A ne pas rater ce soir : "A l'Elysée, un temps de président"

Partager l'article
Vous lisez:
A ne pas rater ce soir : "A l'Elysée, un temps de président"
"A l'Elysée, un temps de président", ce soir sur France 3.
"A l'Elysée, un temps de président", ce soir sur France 3.
France 3 programme ce soir un documentaire exceptionnel montrant de manière inédite le travail quotidien du président de la République et de ses conseillers.

Plongée intimiste dans la machine du pouvoir ce soir sur France 3. La chaîne publique programme en prime time "Elysée, un temps de président", un documentaire montrant comme jamais les coulisses du palais présidentiel. Le réalisateur Yves Jeuland a pu filmer au plus près un président de la République en exercice et ses conseillers pendant six mois, d'août 2014 à février 2015. Sans doute une première dans l'histoire de la télévision.

À lire aussi
Régionales : Le journaliste Périco Légasse candidat sur la liste du ministre Marc Fesneau
Politique
Régionales : Le journaliste Périco Légasse candidat sur la liste du ministre Marc...
Philippe Ballard de LCI sera tête de liste du Rassemblement national pour les régionales à Paris
Politique
Philippe Ballard de LCI sera tête de liste du Rassemblement national pour les...
Nicolas Dupont-Aignan dénonce "le reportage de propagande" de RMC Story contre Didier Raoult
Politique
Nicolas Dupont-Aignan dénonce "le reportage de propagande" de RMC Story contre...
"Scandalisée" par "Incroyables mariages gitans" sur TFX, Marlène Schiappa saisit le CSA
Politique
"Scandalisée" par "Incroyables mariages gitans" sur TFX, Marlène Schiappa saisit...

Scènes exceptionnelles

Disons-le d'emblée, ce documentaire tout en sobriété vaut vraiment le coup d'être vu, ne serait-ce que pour les scènes exceptionnelles qu'ils donnent à voir aux téléspectateurs. Du remaniement aux réunions diplomatiques en passant par les briefings militaires, "A l'Elysée, un temps de président" est un témoignage inédit sur le travail quotidien de l'Elysée. Il permet de mieux mesurer la complexité de la fonction présidentielle qui implique de jongler en permanence entre le régalien et le politicien, l'essentiel et l'accessoire, le léger comme le plus grave.

Pendant une heure quarante cinq, des scènes parfois lourdes alternent ainsi avec d'autres beaucoup plus légères voire même carrément cocasses. Parmi les plus savoureuses, celle montrant la séance de coaching express délivrée par François Hollande et Manuel Valls à la nouvelle ministre de la Culture, Fleur Pellerin. "Premier rendez-vous à avoir, c'est Jack (Lang, ndlr) !", lance le président de la République à son élève attentive, sur le perron de l'Elysée. Alors que Manuel Valls conseille ensuite à Fleur Pellerin d'aller "au spectacle", le président embraye : "Tous les soirs, il faut que tu te tapes ça ! Et dis que c'est bien, que c'est beau ! Ils veulent être aimés", explique le chef de l'Etat un verre à la main.

Gaspard Gantzer, le véritable héros

Personnage omniprésent dans ce documentaire : les médias. Leur écho se fait entendre tout au long du film par le biais de flashs radio, de gros plans sur les titres des journaux ou plus simplement sur les écrans diffusant les JT des chaînes info. Et ce n'est pas un hasard...

"A l'Elysée, un temps de président" est en effet un film sur la communication davantage que sur l'action politique. Son héros n'est pas François Hollande mais bien Gaspard Gantzer, le jeune et dynamique chef de la com' de l'Elysée. Omniprésent, ce dernier met en musique et en image la politique élyséenne avec autorité et charme. L'oeil rivé en permanence sur son smartphone, Gaspard Gantzer n'est jamais loin de François Hollande, veillant sur sa coiffure aussi bien que sur son discours. Le documentaire montre notamment avec quel talent il souffle à quelques journalistes influents les éléments de langage qu'il entend voir repris dans les médias.

Un président de son temps

Au final, l'intérêt du film d'Yves Reuland réside surtout dans ce qu'il dit des responsables politiques d'aujourd'hui. Obnubilés par le bruit médiatique, ces derniers semblent parfois réduits à de vulgaires acteurs jouant une pièce de théatre mise en scène par leurs communicants. A l'image de François Hollande qui est montré dans le film en train de prononcer de nouveau et "pour de faux" le début de son allocution télévisée post-Charlie Hebdo afin de permettre aux photographes de prendre de bonnes photos de lui. Plutôt qu'un "temps de président", on se dit bien souvent en le regardant que le documentaire de ce soir aurait dû s'appeler "un président de son temps". puremedias.com vous propose de découvrir deux extraits de ce documentaire.

l "A l'Elysée, un temps de président", sur France 3 à 20h50.

Quand Gaspard Gantzer fait la dictée aux journalistes

Quand Gaspard Gantzer fait la dictée aux journalistes.

La photo de Valérie Trierweiler toujours là

François Hollande face à la photo de Valérie Trierweiler.
l'info en continu
"Je vous emmerde monsieur Guillon !" : Quand Elie Semoun perturbe "Tout à gagner" sur RTL
Radio
"Je vous emmerde monsieur Guillon !" : Quand Elie Semoun perturbe "Tout à gagner"...
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux régionales
Presse
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux...
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès aujourd'hui
Radio
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès...
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence d'un article de "Marie Claire"
Radio
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence...
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le licenciement abusif d'un journaliste
Presse
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le...
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Vidéos Puremedias