#JeSuisProf

"Top Chef 2014" épisode 2 : "Il nous manque vraiment la grosse saucisse"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2014" épisode 2 : "Il nous manque vraiment la grosse saucisse"
Le jury de "Top Chef 2014"
2 photos
Lancer le diaporama
Après les anciens la semaine dernière, c'est ce soir que "Top Chef" nous a présenté les nouveaux de cette saison 2014. Si le casting est prometteur, l'émission a été inégale. Résumé détaillé.
Le jury de

La semaine dernière, "Top Chef" a réussi son retour avec un épisode consacré aux anciens, dont quatre vont réintégrer l'aventure. Ce soir, on passe aux choses sérieuses avec la présentation des petits nouveaux ! Des visages inconnus qu'on espère aussi bien castés que les années précédents, et parmi lesquels se cache peut-être le gagnant de "Top Chef 2014". Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 20h50 pour suivre et commenter l'émission en direct !

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

 

"Je vais faire planer Ghislaine Arabian"

21h05. Après le plus long pré-générique de l'histoire de la télé, on démarre avec une épreuve pour les six premiers candidats anonymes, qui ont rendez-vous dans un chateau dont le propriétaire - un prince - est passionné par un produit... La tomate ! Pourquoi pas après tout ? Les six candidats vont donc devoir sublimer la tomate en une heure, et seul le meilleur sera qualifié, les cinq autres seront envoyés en épreuve éliminatoire. Thibault, chef étoilé, est à fond : il veut faire "planer Ghislaine Arabian" ! Jennifer, "fan de tomates", a la pression. Le petit Jordan, 18 ans, qui en fait 14 (et encore, je suis gentil), a découvert la cuisine suite à une maladie orpheline ! #émotion

21h19. Il n'y a pas que pour "The Voice" que les Québécois traversent l'Atlantique. Marjorie, 36 ans, veut tenter sa chance dans notre "Top Chef" à nous. Et la production estime qu'elle a parfois besoin d'être sous-titrée, la pauvre ! Et on découvre ensuite Dieuveil, et voilà la deuxième séquence émotion avec ce jeune chef de 21 ans qui a fui l'Afrique et rêve d'être le premier jeune chef noir étoilé.

 

"Ca pète !"

21h26. ALERTE PREMIER REBONDISSEMENT INUTILE POUR ALLONGER L'EMISSION. Jean-François Piège débarque pour... annoncer la coupure pub. Enfin, pour leur lancer un défi, six minutes plus tard. A la clé du défi, une qualification pour la suite. Au menu du défi : un blanc de poulet. La mission du défi : faire goûter à JFP quelque chose qu'il n'a "jamais goûté". Jordan rappelle (une nouvelle fois) qu'il a 18 ans et que donc, ça va être dur pour lui. Allez, une gorgée pour tout le monde !

21h40. Au moment de la dégustation, Thibault se plante et laisse un petit bout de cartilage. Aïe (dans tous les sens du terme. "C'est bon, mais ce n'est pas exceptionnel", lance JFP. Le poulet de Jennifer est "plutôt très bon". Stéphane Rotenberg nous rappelle que Jordan est le plus jeune. Au cas où on n'aurait pas compris. Et sa petite bouchée de poulet "pète". Jérémy propose un goût très inattendu, Majorie étonne sur un plat un peu trop gras, et Dieuveil est à côté du sujet. Au final, la veste Top Chef est attribuée à... Marjorie ! Les cinq autres repartent dans leur épreuve principale, avant que quatre d'entre eux soient envoyés en épreuve éliminatoire s'ils se plantent. Pourquoi faire une épreuve, quand on peut en faire trois ? Bref, pendant qu'on s'interroge, on se regarde la vidéo de Dieuveil attaqué par sa chantilly :

[media id=4457937 format=620x0][/media]

 

21h46. La première épreuve, celle de la sublimation de la tomate (je vous ressitue un peu) est terminée. Ghislaine arrive pour la dégustation, pas à l'aveugle. Dommage. Le plat de Thibault "manque légèrement de sel" mais il est "très, très joli". Jennifer n'a pas assez transformé les tomates, elle est restée trop proche de la tomate crue. Jordan a été "très malin" et "il y a tellement de travail" que c'est bien parti pour lui. En revanche, le plat de Jérémy n'est "pas très sexy" selon Ghislaine. Dieuveil a également beaucoup travaillé, mais pas assez sur les textures. Ca se joue entre Jennifer et Jordan, explique la jurée, et c'est Jordan qui est qualifié ! "J'ai pris une bonne gifle", avoue Thibault, chef étoilé éclipsé par un petit gars de 18 ans.

 

"En avant Guingamp !'"

21h53. Direction la chocolaterie de Patrick Roger. Les six autres candidats qu'on ne connaît pas encore vont s'affronter sur une épreuve de pâtisserie. Pour connaître le sort de Thibault, Jennifer, Dieuveil et Jérémy, il faudra attendre un peu (beaucoup). Au menu : faire un dessert à base de légume, chaque candidat aura un légume différent à utiliser ! Le poivron pour Julien D, le poireau pour Mohamed, la betterave pour Anne-Cécile, l'épinard pour Jean-Edern, le chou fleur pour Julien L et l'artichaut pour Steven. Anne-Cécile est à fond et super confiante. "Moi, j'aime la compet'", nous avoue-t-elle. Ca se voit ! L'expression préférée de Jean-Edern, de son côté, est "En avant Guingamp". Trois fois en quelques minutes. Et le conseil du jour, voire du mois : "Une crème brûlée, vaut mieux pas trop la brûler". Ca a l'air si simple !

22h20. ALERTE DEUXIEME INTERRUPTION INUTILE POUR ALLONGER L'EMISSION. Christian Constant commande aux six candidats une sucette salée. "Il faut que la sucette tienne bien au bout du bâtonnet", précise le chef. "Il ne faut pas que ça parte en sucette" ajoute le juré, boute-en-train. "Je n'arrive même pas à m'imaginer dans ma tête une sucette", avoue Steven. Ah oui, si on part de si loin, c'est mal parti ! Les 20 minutes passent vite. La sucette de Jean-Edern est "un peu dure à avaler". Mohamed veut "animer la bouche" du chef Constant avec sa sucette. Ambitieux. La sucette de Steven manque de travail, comme celle de Julien L. Mais finalement, c'est celle de Mohamed qui est sélectionnée. Le jeune homme est donc qualifié, et les cinq autres reprennent leur épreuve.

 

"Ca me fusille de vous dire ça..."

22h39. C'est l'heure de la dégustation. La tarte au chou-fleur/framboise de Julien D séduit Thierry Marx malgré un petit souci d'amertume. Anne-Cécile a parié sur la betterave cuite et n'aurait pas dû... La candidate est agacée par elle-même car elle savait qu'elle n'aurait pas dû aller dans cette direction. Jean-Edern, l'homme qui a "chaud patate", se plante : il a tout réussi mais a tout ruiné en lançant du gros sel sur son plat à la dernière minute, pensant mettre autre chose. "Ca me fusille de vous dire ça, mais vous teniez dans vos mains le ticket gagnant", lance le chef. Aïe ! Quant à Steven, son plat ne ressemble pas DU TOUT à un dessert... Ca se joue au final entre les deux Julien, et c'est le Belge qui récupère la veste. Et alors qu'ils devront travailler sur leur plat commun, ils devront également créer un plat individuel qui pourra les départager. Les deux bin

22h52. Huit candidats n'ont pas été sélectionnés et ils vont donc s'affronter lors d'une épreuve supplémentaire. Si on fait les comptes, on est donc à cinq, déjà. Arrivée dans les fameuses cuisines de "Top Chef" pour l'épreuve du trompe-l'oeil, en binôme. Deux d'entre eux seront éliminés. Pour Jennifer et Dieuveil, qui vont travailler ensemble, il faudra inventer un hamburger/frites. Jean-Edern et Julien vont devoir faire de faux sushis, Steven et Anne-Cécile s'attaqueront aux spaghettis bolognaise et Jérémy et Thibault devront créer une fausse choucroute. En plus de ce plat, chaque candidat devra réaliser une recette individuelle de trompe-l'oeil car deux binômes seront qualifiés d'office, et deux autres en ballottage. Dans ces deux binômes, le plat individuel déterminera lequel des deux sera éliminé.

 

"Il nous manque vraiment la grosse saucisse"

23h01. Ca parle beaucoup de "grosse saucisse" chez Thibault et Jérémy. "Il nous manque vraiment la grosse saucisse", se lamentent les deux candidats. Dieuveil, lui, est ravi de travailler avec Jennifer... "parce que c'est une fille", et que selon lui, les filles sont hyper organisées. Vous pensiez à autre chose ? Jean-Edern, décidément très en forme côté expressions à la c.., nous promet que "ça va sushiter, comme on dit chez nous", pour son trompe-l'oeil de sushis. Qui dit ça chez lui ? Jennifer, de son côté, a du mal à faire confiance à Dieuveil. Et apparemment, c'est réciproque ! Face à son idée qui ne marche pas, il nous apprend un mot : "il faut être boulis, ça veut dire quelqu'un qui a beaucoup de boules dans la tête". Ah bah oui, tout de suite, c'est plus clair ! Et il appelle sa coéquipière "mon chéri". Pour lui, c'est une stratégie pour la mettre en confiance. Bah oui, les femmes, c'est fragile et pas sûr de soi, c'est connu ! #cliché #sexisme

23h14. En même temps, Steven, lui, appelle Anne-Cécile "nénette". On leur dit ou... ? En tout cas, "nénette" est agacée par Jean-Edern et d'autres candidats qui ont pris trop de place en cellule de refroidissement. Le ton monte un peu. Et quand Christian Constant débarque pour dire à la team sushi que remplacer du riz salé par du riz sucré, ce n'est pas très recherché, Jérémy et Julien D paniquent un peu. "Dans ma tête c'est le jukebox, Joe le taxi", explique Jean Edern, qu'on comprend décidément de moins en moins.

 

"Il y a trop de talent"

23h31. On passe à la dégustation et visuellement, le burger de Jennifer et Dieuveil séduit le jury, autant que gustativement. Ca semble bien parti pour eux. Les sushis de Jean-Edern et Julien sont "malins", tandis que les spaghettis bolognaise sont loupés juste au niveau des pâtes, trop blanches. Le reste est impeccable et l'ensemble est "très malin" aussi. "Le goût est là", reconnaît Thierry Marx. Enfin, la choucroute et sa grosse saucisse de Thibault et Jérémy remporte également l'adhésion du jury. "Il y a trop de talent", avoue Thierry Marx, embêté. Et c'est la choucroute de Thibault et Jérémy qui est la première qualifiée, avant les spaghettis bolo d'Anne-Cécile et Steven. Ghislaine a "adoré" ce plat "extrêmement malin", qui sera donc le mot de la soirée.

23h39. Puisqu'une dégustation ne suffisait pas, le jury doit désormais goûter les quatre plats individuels. Le plat de Dieuveil est un peu simple, selon Thierry et Christian, mais Ghislaine est fan (elle a trouvé ça "malin", forcément). Le faux saucisson de Jennifer séduit un peu plus, et c'est donc cette dernière qui se qualifie. Entre la fausse tarte aux pommes de Julien et la fausse pizza de Jean-Edern, les chefs sont assez déçus. Preuve encore une fois qu'on aurait pu éliminer les deux plus mauvais, et non pas un mauvais par binôme. Dieuveil aurait pu rester. Mais c'est Jean-Edern qui lui pique la place. Julien D nous quitte - et on n'aura plus qu'un seul Julien.

 

Le débrief de l'épisode 2 de "Top Chef 2014" :

- Crions-le tous ensemble : C'EST. TROP. LONG ! Dénaturer un programme avec des ressorts supplémentaires avec un SEUL but, allonger l'émission, ce n'est pas la servir. Ca va finir par se payer.

- On n'avait d'ailleurs ABSOLUMENT pas besoin du deuxième plat individuel de la dernière épreuve. Virer les deux moins bons aurait été aussi efficace... et plus juste.

- Côté contenu, des épreuves assez inégales ce soir : la tomate sublimée, mouais. La bouchée au poulet aurait sans doute fait une meilleure épreuve principale. Quant aux deux épreuves du deuxième groupe, et au trompe-l'oeil, on valide !

- Ca chante dans cette saison 4 niveau accents ! Dieuveil et son accent africain, Marjorie pour le Québec, Julien L pour la Belgique et même Julien D pour le sud !

- Pour parler plus spécifiquement des douze candidats présentés ce soir, il y a du maladroit un peu drôle, de la bête de concours, du sympa, du compétiteur... Un peu tôt pour dire qui se démarque VRAIMENT en cuisine, mais côté caractères, le mélange est assez prometteur.

Top Chef 2014
Top Chef 2014
"Top Chef 2014" : Christian Constant brille dans les bêtisiers
"Top Chef, le choc des champions" : Pierre s'impose (de peu) devant Jean !
Audiences : Bilan en nette baisse pour "Top Chef" 2014
"Top Chef 2014", la finale : "C'est un peu le jeu des devinettes !"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2014
Sur le même thème
l'info en continu
Attentat de Conflans : "Plus belle la vie" rend un hommage appuyé à Samuel Paty
Séries
Attentat de Conflans : "Plus belle la vie" rend un hommage appuyé à Samuel Paty
"28 minutes" : Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d'avoir "armé le bras des tueurs" de "Charlie Hebdo"
TV
"28 minutes" : Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d'avoir "armé le bras des...
Audiences : Quel score pour la première de ''Six à la maison" avec Anne-Elisabeth Lemoine sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour la première de ''Six à la maison" avec Anne-Elisabeth...
Audiences access 20h : Karine Baste-Régis au top sur France 2, "Un si grand soleil" puissant, "Les Marseillais" en forme
Audiences
Audiences access 20h : Karine Baste-Régis au top sur France 2, "Un si grand...
Audiences access 19h : Quels scores pour l'hommage national à Samuel Paty ?
Audiences
Audiences access 19h : Quels scores pour l'hommage national à Samuel Paty ?
Audiences : "Dix pour cent" leader sur France 2 devant "Le Meilleur Pâtissier", retour faible pour "Grey's Anatomy"
Audiences
Audiences : "Dix pour cent" leader sur France 2 devant "Le Meilleur Pâtissier",...
Vidéos Puremedias