"The Voice" 2018, épisode 13 : "Tu étais toute nue !"

Partager l'article
Vous lisez:
"The Voice" 2018, épisode 13 : "Tu étais toute nue !"
"The Voice 2018", épisode 13. © TF1
Ce samedi, TF1 propose le premier prime des directs de son cours de chant.

C'est parti pour le direct ! Ce soir à 21h, TF1 lance les lives de la saison 7 de "The Voice", produite par ITV Studios France et présentée par Nikos Aliagas. Après les auditions à l'aveugle, l'audition finale et les duels, les quatre coachs Zazie, Pascal Obispo, Mika et Florent Pagny vont présenter leurs quatre meilleurs talents en direct. La soirée sera marquée par l'élimination d'un candidat de chaque équipe. Pour ce premier prime en direct, puremedias.com vous propose un suivi complet ce soir de ce treizième numéro de "The Voice" saison 2018.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

A LIRE : Découvrez les 16 talents finalistes de la saison 7 du télé-crochet de TF1

21h06. Les directs peuvent démarrer dès maintenant avec une collégiale des seize candidats sur "Can You Feel It", des Jackson Five.

"Arrête-moi si je dis n'importe quoi"

21h11. On démarre rapidement avec l'équipe de Zazie ! La jeune Maëlle ouvre l'émission en reprenant le titre de The Korgis, "Everybody Got to Learn Sometimes". "C'est un truc de fou quand même. Elle ne se démonte pas, et elle est morte de trouille. Maëlle, je suis épatée. Tu es censée travailler et tu arrives, tu es timide, tu es réservée. Dès qu'il y a des notes de musique, tu es traversée par la grâce", lance Zazie. "Elle a un truc... Elle a cette façon d'incarner quand elle se met à chanter. On prend grave, elle est puissante, elle est forte", ajoute Florent Pagny, bluffé. Il faut voter 1 pour Maëlle.

21h20. Au tour d'Edouard Edouard de se présenter pour ces directs. Pour ce show, le talent va reprendre le titre "Lady Marmelade", issu du film "Moulin Rouge", de Patty LaBelle. Pour l'occasion, le jeune talent interprète la chanson en français. Une chanson qui ne le met pas vraiment en valeur. "C'est encore plus bluffant. Edouard Edouard est plein de doute, de trac. Arrête-moi si je dis n'importe quoi. Il est l'un de ceux qui a le plus peur. Pouf ! Il y a la lumière, tu nous sors un truc, que même toi tu ne savais pas que tu en étais capable. Tu te transcendes", déclare Zazie. "C'est du plaisir pur. Même les fautes deviennent drôles, charmantes. Ca fait plaisir de te voir sur scène", suit Mika. Il faut envoyer le 2 pour Edouard Edouard.

"Elle nous baigne avec elle"

21h27. Liv Del Estal est le prochain talent de la soirée. La candidate décide d'interpréter à sa manière "Michelle" de The Beatles. "La voix n'était pas fragile. Bravo !", félicite Zazie. "C'est un grain de voix particulier. Elle a su s'en servir. Elle a une forme d'humilité dans sa prestation. Elle se baigne dans la chanson et la musique. Elle nous baigne avec elle. J'adore", confie Obispo. Pour Liv Del Estal, c'est le 3 !

21h33. B. Demi-Mondaine débarque avec une reprise à sa manière de "Crazy In Love" de Beyoncé. Le talent opte pour une version de la chanson issue de "Cinquante nuances de Grey". Un baiser avec sa danseuse pour clôturer son show. "J'attendais ce moment où tu montrais toutes les femmes. D'où cette chorégraphie qui est la multiplicité des facettes d'une femme. C'est comme ça que c'est chez toi, c'est tendre", commente Zazie. "C'est une star. On assiste à un concert. C'est fantastique. Les arrangements des musiciens, bravo", apprécie Obispo. Le 4 pour sauver B. Demi-Mondaine.

21h48. Maintenant, les résultats des votes pour l'équipe de Zazie. Les deux talents sauvés par le public sont B. Demi-Mondaine et Maëlle. C'est à la coach de sauver Edouard Edouard ou Liv Del Estal. "Donc, comment départager ? Vous avez fait des prestations superbes. C'est incomparable. Aah ! Bon... Je ne vais pas parler d'artistique. Je vais garder le seul garçon Edouard Edouard", tranche Zazie. Liv Del Estal quitte l'aventure ce soir. "Elle a du temps elle peut travailler encore. C'est incroyable", lance Obispo.

"Je t'aime"

21h53. Au tour de l'équipe de Pascal Obispo. Ca va vite ! Ecco ouvre le bal avec une reprise au piano de "There Must Be An Angel" d'Eurythmics. Bonne idée la chorale qui l'accompagne ! "Que veux-tu faire devant cette pureté, à son âge ? C'est difficile. La chanson n'est pas facile. Je dis merci", félicite Obispo. "Elle est pleine d'amour et de pureté. Elle a le sourire et elle transmet son amour. On ne peut que l'aimer", ajoute Pagny.

22h01. Xam Hurricane tente à son tour de convaincre le public en chantant "Les mots bleus" de Christophe. "Je t'aime", glisse le talent à l'intention de Liv Del Estal, éliminée 10 minutes plus tôt. "Il a un brin de folie, on le sait depuis le début. C'est notre punk de 'The Voice'. Il a ouvert son coeur. Il a glissé ce petit mot à Liv. Le groupe est vraiment fantastique. Sans lui, ça n'aurait pas été pareil. Tu es top, tu as super bien bossé", avoue Obispo. "Tu as un truc, c'est l'audace. Tu as fait des performances avant. C'est dur, tu es vraiment dans ton univers. Tu as beaucoup de courage. Tu as plus de voix que ce qu'on attendait. Tu as énormément de potentiel", ajoute Mika.

"Il faut que j'aille vite, je sais, on est en direct"

22h09. Betty Patural rend hommage à France Gall en reprenant l'un de ses plus grands titres ce soir, "Evidemment". "Bravo. L'émotion qu'elle provoque avec sa voix est inexplicable. Pour l'interpréter, ça pouvait donner quelque chose comme on a vu ce soir. Tout a été réussi", adore Obispo. "Ce qui est profondément émouvant est inexplicable. Il y a beaucoup de concentration, pour aller chercher des zones d'inconfort", enchaîne Zazie.

22h15. Le groupe Kriill vient terminer le tour de l'équipe de Pascal Obispo. Le duo se lance sur le mythique "Nightcall" de Kavinsky. "Cette chanson est une chanson de studio. Ce n'est pas simple à faire. Ils ont voulu la faire. Ce sont des chercheurs. Ils représentent la scène électro. Ils l'ont fait parfaitement. Ils ont prouvé que c'était une bonne chanson. Ils viennent de le prouver, c'est une performance", explique Obispo. "Le challenge pour tous les talents, ce n'est pas de changer trop aux lives. Vous avez monté de la partie vocale, sans changer. Vous ne vous êtes pas trahis", poursuit Mika.

22h34. Les quatre talents de Pascal Obispo sont passés. C'est désormais l'heure des résultats des votes du public. Il repêche Xam Hurricane et Ecco. "Je vais partir, je vous laisse. Je vais d'abord à un de mes petits camarades. Il faut que j'aille vite, je sais, on est en direct. Pour la suite de la compétition, parce que je sais qu'ils vont faire de la musique, alors je vais choisir Betty", décide Obispo.

"Il a une putain de gueule"

22h38. On enchaîne sans attendre avec la team de Florent Pagny. Raffi Arto reprend "Everybody Needs Somebody" des Blues Brothers. "Ce môme est super. Il nous éclate. C'est un showman. Il le fait magistralement. On le regarde faire. C'est vrai qu'il est sur-surdoué. Ca peut presque paraître rien. Il faut qu'il s'approprie sa personne. En plus, il a une putain de gueule, avec un putain de sourire", lâche Pagny. "C'est énorme, fantastique. C'est une chanson difficile à faire. Et quand t'arrives à faire danser Florent", s'étonne Obispo.

22h45. Hobbs est le talent suivant et il reprend "Le monde est stone" de Starmania. "Il chante comme il respire. C'est juste un virtuose. Il a une façon de nous embarquer avec cet air qui passe dedans. Toutes les sensibilités qui se réunissent. Il nous met plein de frissons, c'est un beau messager", ouvre Pagny. "C'est extrêmement sophistiqué. Ca cache peut etre un vide, quelque chose. Non, lui, c'est encore pour dire un peu plus la simplicité de son coeur et de l'émotion. Le dosage est parfait", suit Zazie. "Mika, on ne vous entend pas", lance Obispo. "Hobbs est un talent dangereux. De temps en temps, il peut rester dans la démonstration. Il est resté vrai. Il a préservé son émotion. C'est vraiment bien", enchaîne Mika.

"J'étais complètement dedans"

22h53. Gabriel essaye ce soir d'impressionner les téléspectateurs avec "There's Nothing Holdin' Me Back" de Shawn Mendes. "Moi, Gabriel, on ne l'attendait pas là. J'étais complètement dedans. Il m'a embarqué ! Incroyable", aime Obispo. "C'est lui qui en avait besoin de changer de style. C'est quelqu'un d'intelligent qui sait où sont ses points faibles. Quand quelqu'un est capable de se dépasser... Il réussit sa performance, il est plus à l'aise", félicite Pagny.

22h59. Yasmine Ammari est la dernière candidate de l'équipe de Florent Pagny. Pour ce premier prime en direct, elle choisit de reprendre "La mama" de Charles Aznavour. "On a bien vécu la chanson. Le dosage, elle l'a parfaitement fait. Tu vis ce que tu chantes", lance Pagny. "Ca prend du courage de faire ce qu'elle vient de faire et elle fait à 100%", ajoute Mika. "Elle est toutes les femmes de la Méditerranée. C'est tout ce qu'on aime dans ses voix", déclare Zazie.

23h17. Le public a voté ! Ce sont Raffi Arto et Yasmine Ammari qui sont sauvés de l'équipe de Florent Pagny. "J'avais plein de scénarios mais pas celui-ci. Là, c'est dur. J'ai deux talents qui ont énormément de qualité. De toute façon, ce sont deux grands chanteurs qui continueront à chanter. C'est vrai que je ne me faisais pas de plans. Je vais garder Hobbs", tranche Pagny.

"Tu étais toute nue !"

23h21. Premier talent à se lancer dans l'équipe de Mika : Sherley Paredes. La jeune fille choisit un superbe titre d'Orelsan, "Tout va bien". "J'avais peur que tu t'écroules. Tu étais toute nue. Tu avais un peu de rage. Ce mélange entre deux Paris, avec tous ces films américains et le Paris d'aujourd'hui, plus urbain. Tu as mélangé ces deux trucs. Dans ce contexte, tu étais une autre sorte de soleil", commente Mika. "Un grain de voix exceptionnel", glisse Obispo.

23h29. Le remplaçant de Mennel, Casanova reprend ce soir pour les premiers directs un titre d'Adele, "When We Were Young". "Il faut dire qu'on découvre Casanova. Il a dû assumer sa place. Je pense que dans une situation pas simple. Franchement, tu ne peux pas être un peu plus con. Je t'ai sorti de ta zone de confort. Je voulais que tu chantes comme un chanteur. J'ai adoré l'autre version de toi ce soir, la version d'un chanteur. Après trois ans, tu es arrivé à un live", démarre Mika. "Dans le côté gentleman, il y a vraiment ça chez toi. Quand tu es une femme, c'est agréable. Il y a cette chaleur, tu as été leader. Tu n'as pas à t'excuser", ajoute Zazie.

"Je me retrouve dans la merde"

23h36. Le farfelu Frédéric Longbois débarque à son tour sur le plateau de "The Voice" pour reprendre "I Am What I Am" de Gloria Gaynor. "A chaque fois qu'on cherche à chanter sur la scène, on est comme quand on avait 16 ans. Ce soir, on a passé du cinéma dans notre tête. On est allés dans la maison de Frédéric Longbois. Tout est possible. A part le cabaret, en fait, dans la musique et sur la scène, il y a de la place pour tout avec de la sincérité totale", débute Mika. "J'espère qu'il y a plusieurs producteurs qui regardent ce soir. On a un patron de revue ce soir", déclare Obispo.

23h43. Guillaume succède sur la scène du concours de chant de TF1, pour reprendre dans un look de cosmonaute la chanson "No Surprises" de Radiohead. "On est partis sur sa planète. C'était un livestream de l'espace. C'était l'idée de Guillaume. Avec sa voix particulière et son talent, tu t'es enlevé de toutes ses lumières pour que tu puisses rester toi-même. Je t'ai laissé faire car je savais que ça allait fonctionner", démarre Mika. "C'est l'une de mes chansons préférées. Tellement, à un moment donné, j'ai dû fermer les yeux pour voir ce qu'il se passe quand tu chantais. Je me suis dit d'accord, tu es parfaitement à la hauteur de ce que tu proposais", lance Zazie. "Le spectacle musical qui accompagne l'équipe de Mika est impressionnant", ajoute Pagny.

00h00. Résultat de l'équipe de Mika ! Les deux talents qualifiés par le public sont Casanova et Frédéric Longbois. "Décidez entre vous ! Je sais, je sais... Nikos, vraiment... C'est incomparable. Je n'attendais pas du tout ça, je me retrouve dans la merde. Ce n'est pas le parcours prévu. J'espère que tu suivras le parcours de Louane, Sherley, je ne te garde pas", déclare Mika, gardant Guillaume.

00h04. Je vous remercie pour ce premier résumé en direct. Je vous donne rendez-vous même heure, même site la semaine prochaine !

Débrief de la treizième soirée de la saison 7 de "The Voice" :

- Bon retour de Nikos Aliagas à la présentation d'un prime en direct. Il a tenu avec brio les rennes de l'émission, notamment les légers couacs et les retards en meublant parfaitement.
- Des niveaux très inégaux ce soir entre les candidats. Certains ont proposé de vrais prestations originales, d'autres n'ont fait qu'interpréter sans vraiment y apporter leur patte. Dommage.
- Bravo pour la production. Quel show sur scène. On a eu le droit à de nombreux tableaux : Un vrai spectacle de jeu et lumière. Chapeau également aux musiciens.
- Soirée très très longue. En raison notamment du grand nombre de candidats. Toutefois, l'émission était très rythmée. On a enchaîné très vite les candidats et les prestations.
- Karine Ferri ne sert définitivement à rien (dans ce premier prime). Elle ne fait que rappeler ce qu'annonce Nikos Aliagas trente secondes auparavant. Est-elle vraiment utile à la mécanique de ce prime ? On peut s'interroger.

Récapitulatif complet des équipes :

Team Florent Pagny :
Hobbs
Raffi Arto
Yasmine Ammari

Team Zazie :
Edouard Edouard
B. Demi-Mondaine
Maëlle

Team Mika :
Frédéric Longbois
Guillaume
Casanova (volé à Zazie)

Team Pascal Obispo :
Ecco
Xam Hurricane
Betty Patural

The Voice 2018
The Voice 2018
"The Voice" 2018, la finale : "J'ai tout foutu en l'air"
"The Voice" : Mennel sort son premier single trois mois après la polémique
"The Voice" 2018, épisode 15 : "Zazie, vous êtes prête ?"
Affaire Mennel : Pour Florent Pagny, "il n'y a rien de si dramatique"
Voir toute l'actualité sur The Voice 2018
Sur le même thème
l'info en continu
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur Sibeth Ndiaye
Presse
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur...
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
TV
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
Le confinement vu par... Alain Marschall
Confinement
Le confinement vu par... Alain Marschall
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
TV
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur l'après-confinement en direct sur France 2
TV
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur...
Audiences dimanche : Les JT de TF1 très puissants, Louis de Funès booste France 2
Audiences
Audiences dimanche : Les JT de TF1 très puissants, Louis de Funès booste France 2
Vidéos Puremedias