Affaire Grégory : Un ex-enquêteur attaqué pour diffamation après son passage dans "On n'est pas couché"

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Grégory : Un ex-enquêteur attaqué pour diffamation après son passage dans "On n'est pas couché"
Etienne Sesmat dans "On n'est pas couché"
Etienne Sesmat dans "On n'est pas couché" © France 2
Etienne Sesmat avait accusé l'avocat des Laroche d'être intervenu auprès du garde des Sceaux.

L'affaire Grégory, un dossier toujours aussi sensible. Comme le rapporte le quotidien "L'Est Républicain", Gérard Welser, l'avocat de Marie-Ange Laroche, la veuve de Bernard Laroche, tué par Jean-Marie Villemin en 1985, a décidé d'attaquer en diffamation Etienne Sesmat. Premier à avoir enquêté sur l'assassinat de Grégory Villemin dont le ou les auteurs n'ont toujours pas été retrouvés 36 ans après les faits, l'ex-capitaine de gendarmerie était l'invité d'"On n'est pas couché" sur France 2 le 14 décembre dernier.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...

Interrogé sur l'affaire par Laurent Ruquier, ce sont ses propos concernant Gérard Welser qui lui valent d'être aujourd'hui mis en cause. Une assignation a été déposée par l'intéressé devant le tribunal judiciaire de Nancy. Etienne Sesmat avait estimé ce soir-là que l'avocat du couple Laroche, réputé proche de l'ancien garde des Sceaux Robert Badinter, avait fait jouer ses relations à l'époque pour mettre en cause les gendarmes notamment après l'audition controversée de Murielle Bolle, témoin clé de l'affaire.

"Il voulait qu'il y ait cette inculpation"

"Quand j'ai écrit mon livre, j'ai rencontré le procureur Lecomte qui m'a dit qu'à cette époque-là, un peu après la mort de Bernard Laroche, il avait été convoqué par le garde des Sceaux. Le but de la réunion, c'était que moi, je sois inculpé. C'est-à-dire que le garde des Sceaux voulait enfoncer le clou et, de toute évidence, parce qu'il y avait Welzer derrière qui le voulait. C'était une façon de nous discréditer définitivement, de détruire toute notre enquête. Il voulait qu'il y ait cette inculpation", avait déclaré Etienne Sesmat sur France 2 en décembre dernier.

Dans son assignation, Gérard Welser dénonce "un discours nauséabond de complot politico-judiciaire". L'avocat d'Etienne Sesmat, Thierry Marembert affirme de son côté que son client n'est "certainement pas du genre à tenir des propos à la légère et qu'on le démontrera devant le tribunal". Et le conseil de rappeler que les deux hommes se sont déjà retrouvés au tribunal en 2009, année où le gendarme à la retraite a attaqué l'avocat des Laroche pour diffamation. Celui-ci avait estimé en conférence de presse qu'Etienne Sesmat avait poussé Jean-Marie Villemin à tuer Bernard Laroche. Le pénaliste avait été condamné à 1.000 euros d'amende avec sursis et à 1 euro de dommages et intérêts.

Sur le même thème
l'info en continu
"Clueless" va devenir une nouvelle série
Séries
"Clueless" va devenir une nouvelle série
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir reprendre
Séries
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir...
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça pousse" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça...
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Audiences
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Vidéos Puremedias