Abd al Malik : "Des gens se sont désabonnés de 'Telerama' parce qu'il y avait un noir en couverture"

Partager l'article
Vous lisez:
Abd al Malik : "Des gens se sont désabonnés de 'Telerama' parce qu'il y avait un noir en couverture"
Abd al Malik © Canal+
Hier dans "Le Grand Journal", l'artiste a affirmé que 'Telerama' avait perdu des abonnés après avoir fait sa Une sur lui cette semaine, et ce, parce qu'il est noir. Ce que dément le magazine.

Certains abonnés de "Telerama" sont-ils racistes ? C'est en substance l'accusation lancée hier par Abd al Malik. Invité du "Grand Journal" pour son dernier livre, "Place de la République, pour une spiritualité laïque", l'artiste a révélé que la récente Une dont il a fait l'objet dans l'hebdomadaire culturel avait entraîné des désabonnements.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

"Toute cette semaine, j'ai fait la Une de 'Telerama'", a commencé par rappeler Abd al Malik sur Canal+. "Et je voulais rendre hommage à Fabienne Pascaud (la directrice de la rédaction du magazine, ndlr), parce que je sais de source sûre qu'il y a des gens qui se sont désabonnés de 'Telerama' parce qu'il y avait un noir en couverture", a accusé l'artiste ayant participé vendredi à la cérémonie des César.

"Et ça, c'est important de le dire. On vit à une époque dangereuse" a-t-il ajouté. Avant d'expliquer : "Je suis heureux d'avoir été aux César parce que, symboliquement, me voir de cette manière-là, ça permet d'ouvrir les esprits. J'espère en tout cas... Pas assez suffisamment parce qu'il y a des gens qui se sont désabonnés. Mais j'espère qu'en lisant le livre, ils vont se ré-abonner", a conclu Abd al Malik.

Ce matin sur Twitter, "Telerama" a tenu à réagir à cette affaire après un tweet du compte officiel du "Grand Journal" reprenant les propos de la veille d'Abd al Malik.

Contactée, la rédaction de "Telerama" n'a pas souhaité faire de commentaire officiel sur cette affaire. En interne, on explique ne pas vouloir alimenter une polémique "surréaliste", niant que la Une avec Abd al Malik ait entraîné des désabonnements.

Mise à jour du 25/02/2015 : "Après étude, 3 de nos 500.000 abonnés ont renoncé à recevoir Télérama chaque semaine suite à notre interview d'Abd al Malik. Difficile d'accuser nos lecteurs de racisme", a précisé ce matin Telerama sur son site.

Abd Al Malik
Abd Al Malik
Autour de Abd Al Malik
Sur le même thème
l'info en continu
"Baghdad Central" : Arte diffusera la série britannique sur l'intervention militaire en Irak
Séries
"Baghdad Central" : Arte diffusera la série britannique sur l'intervention...
Crédit d'impôt pour la pub télé : Le gouvernement dit non
Politique
Crédit d'impôt pour la pub télé : Le gouvernement dit non
Tom Cruise va tourner son prochain film dans l'espace
Cinéma
Tom Cruise va tourner son prochain film dans l'espace
Une série "Millenium" en préparation chez Amazon
Séries
Une série "Millenium" en préparation chez Amazon
HBO Max : La plateforme SVOD de Warner lancée aujourd'hui aux Etats-Unis
SVOD
HBO Max : La plateforme SVOD de Warner lancée aujourd'hui aux Etats-Unis
"Dark" saison 3 : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de mise en ligne
Séries
"Dark" saison 3 : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de mise en ligne
Vidéos Puremedias