Palmarès des César 2015 : 7 César pour "Timbuktu", Pierre Niney et Adèle Haenel sacrés

Partager l'article
Vous lisez:
Palmarès des César 2015 : 7 César pour "Timbuktu", Pierre Niney et Adèle Haenel sacrés
"Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako   a décroché 7 César
20 photos
Lancer le diaporama
Hier soir, le cinéma français était réuni pour la 40ème cérémonie des César. Voici le palmarès complet, largement dominé par "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako.

L'actualité lourde du mois de janvier a indéniablement pesé sur la 40ème cérémonie des Césars. "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako a fait une véritable razzia avec sept prix sur huit nominations. Le long-métrage, qui a décroché le César du meilleur film, décrit la vie d'une famille à Tombouctou, au Mali, quand des islamistes prennent le pouvoir. Le Mauritanien est sacré meilleur réalisateur et meilleur scénariste. Rentré bredouille du dernier Festival de Cannes, "Timbuktu" est également récompensé pour son montage, sa musique, sa photographie et son son.

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

Pierre Niney et Adèle Haenel, meilleurs acteurs

Chez les acteurs, la soirée a été marquée par le sacre de la nouvelle génération ! Pierre Niney, 25 ans, a été désigné meilleur acteur pour son interprétation du couturier Yves Saint Laurent dans le film de Jalil Lespert. Déjà primée l'année dernière, Adèle Haenel, 26 ans, l'emporte chez les actrices pour "Les Combattants" de Thomas Cailley. Ce film est l'autre grand gagnant de la soirée avec 3 César (meilleur premier film et meilleur espoir masculin pour Kévin Azaïs).

L'actrice américaine Kristen Stewart (24 ans) a été sacrée parmi les seconds rôles pour "Sils Maria" d'Olivier Assayas tandis que Reda Kateb l'a emporté chez les hommes pour "Hippocrate". La comédie "La Famille Bélier" permet à Louane Emera (18 ans) de décrocher le prix de meilleur espoir féminin. Jeunesse toujours, Xavier Dolan (25 ans) l'a emporté parmi les films étrangers grâce à "Mommy".

Favori de la soirée, le "Saint Laurent" de Bertrand Bonello rentre quasi-bredouille avec, seulement, le prix des meilleurs costumes...

Le palmarès des César 2015

Meilleur film
Gagnant
: "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako
"Les Combattants" de Thomas Cailley
"Eastern Boys" de Robin Campillo
"La Famille Belier" d'Eric Lartigau
"Saint Laurent" de Bertrand Bonello
"Hippocrate" de Thomas Liliti
"Sils Maria" d'Olivier Assayas

Meilleur réalisateur
Gagnant
: Abderrahmane Sissako pour "Timbuktu"
Olivier Assayas pour "Sils Maria"
Thomas Liliti pour "Hippocrate"
Céline Sciamma pour "Bande de filles"
Thomas Cailley pour "Les Combattants"
Bertrand Bonello pour "Saint Laurent"
Robin Campillo pour "Eastern Boys"

Meilleure actrice
Gagnant
: Adèle Haenel pour "Les Combattants"
Juliette Binoche pour "Sils Maria"
Catherine Deneuve pour "Dans la cour"
Marion Cotillard pour "Deux jours, une nuit"
Emilie Dequenne pour "Pas son genre"
Sandrine Kiberlain pour "Elle l'adore"
Karin Viard pour pour "La Famille Belier"

Meilleur acteur
Gagnant :
Pierre Niney pour "Yves Saint Laurent"
Romain Duris pour "Une nouvelle amie"
Gaspard Ulliel pour "Saint Laurent"
Guillaume Canet pour "La Prochaine fois je viserai le coeur"
Niels Arestrup pour "Diplomatie"
François Damiens pour "La Famille Belier"
Vincent Lacoste pour "Hippocrate"

Meilleure actrice dans un second rôle
Gagnant :
Kristen Stewart pour "Sils Maria"
Marianne Denicourt pour "Hippocrate"
Claude Gensac pour "Lulu femme nue"
Izïa Higelin pour "Samba"
Charlotte Le Bon pour "Yves Saint Laurent"

Meilleur acteur dans un second rôle
Gagnant
: Reda Kateb pour "Hippocrate"
Eric Elmosnino pour "La Famille Belier"
Jérémie Renier pour "Saint Laurent"
Guillaume Gallienne pour "Yves Saint Laurent"
Louis Garrel pour "Saint Laurent"

Meilleur espoir féminin
Gagnante
: Louane Emera pour "La Famille Bélier"
Lou de Laâge pour "Respire"
Joséphine Japy pour "Respire"
Ariane Labed pour "Fidelio, l'odyssée d'Alice"
Karidja Touré pour "Bande de filles"

Meilleur espoir masculin
Gagnant :
Kévin Azaïs pour "Les Combattants"
Ahmed Dramé pour "Les Héritiers"
Kirill Emelyanov pour "Eastern Boys"
Pierre Rochefort pour "Un beau dimanche"
Marc Zinga pour "Qu'Allah bénisse la France"

Meilleur scénario original
Gagnants
: Abderrahmane Sissako et Kessen Tall pour "Timbuktu"
Thomas Cailley et Claude Le Pape pour "Les Combattants"
Victoria Bedos, Stanislas Carré de Malberg, Eric Lartigau et Thomas Bidegain pour "La Famille Bélier"
Thomas Lilti, Baya Kasmi, Julien Lilti et Pierre Chosson pour "Hippocrate"
Olivier Assayas pour "Sils Maria"

Meilleure adaptation
Gagnant
: Cyril Gely et Volker Schlöndorff pour "Diplomatie"
Mathieu Amalric et Stéphanie Cléau pour "La Chambre bleue"
Lucas Belvaux pour "Pas son genre"
Sólveig Anspach et Jean-Luc Gaget pour "Lulu femme nue"
Cédric Anger pour "La Prochaine fois je viserai le coeur"

Meilleur film étranger
Gagnant
: "Mommy" de Xavier Dolan
"Winter sleep" de Nuri Bilge Ceylan
"Boyhood" de Richard Linklater
"12 Years a Slave" de Steve McQueen
"Deux jours, une nuit" des frères Dardenne
"Ida" de Pawel Pawlikowski
"The Grand Budapest Hotel" de Wes Anderson

Meilleur premier film
Gagnant :
"Les Combattants" de Thomas Cailley
"Elle l'adore" de Jeanne Herry
"Fidelio, l'odyssée d'Alice" de Lucie Borleteau
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Qu'Allah bénisse la France" d'Abd Al Malik

Meilleur documentaire
Gagnant : "Le Sel de la Terre" de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado
"Caricaturistes - Fantassins de la démocratie" de Stéphanie Valloatto
"Les chèvres de ma mère" de Sophie Audier
"La cour de Babel" de Julie Bertuccelli
"National Gallery" de Frederick Wiseman

Meilleur film d'animation
Gagnant : "Minuscule - La vallée des fourmis perdues" de Thomas Szabo et Hélène Giraud
"Jack et la mécanique du coeur" de Stéphane Berla
"Le Chant de la Mer" de Tomm Moore

Meilleure musique
Gagnant
: Amine Bouhafa pour "Timbuktu"
Jean-Baptiste de Laubier pour "Bande de Filles"
Béatrice Thiriet pour "Bird People"
Lionel Flairs, Benoît Rault et Philippe Deshaies pour "Les Combattants"
Ibrahim Maalouf pour "Yves Saint Laurent"

Meilleure photographie
Gagnant :
Sofian El Fani pour "Timbuktu"
Christophe Beaucarne pour "La Belle et la Bête"
Josée Deshaies pour "Saint Laurent"
Yorick Le Saux pour "Sils Maria"
Thomas Hardmeier pour "Yves Saint Laurent"

Meilleur montage
Gagnant :
Nadia Ben Rachid pour "Timbuktu"
Lilian Corbeille pour "Les Combattants"
Christel Dewynter pour "Hippocrate"
Frédéric Baillehaiche pour "Party Girl"
Fabrice Rouaud pour "Saint Laurent"

Meilleurs décors
Gagnant :
Thierry Flamand pour "La Belle et la Bête"
Jean-Philippe Moreaux pour "La French"
Katia Wyszkop pour "Saint Laurent"
Sebastian Birchler pour "Timbuktu"
Aline Bonetto pour "Yves Saint Laurent"

Meilleurs costumes
Gagnant :
Anaïs Romand pour "Saint Laurent"
Pierre-Yves Gayraud pour "La Belle et la Bête"
Carine Sarfati pour "La French"
Pascaline Chavanne pour "Une nouvelle amie"
Madeline Fontaine pour "Yves Saint Laurent"

Meilleur son
Gagnants :
Philippe Welsh, Roman Dymny et Thierry Delor pour "Timbuktu"
"Bande de filles"
"Bird people"
"Les Combattants"
"Saint Laurent"

Meilleur court-métrage
Gagnant :
"La femme de Rio" d'Emma Luchini et Nicolas Rey
"Aïssa" de Clément Tréhin-Lalanne
"Inupiluk" de Sébastien Betbeder
"Les Jours d'avant" de Karim Moussaoui
"Où je mets ma pudeur" de Sébastien Bailly
"La virée à Paname" de Carine May et Hakim Zouhani

Meilleur court-métrage d'animation
Gagnant :
"Les Petits Cailloux" de Chloé Mazlo
"Bang Bang !" de Julien Bisaro
"La Bûche de Noël" de Vincent Patar et Stéphane Aubier
"La Petite Casserole d'Anatole" d'Eric Montchaud

Pierre Niney
Pierre Niney
Bande-annonce de "Frantz" : Pierre Niney de retour en 1918 pour François Ozon
"Thé ou café" : Pierre Niney regrette le comportement de Catherine Ceylac
Pierre Niney réalise un court-métrage pour les parfums Yves Saint Laurent
Voir toute l'actualité sur Pierre Niney
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
kinolo

Hormis l'expérience passée, je ne prédis encore pas le futur. Mais l'espoir est toujours là. Le fond est intéressant, c'est la mécanique qui est mal huilée, la réalisation mal gérée. 1h dans le vent quand même, m'étonnerait que Baer lui-même l'ait prévu, non?!



Fabrius

Si tu savais déjà comment cela aller etre, fallait pas regarder. ?.



Maxime C

Suicidaire est peut-être un peu exagéré mais c'est vrai que ce n'est pas forcément malin de leur part.



kinolo

Cérémonie calamiteuse. Flottements, gêne et mélancolie ambiantes (Edouard Baer non merci, le débriefing dans sa moustache de chaque séquence après coup, ou comment faire retomber la sauce), longueurs (éternité) des numéros des remettants comme des remerciements... Irregardable.
Ouverture heureuse à travers les prix aux nouvelles générations et à l'international (Niney, Haenel, Sissako, Stewart), il est temps que l'Académie s'ouvre au professionnalisme pour sa cérémonie !



bobbyewing

Et je sous entendais que c'était regrettable. Voire suicidaire.



Maxime C

C'est pas ce que je dis. Je dis juste que popularité n'est pas gage de récompense. La preuve avec les Chtis ou LeBonDieu...



bobbyewing

Ah d'accord. Ils récompensent des films "pas populaires".

D'où le succès de la cérémonie.



Maxime C

Peu importe où il est récompensé, c'est important de ne pas seulement saluer les films à gros budget et à la promo assommante.



mustard

ce genre de film c'est plutot à Cannes qu'il devrait etre récompensé, c'est leur style les films d'auteurs étrangers.



Maxime C

Les César ne récompensent pas la popularité.



Maxime C

Les César ne récompensent pas la popularité... Et TImbuktu est un film qui a plutôt fait parler de lui.



floozyz

Je n'ai pas encore vu "Respire", mais ça ne saurait tarder !



Aurelien Python

Ravi aussi pour Reda Kateb. Louane Emera est sympathique mais les deux actrices de "Respire" l'auraient clairement mérité aussi (en particulier Joséphine Japy). Dommage aussi pour "Bande de filles" que j'avais beaucoup aimé.



floozyz

Dans l'ensemble récompenses justes et méritées.
Mon gros coup de coeur : "Les combattants", vu par hasard et qui se révèle être un film formidable, hyper frais. Big Up pour reda Kateb que j'adore. En revanche très déçue pour "Bande de filles" et "Party Girl" qui auraient mérité des prix, mais bon...
Hâte de visionner "Le sel de la terre", Wenders + Salgado = Miam. Et puis aussi curieuse de voir "Qu'Allah bénisse la France" d'Abd Al Malik.



bobbyewing

Et donc tous ces films primés ont cartonné au Box Office.
Non? Ah bon.



xfinity

Edouard Baer en forme hier soir. LE seul a avoir rendu cette soirée attrayante. Il faudra songer à limiter la durée des remerciement l'année prochaine.
Ah si, j'ai bien aimé la séquence sur le complot dans le cinéma français.
J'ai pensé à pas mal de gens de ce site...



mustard

L'une des pires cérémonies des Césars et un palmarès très décevant. Un meilleur film inconnu, des acteurs primés peu connus, bref rien de bien terrible. On aurait espéré mieux pour le 40ème anniversaire. bilan triste, à l'image de la rpéutation de l'ambiance et de la qualité des César.



philippedelacroix

je me suis ennuyer grave hier soir, je préfère de faunes et ses auteurs que Edouard Baer



paul

Cela ce voit que je ne m’intéresse pas au cinoche car je n'ai jamais entendu parler de ces films... à part le "truc bélier" puisqu'on nous saoule tous les jours avec... et en ce qui concerne les acteurs c'est pareil que des inconnus (à part 2 ou 3 "vieux")



Macron

Même pas un mot sur le Cotillard bashing sur Twitter. Je suis déception.



TVguide

Une cérémonie sans intérêt pour des prix déconnectés du public. Feraient mieux de l'organiser entre eux, ces César. Ça n'a plus d'intérêt pour les téléspectateurs...



jules-marechel

Heureusement que Edouard Baer était là... pâle cérémonie qui a malgré tout bénéficié d'un maître de cérémonie exemplaire. Très bon avec Julie Gayet, très drôle face au bide sur Rabbi Jacob. Bravo !

Quant à la cérémonie en elle-même, Les combattants primés sur meilleure actrice, je pense qu'il y avait mieux.

7 César pour Timbuktu, mérité, méritoire.

A part ça, la cérémonie était quand même bien ennuyante. Je vais me mater Le Grand concours moi.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias