Affaire Benalla : Le collaborateur d'E. Macron s'était déjà emporté contre un reporter de Public Sénat

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Benalla : Le collaborateur d'E. Macron s'était déjà emporté contre un reporter de Public Sénat
Alexandre Benalla violent avec un journaliste de Public Sénat. © Public Sénat
Le collaborateur du président de la République est également accusé de violences lors des manifestations du 1er mai.

Déjà un précédent avec un journaliste. Mercredi soir, "Le Monde" a dévoilé une vidéo datant du 1er mai dans laquelle Alexandre Benalla, un chargé de mission de l'Elysée, frappe violemment un manifestant à Paris. Sur la séquence, il apparaît habillé en agent des forces de l'ordre, avec un casque et un brassard estampillé "police". En moins de deux jours, la polémique autour du proche d'Emmanuel Macron a enflé et Alexandre Benalla a été placé ce matin en garde à vue et devrait être licencié par l'Elysée. Il est inquiété pour "violences en réunion par personne chargée d'une mission de service public", "usurpation de fonction", "port illégal d'insigne réservée à l'autorité publique" et "complicité de détournement d'images issues d'un système de vidéo-protection".

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi
TV
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi

"Empêcher la presse de faire son travail relève de l'arbitraire"

Après la révélation du "Monde", d'autres vidéos ont été révélées montrant des accès de violences d'Alexandre Benalla, sous l'uniforme des forces de l'ordre, mais également lorsqu'il assurait le service d'ordre du candidat Emmanuel Macron. En mars 2017, en meeting à Caen, l'ancien ministre de l'Economie était suivi par une équipe de tournage de Public Sénat. Lorsque l'un de leurs journalistes s'est approché pour faire quelques photos dans la salle de meeting, le service d'ordre d'Emmanuel Macron lui a demandé de reculer, avant que le photographe se fasse expulser manu militari du lieu par Alexandre Benalla.

La chaîne a diffusé hier soir la scène de l'intervention musclée d'Alexandre Benalla lors du meeting en Normandie. "Pourtant à distance raisonnable du cortège, le journaliste est ceinturé, avant d'être poussé sur 50 mètres par l'officier de sécurité, Alexandre Benalla, qui lui arrache sans autre explication son accréditation presse, censée lui permettre de suivre le meeting au plus près du candidat et de ses soutiens", raconte Public Sénat dans un communiqué. La chaîne dirigée par Emmanuel Kessler déclare que "l'incident est suffisamment grave et incompréhensible" pour que la direction de Public Sénat adresse à l'époque une lettre à l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron "au prétexte qu'il n'y avait aucune menace pour le candidat" et "qu'empêcher la presse de faire son travail relève de l'arbitraire". La République en marche n'avait à l'époque pas donné suite, précise la chaîne. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

Moi j'aurais plutôt vu Benalla jouer le role de l'actif mais je ne suis pas une spécialiste.



UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

Ces gros racistes de Nordpress se font virer de Facebook ! Jouissif !!!



caline27 35

ah!ah!ah!



Ysabel

Ah oui, plus politique, vous avez raison..... de toute facon de qualité ;o)



Ysabel

C'est plus que probable, de toute facon il était déjà sur la sellette......mais je fais confiance à l'opposition pour ne pas se contenter de cela...enfin, j'espère



UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

On en reparle dans 6 mois le soir de la présentation des voeux par le président Macron ?



NorbertGabriel

Collomb est le fusible qui va sauter.. Pris en flagrant délit de mensonge, je me demande comment il va s'en sortir devant le Sénat..



NorbertGabriel

Je conteste, plutôt Beaumarchais et Figaro .. Beaumarchais n'étant pas Marchais et Figaro n'étant pas le journal ... :)



NorbertGabriel

Erreur, de genre de comportement c'est plutôt les petits marquis de la macronie et leurs hommes de main qui ont pratiqué depuis un an... Mais ça va peut-être débander si j'ose dire ...



NorbertGabriel

Bin oui "un petit fait divers" une sorte de barbouze qui dit à un officier de gendarmerie "J'emmerde le préfet" c'est que dalle .. D'ailleurs on se demande pourquoi il y a un ministre de l'Intérieur quand il y a un Benalla.. Qui a passé "sa nuit de noce" en GAV, c'est beau comme du San Antonio...



Ysabel

IL est sonné KO debout ! On touche à son favori..........



Ysabel

Tiens, ca revient cette rumeur.............................................



Ysabel

c'est du pain béni pour les scénaristes de Baron Noir........



Ysabel

OU avez vous lu que JE demande la démission de ces deux personnages ??? Encore que pourquoi pas, ou bien ca pourrait bien être une répétition générale....
En tout cas, qu'est ce que c'est bon !!!!



UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

Mais ne prenez pas vos désirs pour des réalités. Ni Macron ni Collomb ne vont démissionner pour ce petit fait divers. Vous revez.



NorbertGabriel

Lundi Collomb devant ses pairs, et on apprend que l'ex flic a été vu avec une arme à la ceinture à la Contrescarpe et que Benalla avait un badge d'accès à l'Assemblée.. Et la ministre de la Justice Nicole Belloubet présente une explication qui enfonce l'Elysée " les services de l'Elysée ont des badges "à discrétion" si on peut dire.. Donc les hommes de main de Macron ont portes ouvertes là où bon leur semble.. Et Jupiter n'a rien à dire, étonnant non?



NorbertGabriel

Nous sommes au delà du réel, dans un monde que les jeunes blancs becs LREM prennent pour nouveau alors qu'on y retrouve les travers des belles années du SAC.. pour mémoire des malfrats pour les basses oeuvres de la république (avec une minuscule, c'est volontaire!)



tikeum75

Quelle rapport ? Aucun :) Bel été dans l'embrasement général à vous :)



Ysabel

Vous avez raison, c'est le mot, ce texte est jouissif et super bien ecrit



UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

On dirait juste le texte d'un mec qui se masturbe et qui va bientôt jouir.



UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

Je ne sais pas ce que vous prenez mais il faut arrêter. Ce truc Benalla a déjà fait pschittt et très bientôt c'est Jean-Marie Le Pen qui fera la Une des JT.
Les bio sont déjà préparéess....



Ysabel

Du petit lait !!! c'est tellement mieux que la france gagnant la coupe du monde ...

Et le texte de Tikeum75 ci dessous (passé ci dessus depuis) qui est privé semble t'il de l'option commentaire, c'est beau comme du Racine !!!



tikeum75

Bribri, surtout ne lisez pas notamment les commentaires des lecteurs du Figaro, sinon vous allez faire des cauchemars. Ou pas.

On vient d'apprendre qu'Alexandre Benalla devait se marier ce matin. Quelle blague lol Franchement, cette affaire d'Etat est vraiment pleine de rebondissements, encore mieux que Demain nous appartient, la chaine de l'Evènement devrait faire une édition spéciale quoitidienne à sa place :)



NorbertGabriel

Je respecte tous les citoyens qui ont servi la France avec panache et vaillance, Monsieur Charles de Batz, dit aussi d'Artagnan, Monsieur Gilbert Motier de La Fayette, Monsieur Pierre Terrail de Bayard, et aussi Hélie Denoix de St Marc, malgré tout ! Epicétou!!



Backpacker

Sinon, je suis bien conscient que cela risque d'alimenter voire de grossir les complots véhiculés par la fachosphère mais cela m'a rendu dubitatif :

http://nordpresse.be/exclu-...

Mais non c'est un fake!!



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée par une vachette
TV
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée...
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa quatrième rentrée
TV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa...
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
TV
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
Francis Letellier fait ses adieux au "Soir 3" de France 3
TV
Francis Letellier fait ses adieux au "Soir 3" de France 3
Europe 1 : Emotion pour la dernière "Libre antenne" de Sabrina Philippe (MAJ)
Radio
Europe 1 : Emotion pour la dernière "Libre antenne" de Sabrina Philippe (MAJ)
Vidéos Puremedias