Affaire Jean-Jacques Bourdin : L'enquête pour agression sexuelle classée sans suite

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Jean-Jacques Bourdin : L'enquête pour agression sexuelle classée sans suite
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Valérie Pécresse face à Jean-Jacques Bourdin dans "La France dans les yeux" sur BFMTV © Photo Yann Audic
Le journaliste de BFMTV et RMC avait été accusé d'agression sexuelle par l'ancienne présentatrice météo Fanny Agostini.

Fin du feuilleton judiciaire pour Jean-Jacques Bourdin ? L'enquête pour agression sexuelle visant l'intervieweur politique de BFMTV et RMC a été classée sans suite pour prescription de l'action publique, a annoncé ce vendredi le journaliste dans un communiqué transmis par son avocat, Me Christian Saint-Palais. Une information confirmée à l'AFP par le parquet de Paris.

À lire aussi
"Zone interdite" sur l'islam radical : Deux témoins déposent plainte contre M6 un an après la diffusion de l'enquête
Justice
"Zone interdite" sur l'islam radical : Deux témoins déposent plainte contre M6 un...
"Reflets" finalement autorisé par la justice à publier des enquêtes sur Patrick Drahi et Altice
Justice
"Reflets" finalement autorisé par la justice à publier des enquêtes sur Patrick...
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Éric Zemmour condamné par le tribunal correctionnel de Paris
Justice
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Éric Zemmour condamné par le tribunal...

"J'ai toujours fermement contesté les faits qui m'étaient reprochés", rappelle dans son communiqué le journaliste qui avait été écarté des antennes de BFMTV et RMC le 23 janvier, quelques jours après l'ouverture de l'enquête. "Je dénonce l'instrumentalisation publique de cette procédure et déplore les atteintes graves qui ont été portées à ma vie personnelle et à ma vie professionnelle", ajoute-t-il.

Une enquête pour agression sexuelle

Le 18 janvier, le parquet de Paris avait, pour rappel, décidé d'ouvrir une enquête du chef d'agression sexuelle après le dépôt, une semaine plus tôt, d'une plainte visant le matinalier star de BFMTV. L'intervieweur politique était accusé par l'ancienne présentatrice météo de la chaîne info, Fanny Agostini, d'avoir tenté de l'embrasser de force à plusieurs reprises en 2013.

La journaliste, aujourd'hui présentatrice de "Génération Ushuaïa" le samedi matin sur TF1, affirmait également avoir reçu pendant plusieurs mois des mails et des SMS insistants de Jean-Jacques Bourdin, auxquels elle n'aurait jamais répondu. Quelques jours plus tard, une seconde femme avait aussi déposé une plainte pour agression sexuelle, harcèlement et exhibition sexuelle, accusant Jean-Jacques Bourdin de faits survenus à la fin des années 1980.

Ce "classement n'est pas une surprise puisque la plainte était effectivement prescrite", a réagi auprès de l'AFP Me Laure Heinich, avocate de Fanny Agostini, regrettant toutefois n'avoir été avisée "d'aucun acte d'enquête, ni par les policiers, ni par le parquet".

Quid de la mise en retrait médiatique de Jean-Jacques Bourdin ?

Le 18 janvier soit le soir-même de l'ouverture de cette enquête, Jean-Jacques Bourdin lançait en grande pompe avec Valérie Pécresse "La France dans les yeux", le nouveau rendez-vous présidentiel de BFMTV. La candidate Les Républicains avait alors conditionné sa participation à l'émission tournée depuis la Corrèze à la possibilité de pouvoir tenir un propos introductif sur cette affaire, ce que BFMTV avait accepté. "La loi du silence, c'est fini", avait-elle notamment signifié à son intervieweur en préambule de l'émission.

Cinq jours plus tard, le groupe Altice Media avait finalement pris la décision unilatérale de retirer "temporairement" son journaliste des antennes de BFMTV et de RMC. "Ce retrait temporaire de l'antenne permettra d'éviter les instrumentalisations politiques et médiatiques de cette affaire", avait ajouté le groupe. Le candidat écologiste à la présidentielle, Yannick Jadot, avait entre temps décliné une invitation du journaliste dans "Bourdin direct".

Jean-Jacques Bourdin avait, pour rappel, été remplacé par Apolline de Malherbe à la présentation de l'interview matinale. Bruce Toussaint avait, quant à lui, pris le relais dans "La France dans les yeux".

Jean-Jacques Bourdin
Jean-Jacques Bourdin
"J'ai toute liberté ici" : Jean-Jacques Bourdin fait ses premiers pas sur Sud Radio
Après son licenciement de BFMTV et de RMC, Jean-Jacques Bourdin rebondit sur Sud Radio
Altice (BFMTV, RMC) licencie Jean-Jacques Bourdin
Voir toute l'actualité sur Jean-Jacques Bourdin
Autour de Jean-Jacques Bourdin
l'info en continu
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise expérience avec Jean Castex sur Twitch
Internet
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise...
Audiences Netflix : La série française "En place" cartonne sur la plateforme, "Mercredi" disparaît
Audiences
Audiences Netflix : La série française "En place" cartonne sur la plateforme,...
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
Personnalités
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une candidate sur sa demande en mariage
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une...
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le mercredi 22 février
Programme TV
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le...
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André Bercoff dans "Face à Baba"
TV
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André...