"Top Chef" 2016, épisode 10 : "Je suis clairement écoeuré !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef" 2016, épisode 10 : "Je suis clairement écoeuré !"
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

Stéphane Rotenberg et Pierre Gagnaire dans "Top Chef" 2016
Stéphane Rotenberg et Pierre Gagnaire dans "Top Chef" 2016 © M6/Olivier
Cinq candidats pouvaient encore s'imposer mais avant d'y parvenir, ils devaient convaincre Philippe Etchebest et Pierre Gagnaire. Résumé détaillé.

La finale approche à grands pas ! Ce soir, après le départ de Franck suite à la guerre des restos, ils ne sont plus que cinq à pouvoir devenir le gagnant de "Top Chef" 2016. Entre Xavier, Gabriel, Pierre, Thomas et Coline, la compétition est serrée et ce soir, ils devront d'abord réinventer le steak-frites-salade dans le restaurant bordelais de Philippe Etchebest, Le Quatrième mur, avant de se mesurer les uns aux autres sous la direction de Pierre Gagnaire, chef trois étoiles. Dès 21h, rendez-vous sur puremedias.com pour suivre cet affrontement en direct !

À lire aussi
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
Résumés de télé-réalités
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
Résumés de télé-réalités
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Résumés de télé-réalités
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et...
"The Voice" 2017, épisode 9 : "J'ai fait une erreur de les mettre ensemble"
Résumés de télé-réalités
"The Voice" 2017, épisode 9 : "J'ai fait une erreur de les mettre ensemble"

"Je vais faire du grand Gabriel Evin"

21h06. Direction Bordeaux, donc, où les cinq finalistes vont d'abord déguster un festin dans le restaurant de Philippe Etchebest. Mais une fois la dégustation terminée, direction l'épreuve avec au menu le steak-frites-salade, à revisiter à base de trois ingrédients donc, le boeuf, la pomme de terre et la salade. Seules les trois plus belles assiettes seront dégustées et la meilleure permettra à son cuisinier d'être qualifié d'office.

21h13. "Pas de blabla, du résultat, je vais sortir une assiette de fou aujourd'hui" : Gabriel a très confiance en lui pour cette épreuve. QUELLE SURPRISE ! "Je veux que ce plat soit comme une flèche dans son coeur, je vais faire du grand Gabriel Evin", promet le jeune homme. Il propose un filer saisi qui sera cru à coeur, en carpaccio. Un tataki, en fait. Il se lance aussi dans une mayonnaise à la salade. "On ne peut pas dire que c'est parfait mais... on n'en est pas loin", se félicite-t-il.

"Je vais vous surprendre avec mon jus"

21h21. "Je vais vous surprendre avec mon jus", promet Pierre au chef Etchebest. Le jeune homme prépare une côte de boeuf et ses ballotines de pomme de terre en salade. Et la "pièce maîtresse" du plat, c'est le jus de boeuf. De son côté, Coline a commis une erreur : elle a mis sa viande au frigo. SCANDALE ! "Je l'ai déjà dit", lui rappelle Philippe Etchebest. La jeune femme prépare un filet de boeuf au citron confit accompagné d'une salade fraîcheur. Mais le chef n'est pas emballé et ne dit pas grand-chose. "C'est nul, c'est ça ?", l'interroge la jeune femme. "Je vois exactement ce que tu veux faire", lui reproche le chef. D'autant que Coline a déjà dressé plusieurs fois ses plats de la façon qu'elle a prévu d'adopter ce soir.

21h32. Xavier va poser sa bavette rossini sur de la salade, accompagnée de purée de pommes de terre rôties et pommes soufflées. "Ca, c'est quelque chose de normal", répond le chef quand Xavier lui vend une cuisson réussie de boeuf. Ca manque là aussi de surprise. Du coup, Xavier décide de se lancer dans des pommes de terre soufflées ! Thomas, lui, parle de lui à la troisième personne, tandis que le chef s'inquiète d'un dressage trop chargé, LA mauvaise habitude de Thomas. En last minute, il change tout... et ça paie ! Le chef la sélectionne. Il décide ensuite qu'il veut goûter celle de Xavier et ses pommes soufflées et Pierre et ses ballotines de pommes de terre. Gabriel, qui était si confiant, est "clairement écoeuré". "C'est pas normal que je fasse ça", lance le jeune homme, qui pense avoir fait "trop dans le haut de gamme" et qui déguste son plat, forcément trop bien pour Philippe Etchebest, du coup. Il le fait exprès, non ?

21h59. Le chef déguste alors les trois plats des candidats alors que ces derniers sont assis face à lui. Et il est très emballé par les trois plats, au point qu'il ne sait pas laquelle choisir. "Je vous promets les gars, c'est la première fois que ça arrive, je trouve pas de faute !", avoue le chef, qui regoûte les trois plats. Au final, c'est Pierre qui passe directement en quart de finale.

"Je me sens capable de bluffer Pierre Gagnaire"

22h02. Retour à Paris pour Gabriel, Xavier, Coline et Thomas, qui vont s'affronter devant Pierre Gagnaire. Une épreuve centrée sur l'amertume, avec une foule d'ingrédients parmi lesquels choisir. "L'amertume, j'ai un peu de mal", avoue Gabriel, qui va sans doute faire de son mieux pour ne pas proposer un plat trop haut de gamme. Il part sur un riz pilaf avec des poivrons, et va utiliser de l'encre de sèche pour donner du goût et de la couleur à des endives. Et cette fois, c'est le chef Gagnaire qui le couvre de compliments. "Je me sens capable de bluffer Pierre Gagnaire", s'auto-congratule le jeune homme. TOUJOURS PLUS.

22h16. Coline est "très intimidée" par Pierre Gagnaire qui lui touche l'épaule pour la réconforter. "Pierre Gagnaire m'a touché l'épaule ! Je crois que je vais plus me laver !" La jeune femme va cuire du poisson au pamplemousse, l'emballer dans de la salade amère et le servir avec des produits amer. Un peu too much, selon le chef. Xavier, lui, concocte un risotto au cabillaud au vin rouge, mais le chef Gagnaire a peur que le vin rouge à lui seul ne suffise pas à amener de l'amertume. Quant à Thomas, il utilise de la bière pour apporter de l'amertume à son poisson, un "très bon choix" selon le chef. Mais il loupe la cuisson du poisson et doit repartir de zéro. "Je loupe tout ce que je fais, aujourd'hui", se lamente le jeune homme.

22h34. "Cette assiette, elle est comme je l'ai rêvée... Elle est parfaite", se félicite Gabriel une fois le temps écoulé... SERIEUSEMENT ?!

"La première image est désastreuse"

22h35. Le risotto au vin rouge et cabillaud de Xavier est "très bon", "peut-être un petit peu salé", le riz un petit peu trop cuit. "C'est pas un plat risqué", conclut le chef Gagnaire. Le plat de Coline, lui, ne séduit pas le chef, qui décide... de le redresser devant elle ! "Effectivement, ça donne beaucoup plus envie", reconnaît la jeune femme, qui reconnaît que son dressage était "nul à chier". "Le poisson est très bien cuit, le riz est très, très beau, c'est assez radical", la félicite le chef. Le plat de Thomas est lui aussi mal dressé... "C'est fouillis ! La première image est désastreuse", se lamente le chef. Mais heureusement, "c'est bon" ! Enfin, Gabriel a séduit le chef avec ses endives à l'encre, mais il y a beaucoup trop de riz dans le plat, le dressage est "plutôt raté". Gabriel est évidemment "un peu surpris". Au goût, les endives sont très bonnes, et ça manque d'amertume. "Ce n'est pas très équilibré", lâche le chef.

22h50. Ca se joue entre Coline et Xavier, selon le chef Gagnaire, et c'est Coline qui est qualifiée pour la semaine prochaine.

22h52. La pomme est au menu de la dernière chance, qui oppose donc le génie Gabriel, Xavier et Thomas. Xavier part sur un millefeuilles de pomme au caramel de cidre, avec une gelée de pommes. Mais le génie Gabriel aussi part sur du caramel de cidre pour accompagner sa pomme au four. Il vise la perfection, forcément. "On utilise rarement ce mot-là", dit-il, après avoir utilisé ce mot-là déjà quatre fois ce soir. "Je veux encore surprendre les chefs, je les ai bluffés tout au long du concours", poursuit ce dieu de la cuisine. Mais il se plante dans la cuisson de ses tuiles de pomme. C'est la faute du four, forcément. "C'est con d'être aussi con", poursuit-il. Quant à Thomas, il va proposer un sorbet à la pomme, un crumble et une purée de céléri... alors qu'Hélène Darroze déteste le céleri. "Je me suis tiré une balle dans le pied", se rappelle le candidat au milieu de l'épreuve.

23h06. Jean-François Piège a eu le temps de faire une recette à la pomme pour nous la montrer, mais pas de venir déguster les plats pour départager les candidats. C'est la deuxième dernière chance qu'il zappe cette saison. Et c'est le plat de Xavier qui est goûté le premier, mais "c'est un peu décevant" de trouver seulement du caramel au milieu du mille-feuilles de pommes crues. "Il ne manquait pas grand-chose pour avoir une assiette parfaite" selon Philippe Etchebest mais les autres chefs sont plus prudents. Celle de Thomas "donne envie d'être goûtée" et au goût, ça passe bien, même pour Hélène Darroze ! Quand au plat, que dis-je, au cadeau de Gabriel, la fleur qui la décore est "pour les vaches" et la pomme n'est pas assez fondante. "Il aurait pu aller un petit peu plus loin", regrette Michel Sarran.

23h11. Hélène Darroze annonce qu'elle a défendu la pomme au four, Philippe Etchebest le plat de Xavier et Michel Sarran celui de Thomas ! Et après la pub, Philippe Etchebest annonce que c'est la pomme au four de Gabriel qui est éliminée. Il était pourtant SI CONFIANT !

Le débrief de l'épisode 10 de "Top Chef" 2016 :
- Le montage de la première épreuve était particulièrement étonnant, le chef Etchebest jugeant le visuel des plats et discutant avec les candidats un par un.
- Philippe Etchebest seul aux commandes pour la première épreuve, sans Stéphane Rotenberg, et l'animateur seul aux commandes avec Pierre Gagnaire et aucun des chefs pour la seconde... C'étaient presque deux émissions distinctes !
- La deuxième épreuve était originale, certes. Mais pas du concernante. Qui se dit "Ce soir, j'ai envie de me faire un petit plat amer ?" Et en plus, le montage était lent, mais leeeeent... Et rajouter des flashbacks au moment de la dégustation, ce n'était vraiment pas nécessaire.
- Dommage, car Pierre Gagnaire, comme l'an dernier, s'est révélé investi, pertinent, et globalement impeccable. Un peu moins en voix off, mais on était loin de la cata.
- Jean-François Piège présent pour 2 minutes de recette, est-ce bien nécessaire ? A ce stade, quel intérêt de le garder cette saison ?
- Quant à Gabriel, qui a signé à l'écouter que des plats parfaits ou presque depuis des semaines, il part sur sa troisième dernière chance consécutive... On va s'arrêter là et ne pas tirer sur l'ambulance.

Top Chef 2016
Top Chef 2016
"Top Chef", le choc des champions 2016 : Pierre Augé gagnant face à Xavier Pincemin
"Top Chef" 2016, la finale : "Ce n'est pas la catastrophe à laquelle on s'attendait"
Coline et Xavier, finalistes de "Top Chef" 2016 : "Gabriel est parti en vrille"
"Top Chef" 2016, épisode 12 : "L'assiette n'existe pas, il n'y a rien"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2016
l'info en continu
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
TV
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
"Candice Renoir", "Doctor Who", "Camille & images" : Les temps forts à la télé du 24 au 30 décembre 2022
Programme TV
"Candice Renoir", "Doctor Who", "Camille & images" : Les temps forts à la télé du...
"Je n'en pouvais plus" : Fabienne Carat au bord des larmes sur le plateau de "Ca commence aujourd'hui"
TV
"Je n'en pouvais plus" : Fabienne Carat au bord des larmes sur le plateau de "Ca...
Journée de la laïcité : LCP diffusera demain une reconstitution avec des comédiens des débats de la loi de 1905
TV
Journée de la laïcité : LCP diffusera demain une reconstitution avec des comédiens...
"Je ne fais pas de caprice" : Michel Polnareff réagit aux propos de Laury Thilleman ("La fête de la chanson française")
TV
"Je ne fais pas de caprice" : Michel Polnareff réagit aux propos de Laury...
Netflix : Une série déconseillée aux moins de 18 ans dépasse le milliard d'heures consommées sur la plateforme
SVOD
Netflix : Une série déconseillée aux moins de 18 ans dépasse le milliard d'heures...