"Top Chef 2014" épisode 1 : "Il peut mourir, je m'en fous !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2014" épisode 1 : "Il peut mourir, je m'en fous !"
Les anciens de "Top Chef" se battent pour une place dans la saison 5
Les anciens de "Top Chef" se battent pour une place dans la saison 5 © DR, M6/Pierre Olivier
Ce soir, dix anciens candidats de "Top Chef" se sont affrontés pour espérer intégrer la cinquième saison du concours culinaire de M6 ! Seuls quatre y sont parvenus. Résumé détaillé d'un prime haletant.

Ghislaine Arabian, Jean-François Piège, Thierry Marx, Christian Constant, Cyril Lignac et Stéphane Rotenberg... Ils sont tous de retour ce soir pour le premier épisode de "Top Chef" saison 5 ! Le concours culinaire réservé aux professionnels débarque en effet à 20h50 sur M6, et pour ce premier épisode, dix anciens candidats vont s'affronter dans l'espoir de pouvoir intégrer la compétition face à des petits nouveaux forcément redoutables. Comme chaque année, puremedias.com vous donne rendez-vous chaque lundi pour suivre et commenter en direct les épisodes !

À lire aussi
NRJ 12 : "Les Anges de la télé-réalité" ne reviendront pas à la rentrée (màj)
Télé réalité
NRJ 12 : "Les Anges de la télé-réalité" ne reviendront pas à la rentrée (màj)
Annulée après une bagarre à La Réunion, la prochaine saison des "Anges" se tournera en République Dominicaine
Télé réalité
Annulée après une bagarre à La Réunion, la prochaine saison des "Anges" se...
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque aujourd'hui
Télé réalité
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque...
"Love Island" : Les gagnants sont Angèle et Tristan
Télé réalité
"Love Island" : Les gagnants sont Angèle et Tristan

21h06. C'est parti ! Et après un long pré-générique où on découvre les nouveaux, c'est au tour des anciens de débarquer. Pierre, Yoaké, Tiffany, Alexis, Ruben, Julien, Latifa, Etienne, ainsi que Noémie et Quentin (désormais en couple) débarquent tour à tour à la Cité des Sciences de Paris pour la première épreuve. Mais sur ces dix candidats, seuls trois pourront prétendre à une place dans la saison 5. "T'as même pas une chance sur deux", analyse astucieusement Latifa. "On n'est pas venus pour jouer à la dinette", assure Noémie.

"Ca devait être plus joli !"

21h12. Pour la première épreuve, la gelée est au menu, à base d'une assiette de crudités. "Du goût, de l'esthétique, de la créativité, voilà ce qu'on attend de vous", lance Thierry Marx. Seuls les trois plus jolis plats seront goûtés, et le meilleur sera évidemment qualifié. En revanche, parmi les trois plats les moins beaux, le moins bon des trois sera éliminé ! "Une épreuve sur la gelée, c'est comme un matin où t'as la patate et il fait pas beau...", lance Quentin.

21h37. Chaque candidat se souvient de ses erreurs passées. Etienne s'était planté dès la première épreuve pour un oubli et ne compte plus se laisser avoir. Julien, lui, a conscience qu'il proposait des plats pas forcément très jolis. Mot d'ordre : corriger le tir en 2014 (et pas faire de soufflé !). En tout cas, a priori, tout le monde a l'air content de son plat ! Pas de gros plantage, des dressages travaillés, et à part quelques crises de tremblotte, tout semble rouler ! Le niveau est - logiquement - très haut, y compris sur une épreuve aussi compliquée. "Ca devait être plus joli", s'agace juste Alexis.

21h47. Jean-François Piège, Christian Constant et Ghislaine Arabian choisissent chacun une assiette qu'ils goûteront tous les trois. Ghislaine opte pour celui de Tiffany, Jean-François Piège celui de Pierre et Christian Constant celui de Julien. Puis vient le moment de choisir les moins belles assiettes : celle de Ruben pour Ghislaine, celle de Quentin pour Christian et celle de Yoaké pour JFP. La dégustation commence par les bonnes assiettes. Et les nouvelles sont surtout bonnes pour Pierre et Julien. Les plats "ratés" suivent. Ruben a réussi son assaisonnement, mais pas respecté les ingrédients. Yoaké, en revanche, n'a pas assaisonné son plat. Enfin, Quentin n'a pas non plus enthousiasmé les chefs... Suspense !

21h55. Parmi les trois meilleurs, c'est Pierre qui est qualifié pour la saison 5 ! Et parmi les moins bons, Ruben est le premier sauvé, avant que Quentin ne le suive. L'aventure s'arrête déjà pour Yoake.

"Il peut mourir, je m'en fous !"

21h59. Yoake a à peine eu le temps de dire au revoir à ses petits camarades que la deuxième épreuve débute. Si on ne savait pas déjà que l'émission finit à 23h40, on applaudirait pour ce rythme soutenu. Bref, on se retrouve dans une abbaye où les candidats vont devoir cuisiner sur le thème de la chartreuse. Noémie est aux anges, c'est l'une de ses spécialités ! Après l'épreuve individuelle, les candidats doivent travailler par deux et se mettent donc en équipe. Et évidemment, Quentin se jette sur Noémie pour travailler avec elle ! Mais, évidemment, LE PIEGE : les binômes vont en fait travailler l'un contre l'autre. C'est donc le drame. "Je me suis dit les pauvres ! 'Bam, prends ça dans tes dents'", note avec finesse Latifa. "Je suis en solo, il peut mourir, je m'en fous", lance pour sa part Ruben à propos de Julien.

22h19. Julien peut mourir, et on soupçonne que Ruben ait envie que ce soit le cas, le quadra ayant la facheuse habitude de laisser ses casseroles déborder, causant l'arrêt automatique de la plaque de cuisson, et foutant en l'air la cuisson de son jus. "Si je me mets dans la merde à cause d'un abruti avec qui je bosse, là je m'énerve", lance même Ruben. "Elle me fait peur, c'est mon amour, c'est ma chouquette mais je serai content qu'elle continue" : du côté de chez Alexis et Tiffany, l'ambiance est toute autre. Les deux meilleurs amis ont du mal à s'affronter.

"Elle est trop moche"

22h32. "Elle ne fait que parler... A elle-même en plus. C'est super énervant". Bon, du côté des tourtereaux, l'ambiance est tendue. Et quand Quentin se brûle (et pas qu'un peu), il ne peut s'empêcher de demander gentiment à sa copine de... se taire. "Ma chérie, s'il te plaît", l'implore-t-il même ! En tout cas, les candidats ont beaucoup plus de mal que sur la première épreuve. Ruben est mal parti et tremble beaucoup, Etienne encore plus, et Julien démoule sa chartreuse pour la voir s'effondrer. Pour tenter de la sauver, il l'enroule de ciboulette et le résultat est... un peu de travers. La chartreuse version Pise ! Une fois démoulée, celle de Ruben n'est pas mieux, et celle de Latifa est "trop moche". Et Etienne, qui faisait le fier, écrase sa propre chartreuse en y posant sa caille dessus. La cata !

22h51. On passe à la dégustation. Pour chaque binôme, un plat sera qualifié pour être goûté parmi les meilleurs, l'autre sera en ballottage et pourra valoir à son cuisiner d'être éliminé. Les plats d'Alexis, Noémie et Latifa sont qualifiés, tandis que ceux de Tiffany, Quentin et Etienne sont en ballottage. Et face aux plats de Ruben et Julien... les trois chefs Marx, Arabian et Piège décident de mettre les deux en ballottage ! Parmi les trois plats en concurrence pour la qualification, celui de Latifa est un peu sec, celui de Noémie très audacieux, et celui d'Alexis est très réussi visuellement et gustativement. "C'est un jeu de textures extraordinaire", lance Thierry Marx.

22h56. Parmi les moins belles chartreuses, celle d'Etienne est mal cuite mais "il y a du risque", celle de Julien n'est "pas très bonne", celle de Ruben n'est "pas gustativement construite", celle de Tiffany très belle mais le goût est mitigé, et celle de Quentin, enfin, est "un peu ratée".

22h59. Sans surprise, c'est le plat d'Alexis, couvert de compliments, qui remporte l'adhésion des chefs. Le jeune homme est qualifié et intégrera donc la saison 5. En revanche, du côté des plats loupés, Tiffany, Quentin et Etienne sont encore en course mais Ruben et Julien sont sur la sellette. Et c'est Julien qui est éliminé.

"Noémie, elle commence sa journée par chialer"

23h04. Dernière épreuve : le marché. La tension est à son comble. "Noémie, elle commence sa journée par chialer", explique Quentin en voix off pendant que sa petite amie pleure dans ses bras. Et au menu de l'épreuve, imaginée cette fois par JFP : le coeur coulant. Là encore, les candidats tremblent. D'autant que, avant même de commencer à cuisinier, il faut surmonter les personnes âgées et leurs déambulateurs dans les allées du marché, comme en plaisante Latifa. Et Ruben, lui, ne trouve pas les deux ingrédients principaux de son plat. Tout. Va. Bien. Et les passants pensent que c'est malin de les encourager en leur mettant la pression. "Faut gagner, vous n'avez pas le choix", lance une spectatrice à Quentin. Utile, non ?

23h24. Tous les candidats sont à fond dans leur préparation mais Stéphane Rotenberg les interrompt pour... un défi, imaginé par Ghislaine Arabian. Un défi qui peut permettre à un candidat supplémentaire de se qualifier. Les candidats vont devoir réinventer le melon/jambon cru, mais le plat doit être chaud. Ils ont 20 minutes. "C'est bien un défi à la Ghislaine ! L'épreuve à Gui-gui !", lance Latifa. Mais au bout du délai imparti, Tiffany n'a pas eu le temps de finir son plat. "Ca me saoule, je fais de la merde, j'ai envie de me foutre des claques", s'énerve la jeune femme. Les autres candidats ont moins de soucis et les chefs peuvent donc déguster les plats, et qualifient directement Latifa, qui ne croyait pas en ses chances ! Comme l'an dernier, la candidate est qualifiée grâce à un défi. "Honnêtement j'y croyais, je pense être un meilleur cuisinier que Latifa", lance Quentin, très modeste.

"Y a vraiment du fight !"

23h42. L'heure de la dégustation a sonné. Les candidats ne voient que si leur coeur est coulant ou non, sans la dégustation et les avis des chefs. Le dessert imaginé par Noémie semble séduire, il est "très équilibré". La pomme de terre surprise d'Etienne est appréciée au niveau du dressage et "sent très, très bon". Le coeur coulant asperges et langoustines de Tiffany est "un peu brouillon" selon Ghislaine, ce qui agace la candidate. Mais il est "superbe, très, très bien assaisonné". "Y a vraiment du fight", analyse Thierry Marx, bilingue. Le coeur coulant au chocolat de Quentin est trop chargé en cumin... "C'est immangeable", lance Ghislaine. Le double coeur de Ruben, dans la volaille et dans les pommes de terre, est également réussi.

23h49. Ruben est le premier éliminé. Christian Constant couvre son plat de compliments mais critique le dressage. Tiffany le suit : "Techniquement, chapeau", la félicite Thierry Marx, mais la jeune femme a voulu trop en faire. "Il y avait deux plats en un", ajoute-t-il. Puis vient le tour de Quentin, qui reçoit moins de compliment. "La couleur était fantastique, mais je l'ai goûté et j'ai été totalement anesthésiée", lui explique Ghislaine. Quant à Noémie et Etienne, ils apprennent que leurs deux assiettes sont les meilleures... mais seule Noémie est qualifiée. Elle retrouve son amoureux le temps d'une séquence émotion, et il est déjà presque minuit... !

Le débrief du premier épisode de "Top Chef 2014" :

- On est content de retrouver l'émission, mais aussi de retrouver les anciens, très bien choisis ! Il y a ceux qu'on aime, ceux qu'on redécouvre, et ceux contre qui on aime s'énerver.

- Faire revenir les anciens permet aussi d'emmener directement le téléspectateur dans l'aventure. Tous les fidèles sont DEJA investis dans ces candidats, l'enjeu est donc élevé dès la première minute.

- Globalement, "Top Chef" ouvre des portes pour ses candidats, mais fait aussi grossir des têtes ! Ruben, Julien, Alexis, certains anciens ne sont pas plus humbles cette année qu'ils ne l'étaient à l'époque...

- Les trois épreuves étaient complexes, ce que la production a pu se permettre étant donné le niveau des anciens. Trois techniques très différentes, trois techniques rarement mises en avant dans l'émission, pour des résultats originaux et impressionnants dans certains cas.

- L'émission a terminé tard, mais le rythme était au rendez-vous. Dommage que la production ait ressenti le besoin d'ajouter un défi supplémentaire à 23h25. On aurait pu s'en passer.

- Maintenant, la pression est énorme pour la semaine prochaine : les petits nouveaux seront-ils à la hauteur ?

l'info en continu
Meetings de Zemmour : L'AFP réfléchit à un dispositif de sécurité pour ses salariés
Presse
Meetings de Zemmour : L'AFP réfléchit à un dispositif de sécurité pour ses...
"Le voyageur" : Bruno Debrandt succède à Eric Cantona ce soir sur France 3
Programme TV
"Le voyageur" : Bruno Debrandt succède à Eric Cantona ce soir sur France 3
"Koh-Lanta" : La production réagit à une nouvelle affaire de repas clandestins
TV
"Koh-Lanta" : La production réagit à une nouvelle affaire de repas clandestins
Audiences : Records pour Julian Bugier et "Affaire conclue" sur F2, début faible pour "La bataille de l'Elysée" sur TF1
Audiences
Audiences : Records pour Julian Bugier et "Affaire conclue" sur F2, début faible...
"Ici tout commence" et "Demain nous appartient" déprogrammés : Comment TF1 va rattraper son retard
Programme TV
"Ici tout commence" et "Demain nous appartient" déprogrammés : Comment TF1 va...
Jean-Jacques Bourdin apostrophe Eric Zemmour : "Vous êtes dans la taqîya !"
TV
Jean-Jacques Bourdin apostrophe Eric Zemmour : "Vous êtes dans la taqîya !"