"Vous êtes insupportable" : Une élue de La France Insoumise exaspérée par Pascal Praud dans "Punchline"

Partager l'article
Vous lisez:
"Vous êtes insupportable" : Une élue de La France Insoumise exaspérée par Pascal Praud dans "Punchline"
Pascal Praud face à Danielle Simonnet dans "Punchline" © CNews
Enervée que Pascal Praud rectifie ses propos en direct, Danielle Simonnet a menacé de ne plus venir dans ses émissions.

Deux points de vue radicalement opposés. Hier soir, dans "Punchline" sur CNews, Pascal Praud recevait autour de sa table ses éditorialistes habituels mais également des représentants de différents partis politiques pour évoquer l'actualité des Gilets jaunes dans un contexte où l'ONU a demandé l'ouverture d'une enquête concernant l'usage "excessif de la force" dans les manifestations. Et c'est sur celles-ci et les violences qu'elles engendrent que le ton est monté entre Pascal Praud et Danielle Simonnet.

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews
Eurovision
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews

La conseillère municipale La France Insoumise de Paris a dénoncé une "dérive autoritaire du pouvoir", rappelant le nombre important de blessés parmi les manifestants. "Il y a beaucoup de blessés chez les forces de l'ordre également", a tenu à souligner Pascal Praud. Mais l'élue mélenchoniste n'a pas manqué de s'indigner également de la violence à l'encontre de son collègue député Loïc Prud'homme, qui affirme avoir été victime de coups de matraque de la part des forces de l'ordre samedi lors d'un rassemblement des Gilets jaunes à Bordeaux.

"Je pense que je ne reviendrai pas"

Le journaliste de CNews lui a alors coupé la parole pour faire une mise au point. "C'est un député de la République française qui transgresse la loi. Il était présent dans une manifestation non-déclarée, il était dans une situation illégale", a-t-il déploré. Et Danielle Simonnet de constater : "Votre conception de la restriction des libertés est très grave, monsieur. Vous êtes en désaccord avec ce que je dis mais vous n'avez pas, en tant que journaliste, à décréter que ce qu'une militante politique dit est vrai ou faux. Votre comportement n'est pas du journalisme. Je n'étais pas venue depuis longtemps, je pense que je ne reviendrai pas", a-t-elle averti, en le traitant par la suite de "journaliste militant".

Les deux protagonistes se sont ensuite écharpés sur la légalité ou non de ladite manifestation. "Un député de la République a le droit de se retrouver dans toute manifestation, ne serait-ce qu'en tant qu'observateur de ce qu'il se passe", a maintenu l'élue de La France Insoumise. "Je rectifie et je précise les faits", a répliqué pour sa part Pascal Praud, avant d'ajouter : "Ce que vous dites n'est pas juste et il faut que des gens vous le disent sur des plateaux voilà, c'est tout".

"Quand vous dites quelque chose de faux, je rectifie"

Une précision qui a eu le don d'exaspérer Danielle Simonnet : "Monsieur Praud, vous êtes insupportable. Si vous m'invitez ici, c'est pour exposer mon point de vue ou pour me couper la parole toutes les phrases et m'empêcher de développer un raisonnement ?". Pascal Praud a alors conclu une nouvelle fois : "Quand vous dites quelque chose de faux, je rectifie".

L'année dernière, un accrochage du même type s'était produit entre l'élue et Yves Calvi dans "L'info du vrai" sur Canal+. A noter que l'ambiance en access à la télévision était particulièrement tendue hier soir puisque, au même moment, sur France 5 dans "C à vous", Anne-Elisabeth Lemoine a exclu Nicolas Dupont-Aignan de son plateau. puremedias.com vous propose de revoir cet échange sur CNews.

Pascal Praud
Pascal Praud
Pascal Praud : "J'ai manifestement servi d'attaché de presse à Claire Nouvian..."
Pascal Praud : "J'espère que notre émission est plus 'haut de gamme' que les autres"
"L'heure des pros" : Pascal Praud dénonce un "procès en sorcellerie" après la polémique Claire Nouvian
"On va s'en occuper" : Le Gilet jaune Eric Drouet menace Pascal Praud
Voir toute l'actualité sur Pascal Praud
Autour de Pascal Praud
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

Elle y va parce-qu’elle croit que ça la sert tout simplement. Elle se fait de la pub à moindre frais : ça lui coûte le prix du taxi et zéro travail intellectuel. Résultat garanti.



La Sardine

Disons qu'ils les sélectionnent (comme beaucoup) mais qu'ils sont allergiques aux faits qu'ils ont écartés.



La Sardine

Ha bon ???

Et une voiture volée, j'ai le droit de la conduire aussi ?



La Sardine

Que c'est bon ça !!!

Pas très fan du café du commerce mais alors la, putain ça fait du bien. Pour que tout se passe bien, cirez les pompes de la France Insoumise. Contrariez leur propagande et vous verrez leur vrai visage.



Jonathan

Merci pour ce commentaire d'une finesse et d'une intelligence rares.



bigtv

Je ne sais pas mais a ce stade on pourra pas le remercier de nous avoir réunis , ca s'echarpe de partout .....



Philox74

C'est faux. La déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 est non contraignante et n'a aucune valeur juridique.



Ma vérité

Ce journaliste n'a pas tout à fait raison, car Macron et Castaner ont leurs règles, mais le droit international en a d'autres.Le droit de manifester est garanti par la Déclaration Universelle des droits de l’Homme dans son article 20 : « Toute personne a droit à la liberté de réunion et d’association pacifiques Le droit international prévoit la possibilité de rassemblements spontanés en réaction à l’actualité par exemple, ne pouvant donc faire l’objet de déclaration préalable. De manière générale, l’absence de notification aux autorités de la tenue d’une manifestation ne rend pas celle-ci illégale et, par conséquent, ne doit pas être utilisée comme motif de dispersion de la manifestation. Les organisateurs qui ne notifient pas la tenue d’une manifestation ne doivent pas être soumis à des sanctions pénales ou administratives se soldant par des amendes ou des peines d’emprisonnement.



Dito1

À côté de vous il me semble

Dito1

Dans le cas présente il ne semble pas avoir été agressif ou non coopérant avec la police



LAVY

Merci Pascal Praud de clouer le bec à Mme Simonnet.
La FI ? une bande d'aboyeurs jamais contents.
Leur moteur, la haine. Leur but, le chaos, la guerre civile.
Merci de le faire pour tous ceux qui subissent en silence les aboiements hargneux et les coups de dents toxiques du mentor FI, l'insoumis Mélenchon.



Jacques

Non c'est moi qui ai tort, tu as raison pour la contravention.



L'Œil

Je n'ai trouvé aucun texte qui fait état de cette nuance.
Tous les sites juridiques que j'ai parcourus évoquent l'amende de 38 euros faute de déclaration en préfecture et rien d'autre.
Si tu as une source, je suis preneur.



Dito1

Titre de son émission : "Punchline" ça annonce la couleur



Nono

Pourquoi y aller? Pour faire un clash et faire du buzz... mission accomplie! "Parlez en bien ou mal mais surtout... parlez en!!" Du buzz quoi...



Dito1

non c'est juste Macron qui a réussi a diviser le pays ; y compris dans les médias



Dito1

C'est bizarre dans le texte je ne vois pas comme sanction "le coup de matraque" ... Un oubli surement.



Jacques

Ça c'est pour une manifestation ayant fait l'objet d'un arrêté d'interdiction, pas pour une manifestation non déclarée. Et la manifestation bordelaise n'avait pas fait l'objet de ce type d'arrêté.



L'Œil

J'ai lu.
Mais il y a aussi marqué ça en dessous :

"Les citoyens qui se rendent à un rassemblement interdit encourent une amende d’un maximum de 38 euros."

Quand quelque chose est légal, on n’écope pas d'une amende.



Jacques

"mais seulement aux organisateurs "



L'Œil

Non, puisqu'une personne qui participe à une manifestation non déclarée encourt une amende de 38 euros contre une amende de 7500 euros et six mois de prison pour les organisateurs :

"Si une manifestation se déroule sans déclaration préalable, si cette déclaration est incomplète ou inexacte, ou bien si l’événement est maintenu malgré un arrêté d’interdiction, l’article 431-9 du code pénal prévoit une sanction de « six mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende ». En théorie, les organisateurs peuvent être poursuivis s’ils transforment un rassemblement statique en défilé ou l’inverse.

Toutefois, ces sanctions ne s’appliquent pas à tous les participants à la manifestation mais seulement aux organisateurs qui se sont signalés lors de la déclaration préalable, et aux individus qui ont reçu une notification individuelle.

Par ailleurs, les arrêtés d’interdiction de manifester peuvent être contestés devant la justice administrative. A Paris, en mai 2016, neuf des dix arrêtés ont ainsi été suspendus.
Les citoyens qui se rendent à un rassemblement interdit encourent une amende d’un maximum de 38 euros.

Si les forces de l’ordre donnent l’ordre à un rassemblement de se disperser et que les personnes visées ne suivent pas cet ordre après « deux sommations », le code pénal (art. 431-3 à 431-5), ces dernières encourent une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. Des peines qui peuvent être aggravées pour une personne qui « dissimule volontairement tout ou partie de son visage afin de ne pas être identifié [e] » et/ou qui porte une arme."



Yvonne Pras

Idem!



Yvonne Pras

Je suis tombée pile poil sur cette séquence en zappant ! Je suis d'accord avec cette élue sur le fait que Pascal Praud est insupportable! Cependant, cette dame devait être au courant de ça avant de venir dans l'émission, alors question pourquoi est-elle allée dans cette émission? Perso, si j'étais connue, je n'irais pas dans une émission présentée par Pascal Praud, ni sur cette chaîne en général, qui s'est quasiment vidée de ses journalistes en devenant CNEWS!



Jacques

On a parfaitement le droit de participer à une manifestation non déclarée.



Vous connaissez Poufy ?

C'est incroyable comme tu n'arrives jamais à argumenter correctement.

comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 juin 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 juin 2019
"Downton Abbey" : Première bande-annonce pour le film adapté de la série
Cinéma
"Downton Abbey" : Première bande-annonce pour le film adapté de la série
Elodie Fontan quitte "Clem" à son tour sur TF1
Séries
Elodie Fontan quitte "Clem" à son tour sur TF1
"Demain nous appartient" : Le premier prime time du feuilleton le 10 juin sur TF1
Programme TV
"Demain nous appartient" : Le premier prime time du feuilleton le 10 juin sur TF1
"C'est honteux !" : Vif accrochage entre Daniel Riolo et Ian Brossat dans "Les Grandes Gueules"
TV
"C'est honteux !" : Vif accrochage entre Daniel Riolo et Ian Brossat dans "Les...
"Titanic", "Baby Shark", baiser... : Céline Dion déchaînée dans le "Carpool Karaoké"
TV
"Titanic", "Baby Shark", baiser... : Céline Dion déchaînée dans le "Carpool...
Vidéos Puremedias