Delphine Ernotte (France Télé) : "Arrêter une chaîne est un choc majeur"

Partager l'article
Vous lisez:
Delphine Ernotte (France Télé) : "Arrêter une chaîne est un choc majeur"
Delphine Ernotte
Delphine Ernotte © PAVIOT Tristan / FTV
La patronne de France Télévisions réagit à la réforme de l'audiovisuel public dans les colonnes des "Échos".

Deux chaînes de moins. C'est officiel depuis les annonces de Matignon hier, France 4 et France Ô ne survivront pas à la réforme de l'audiovisuel public. Les deux chaînes, toutes deux créées en 2005, font les frais de la cure d'austérité exigée par le gouvernement de la part France Télévisions. Au total, il est demandé au groupe audiovisuel dirigé par Delphine Ernotte de dégager 160 millions d'euros d'économies d'ici 2022, sur un total de 190 millions d'euros réclamé à l'ensemble des acteurs de l'audiovisuel public. Au lendemain de ces annonces, Delphine Ernotte réagit dans une longue interview accordée à nos confrères des "Échos".

À lire aussi
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
TV
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

D'abord interrogée sur l'arrêt de France 4, Delphine Ernotte reconnaît qu'"arrêter une chaîne est un choc majeur" qui "n'a pas eu lieu depuis des années en France". "Nous le ferons au plus tard en 2020", assure la dirigeante qui veut d'abord se laisser le temps de "repenser (l)'offre jeunesse" de France Télévisions via la construction d'une "offre numérique solide" et la mise en place de programmes jeunesse sur les autres chaînes du groupe. "Nous allons prendre quelques mois pour définir le modèle éditorial", explique Delphine Ernotte alors que Françoise Nyssen, ministre de la Culture, avait d'ores et déjà annoncé que les dessins animés feront leur retour sur France 2.

Les canaux de France 4 et France Ô libérés d'ici 2020

Concernant France Ô, la libération du canal est attendu "au plus tard en 2020 également", selon Delphine Ernotte. "France Ô pose la question essentielle de la représentation et de la citoyenneté des Outre-Mer dans la République", poursuit la dirigeante qui explique avoir demandé à ses équipes de "mettre les programmes ultramarins au coeur des chaînes du groupe". "Il faut qu'il y ait une présence quotidienne de l'Outremer sur nos chaînes et qu'au moins une fois par mois, nous consacrions nos antennes aux territoires ultramarins" affirme-t-elle. "Nous formons un archipel France, cela doit se voir sur nos antennes", conclut la dirigeante.

Sur la teneur de la réforme, Delphine Ernotte se refuse à "la résumer aux économies". "Le secteur de la télévision est en pleine disruption (...) Notre métier passe de diffuseur à éditeur de programmes et c'est pour cela que nous ne pouvons pas garder autant de chaînes linéaires", explique-t-elle, assurant que "le crédo de la réforme n'est pas de faire des économies". "Pour moi, ce qui est important, c'est qu'il y ait aujourd'hui cohérence entre les missions et les moyens qu'on nous donne", poursuit la dirigeante qui chiffre à 400 millions d'euros, soit 15% des ressources du groupe, l'effort global que devra faire France Télévisions. "En tant que dirigeante d'entreprise, je peux vous dire que c'est un effort conséquent. C'est une trajectoire réaliste mais qui sera difficile", résume Delphine Ernotte.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Galuchat57

Ahhh, c'est bon d'avoir de grands savants, d'éminents techniciens... pour nous ouvrir les yeux sur nos erreurs...
Techniciens ou... technichiens, vu comme ils ne lâchent pas facilement leur nonoss



Christian lange

La bascule entre F3 et F2 se fait à 15 heures et il y a automatiquement 30 secondes à 1 minute de simultané mais c'est uniquement pour des raisons techniques !



Galuchat57

Eh si, coco ! quand je zappe sur la 2, je vois le tour de France et je zappe aussitôt sur la 3, j'ai aussi le tour de France... si çà c'est pas du simultané...
Delphine Ernotte et Cricri ergote ! ! !



Galuchat57

Qu'est-ce qu'elle attend, alors, pour virer Drucker ? ? ?



Stratégik Platypus

L'idéal serait donc de traiter l'outre-mer comme des régions Fr 3, sans géoblocage.



Stratégik Platypus

Vous pouvez développer ?



Backpacker

Bravo, bien dit. Elle sait ne pas mélanger les torchons comme Pure Médias et les serviettes...



tout_le_toutim

Et arrêter des êtres humains blancs de plus de 50 ans??? Pauvre idiote!



Christian lange

D'ici 2020 on a le temps de voir , vu que Macron est pris dans la tourmente de l'affaire Benalla et que ça na va pas s'arranger avec la réforme des retraites . Des grèves dans l'audio visuel ne sont pas à exclure ce qui pourrait reporter la réforme à plus tard au prochain quinquennat !



Christian lange

Complétement idiot comme raisonnement , les populations concernées sont inversement proportionnelle !



Christian lange

C'est pas simultané ! encore un qui critique mais qui ne regarde pas . Franchement , marre de ceux qui disent n'importe quoi , rien que pour casser du service public !



Il n'y en a qu'une

Ces gens-là peuvent y avoir accès moyennant une bonne connexion internet depuis la plateforme france.tv étant donné l'absence de géoblocage pour les JT locaux de France 3. Ils peuvent aussi profiter du journal des locales et de celui des initiatives à la télé sur France 3 depuis fin 2010 vu que c'est la déclinaison Toutes Régions qui est émis dans ces terres.

Par contre, je me demande si les différents bouquets payants d'Outremer proposent l'ensemble des stations régionales de France 3 dans une numérotation spécifique à l'instar de ce qui se fait en métropole.



Stratégik Platypus

Je me demande si en outre-mer il existe des gens qui, en miroir, se plaignent de ne pas avoir accès aux JT locaux de la Bourgogne ou de l'Auvergne profonde...



UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

Elle n'acceptera jamais de parler pour Marc & Véro.
Elle réserve des ITV à des journaux + tendance et sérieux (Les Inrock, Society, Libé, Télérama...)
Elle évite les putaklikeurs pureM JeanmarcM et LevillageM



Starlight

Bon, être têtu n'est pas forcément un défaut non plus ;)



UnSiGrandSoleil_LUNDI27AOUT

Elle a fait un truc à ses pommettes ou bien c'est moi qui suis trop jalouse ?



Starlight

Ah tu ne veux pas lâcher le morceau, hein...
Moi, je ne tire pas de plans sur la comète. Je constate juste que l'Etat a décidé de la maintenir sur son canal hertzien. C'est donc une décision de long terme.



Starlight

Oh que oui, avec impatience :))



Starlight

Tu vas être très, très, très déçu.



Il n'y en a qu'une

Petite anecdote en passant : Jean-Claude Bourret avait étudié vers 1994 la possibilité de récupérer ce réseau multivilles pour y diffuser sa resucée de La Cinq. Le projet est resté au point mort puisque tout l'argent mis sur la table a été bêtement gaspillé dans l'édition du magazine Cinq Plus envoyé gratuitement aux adhérents de l'Association de Défense de La Cinq.
Un souci de trésorerie qui ne l'empêchait pas d'envisager peu de temps après d'émettre en périphérie depuis Andorre.



Il n'y en a qu'une

La mise à l'antenne sur le hertzien de La Sept (qui évoluera par la suite en Arte) était dans les planches depuis la fin des années 80. À l'époque, elle devait être émise depuis un réseau multivilles crée pour l'occasion couvrant 60% de la population française. La diffusion le samedi après-midi sur FR3 ne devait être que temporaire.

Le réseau multivilles a servi par la suite pour les chaînes locales depuis la fin des années 90 jusqu'à l'avènement de la TNT.



Cixis is back

"Arrêter une chaîne est un choc majeur"

Mais virer des vieux cela ne la dérange pas.....



Il n'y en a qu'une

Havas n'attendait que le feu vert pour débrancher le cadavre. Le seul qui aurait pu sauver la chaîne était Berlusconi mais les politiques lui ont mis des bâtons dans les roues d'après les dires de Jean-Claude Bourret.



Il n'y en a qu'une

Les finances de La Cinq étaient tout de même fragiles depuis 1987 et le fiasco de la grille strass et paillettes avec les animateurs stars de TF1 débauchés à coup de millions. Elle dut sauver les meubles avec la formule «tous les soirs, un film» mais ça ne suffisait guère pour stabiliser la trésorerie.
N'oublions pas le plan de licenciement peu avant le dépôt de bilan avec les 576 employés mis sur le carreau dont des journalistes venus harceler en direct Yves Sabouret, le numéro 2 de la chaîne, le lendemain de l'annonce du dégraissage.



SauceDZ

La Cinq.
Elle n'a pas fermé du jour au lendemain.

Voilà, au revoir.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Zone interdite" : Les premiers pas de Florence Trainar, remplaçante d'Ophélie Meunier
TV
"Zone interdite" : Les premiers pas de Florence Trainar, remplaçante d'Ophélie...
Audiences dimanche : Anne-Claire Coudray domine puissamment l'info, "66 minutes" en difficultés, "E=M6" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : Anne-Claire Coudray domine puissamment l'info, "66 minutes"...
Audiences : "Sully" puissant leader sur TF1, Florence Trainar démarre bien sur M6, France 5 au million
Audiences
Audiences : "Sully" puissant leader sur TF1, Florence Trainar démarre bien sur M6,...
Laurent Ruquier : "On travaille sur une nouvelle formule de 'On n'est pas couché'"
TV
Laurent Ruquier : "On travaille sur une nouvelle formule de 'On n'est pas couché'"
Hugo Clément, "Thalassa" en journée, "'Fort Boyard' d'hiver" : Ce qui vous attend sur France Télé
TV
Hugo Clément, "Thalassa" en journée, "'Fort Boyard' d'hiver" : Ce qui vous attend...
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Vidéos Puremedias