"Le Supplément" : Catherine Barma mécontente d'un sujet

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Supplément" : Catherine Barma mécontente d'un sujet
Catherine Barma mécontente d'un reportage du "Supplément" © DR
Invitée du "Supplément", qui lui consacrait un sujet, la célèbre productrice a critiqué le reportage de l'émission de Canal+.

Elle parle peu. Habituellement discrète, Catherine Barma a accepté d'être suivie par les caméras du "Supplément" dans un sujet diffusé hier sur Canal+. La productrice historique du talk du samedi soir de France 2 - d'abord "Tout le monde en parle" puis "On n'est pas couché" - a ainsi montré aux équipes d'Ali Baddou la préparation de l'émission de Laurent Ruquier ainsi que le débrief. Et dès le sujet, Catherine Barma a réfuté la critique "facile" selon elle qui tend à dire que "le côté spectaculaire masque un peu le fond".

À lire aussi
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
Video
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Video
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV

"C'est très bien pour votre émission mais très réducteur"

"Pourquoi dire ça ? C'est parce qu'on montre des gens qui ne sont pas d'accord ? Vous nous dites 'Vous cherchez le buzz', 'Vous cherchez la petite phrase'... Non, on cherche à montrer la vie. Les gens s'engueulent dans la rue, ils s'engueulent à la télé", a-t-elle lancé, alors que les téléspectateurs venaient de découvrir au montage des extraits de clashs dans l'émission, entre Christine Angot et Natacha Polony, entre Augustin Legrand et Eric Naulleau, entre Caroline Fourest et Aymeric Caron et enfin, entre Michel Onfray et Yann Moix.

Sauf qu'en retour plateau, Catherine Barma n'a pas caché être mécontente du reportage, trop axé sur les accrochages selon elle. "Ce que vous avez montré est très bien pour votre émission mais en même temps, c'est très réducteur. Vous avez retenu les clashs. Vous en avez retenu combien ? On va dire une dizaine, ok ?", a-t-elle lancé à Ali Baddou. Présent sur le plateau, Julien Beau, à l'origine du reportage, a défendu son sujet en affirmant qu'il n'y en avait que quatre au total.

"Je ne suis pas contente qu'on ne retienne que certaines choses"

"On nous parle toujours d'une dizaine de clashs. Remontons jusqu'à Ardisson. Vous savez sur combien de numéros ? Sur 500, au moins. Ca ne fait même pas 10% ! C'est tout, c'est normal, vous ne vous intéressez qu'à ça", a immédiatement répondu la productrice. "Mais vous êtes heureuse des retombées, il y en a énormément, c'est ce qu'on met dans l'émission et vous nous dites 'Oui, c'est ce que j'aime, j'aime cette télé qui fait du bruit, qui marche, que les gens regardent et est vivante', on a absolument retransmis ça", a rétorqué le journaliste.

Mais Catherine Barma n'a pas lâché : le reportage ne lui convenait pas. "La manière n'est pas celle que je vais dire. Je vais dire 'Oui, je suis contente qu'on en parle' mais je ne suis pas contente qu'on ne retienne que certaines choses. Il y en a d'autres aussi", a conclu Catherine Barma avant d'expliquer avoir pour ambition de faire une émission "vraiment consacrée à la culture, avec les artistes - les cinéastes, les artistes plasticiens, la littérature -, montrer que ce sont eux les témoins de notre siècle, que ce sont eux qui vont nous expliquer les choses à travers leurs oeuvres", espérant convaincre Christophe Ono-dit-Biot de la présenter.

l'info en continu
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
Radio
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
"Most Wanted Criminals" : Julian McMahon à la tête de la nouvelle série américaine de TF1 le mercredi 14 juillet
Programme TV
"Most Wanted Criminals" : Julian McMahon à la tête de la nouvelle série américaine...