manifestation de gilets jaunes, dont il se revendique.

"Ils s'y sont mis à plusieurs pour détruire notre matériel"

Dimanche, l'homme a multiplié les provocations à l'égard de la journaliste et de son équipe, n'hésitant pas à joindre le geste à la parole en détruisant la perche micro, avant de s'en prendre, avec l'aide de ses compagnons, à la caméra de "Quotidien", jetée au sol et piétinée. "Ils s'y sont mis à plusieurs pour détruire notre matériel avec les pieds et de toutes leurs forces", a résumé Salhia Brakhlia, qui a annoncé que le talk-show a porté plainte contre ses agresseurs lundi après-midi. Et la journaliste de constater, amère : "On notera que personne autour ne s'est opposé pendant l'agression".

Yann Barthès a précisé que les trois personnes présentes sur place n'ont pas été blessées durant l'agression. D'autres manifestations anti-PMA sont d'ores et déjà prévues, le 1er décembre, le 8 mars et le 17 mai, "journée mondiale contre l'homophobie, tout un symbole", a conclu la journaliste. Ce n'est pas la première fois que l'équipe de TMC est prise à partie en public : en novembre 2018, le journaliste Paul Larrouturou avait été menacé physiquement par le maire de Chartres. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
SVOD
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la dernière émission
TV
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la...
"A l'origine" : Franceinfo lance un nouveau rendez-vous avec Djamel Mazi à partir d'aujourd'hui
TV
"A l'origine" : Franceinfo lance un nouveau rendez-vous avec Djamel Mazi à partir...
Audiences access 20h : L'intervention de Jean Castex très suivie sur TF1, "Un si grand soleil" au top, "PBLV" à la peine
Audiences
Audiences access 20h : L'intervention de Jean Castex très suivie sur TF1, "Un si...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête devant Nagui, "Le 19/20" en forme sur France 3
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête devant Nagui, "Le 19/20"...
Vidéos Puremedias