Affaire Bygmalion à France Télévisions : Patrick de Carolis s'explique et attaque "Le Point" en diffamation

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Bygmalion à France Télévisions : Patrick de Carolis s'explique et attaque "Le Point" en diffamation
Patrick de Carolis, ex-président de France Télévisions.
Patrick de Carolis, ex-président de France Télévisions. © Abaca
Dans un communiqué, Patrick de Carolis, ex-président de France Télévisions, s'explique sur les facturations entre sa société et Bygmalion, révélées par "Le Point".

L'heure de la contre-attaque a sonné pour Patrick de Carolis. Hier, Le Point révélait que l'ex-président de France Télévisions avait, via sa société de conseils, touché 120.000 euros pour plusieurs prestations de la part de Bygmalion. Problème, l'un des fondateurs de Bygmalion, Bastien Millot, a été l'un des proches conseillers entre 2005 à 2008 de Patrick de Carolis lorsque ce dernier était PDG du groupe public. Le cabinet de conseil de Bastien Millot, créé après son départ de France Télé, est soupçonné d'avoir profité de contrats juteux passés avec le groupe public pour 1,2 million d'euro 2008 et 2013.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"Faux, inacceptable et diffamatoire"

Le Point sous-entendait hier que l'ancien président de France Télévisions avait bénéficié, via ses prestations facturées à Bygmalion, de commissions sur ses contrats passés entre France Télévisions et Bygmalion. Dans un communiqué, Patrick de Carolis s'explique :

"Patrick de Carolis, à la fin de l'année 2010, alors qu'il n'était plus à la tête de France Télévisions, a été sollicité en qualité de consultant par Bygmalion pendant une période de 6 mois sur certains dossiers ayant un lien direct avec ses compétences, à savoir l'élaboration d'un dossier à l'attention du CSA pour la création d'une chaîne de télévision locale ainsi que la conception de la grille des programmes de cette chaîne. Patrick de Carolis a également été sollicité à l'occasion de la création d'un musée.

Ses conseils ont donné lieu à une facturation de la part de l'entreprise de Patrick de Carolis et ont été comptabilisés de manière transparente. Ecrire ou laisser entendre que les sommes perçues seraient la contrepartie des contrats conclus entre France Télévisions et Bygmalion, est absolument faux, inacceptable et diffamatoire. Ces allégations mensongères portent atteinte à son honneur et sa considération et c'est pourquoi Patrick de Carolis engage une procédure en diffamation contre les auteurs de ces allégations."

Entre les mains de la justice

La justice devra éclaircir cette affaire. Une information judiciaire a déjà été ouverte pour "favoritisme et prise illégale d'intérêts", suite à la plainte déposée par le syndicat SNPA-CGC (Syndicat national des personnels de la communication et de l'audiovisuel-Confédération générale des cadres) de France Télévisions.

En avril dernier, le juge Renaud Van Ruymbeke a mis en examen Bastien Millot pour "recel de favoritisme" mais aussi Patrick de Carolis pour "favoristisme" tout comme Camille Pascal, ancien secrétaire général de France Télévisions. Sur ce point aussi, Patrick de Carolis assure que "qu'à aucun moment il n'a été donné instruction par quiconque à France Télévisions pour que soient contournées les règles en vigueur aux fins de privilégier Bastien Millot ou Bygmalion".

Patrick de Carolis
Patrick de Carolis
L'ancien patron de France Télévisions, Patrick de Carolis, candidats aux municipales
Affaire Bygmalion : Les condamnations de Patrick de Carolis et de Bastien Milot confirmées en appel
Deuxième "affaire Bygmalion" : Prison avec sursis pour Patrick de Carolis et Bastien Millot
Patrick de Carolis mis à l'écart de France Télévisions par Rémy Pflimlin
Voir toute l'actualité sur Patrick de Carolis
Autour de Patrick de Carolis
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
frozzimad


" y'en a qui doivent pas dormir tranquille ! "

oui c'est ce que je me dis en voyant la photo d'illustration ;)



minneapolis

Cette affaire est tentaculaire elle me rappelle une autre affaire.....Elle ne fait que commencer, y'en a qui doivent pas dormir tranquille !



albundy

Il faut peut-être laissé le temps à la justice de mener ses investigations et de faire son oeuvre, plutôt que de condamner immédiatement.
Je suis d'accord sur le fait que le doute peut d'insinuer, mais je pense aussi qu'une condamnation ne peut être prononcée que sur des faits réels et avérés, non pas sur une quelconque expérience dans un cabinet lambda et en tirer des conclusions générales.



renaud0566 .

Le Consulting c'est surtout établir des factures indécentes parce que dans le consulting "Ce sont des cadors". je bossais dans une boite ou les consultants RH étaient rémunérées 6 fois le salaire du RH en place pour des résultats discutables...
Il auarit donc travaillé sur l'élaboration "d'une chaine de tété locale" allez savoir laquelle: Télé Mont de Marsan ? Et la création d'un musée sans aucune autre précision... Vraiment très polyvalent ce Monsieur... Et la mise une place d'une station d'épuration, une centrale nucléaire ?? Quel était le taux horaire ? Pharaonique surement... Monsieur de Carolis se fait prendre les doigts dans le pot de confiture au caramel et n'a plus qu'à prendre l'air outré pour se défendre... Il croque comme beaucoup en profitant de son nom et de son boulot....



Philippe Horsla

Disons que nous partageons volontiers certains points de vue dans certains domaines... Question de génération...Même s'il est plus âgé que moi!!!



olympe

vous faite parti de " norbert team ozap "



Philippe Horsla

Il va, certainement, attaquer "Le canard enchaîné" pour les mêmes faits, non?
Tant qu'il y est, il devrait mettre en cause le juge qui le met en examen et rallier la "Coppé Team"...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader devant Sotto en léger repli, Nathalie Levy et Europe 1 stables
Audiences
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader devant Sotto en léger repli,...
"La bataille des couples" : Dylan viré par la production après son crachat sur Mélanie
TV
"La bataille des couples" : Dylan viré par la production après son crachat sur...
"Journaliste investigateur délateur" : Ségolène Royal dénonce les méthodes de la cellule investigation de Radio France
Radio
"Journaliste investigateur délateur" : Ségolène Royal dénonce les méthodes de la...
Audiences radio, les stars des matins : Bern devant Nagui en hausse, "Les GG", "Boomerang" et "L'instant M" en baisse
Audiences
Audiences radio, les stars des matins : Bern devant Nagui en hausse, "Les GG",...
Vidéos Puremedias