Affaire Matzneff : François Morel prend la défense de Bernard Pivot et "Apostrophes"

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Matzneff : François Morel prend la défense de Bernard Pivot et "Apostrophes"
François Morel prend la défense de Bernard Pivot © France Inter
Le chroniqueur a défendu le présentateur d'"Apostrophes" ce matin dans son billet sur France Inter.

"Arrêtez de faire chier Bernard Pivot !". C'est la phrase que François Morel a répétée durant toute sa chronique ce matin sur France Inter. Dans son billet hebdomadaire, l'humoriste a tenu à prendre la défense de l'écrivain de 84 ans et de son émission culte sur la littérature, "Apostrophes". Depuis la révélation de l'affaire Matzneff, Bernard Pivot est accusé de complaisance vis-à-vis de l'auteur controversé à la suite de la diffusion sur les réseaux sociaux d'un extrait d'"Apostrophes" dans lequel Gabriel Matzneff était invité à s'exprimer en 1990.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Depuis la fin du mois de décembre, l'auteur de "Ivre du vin perdu" est sous le feu des critiques après l'annonce de la parution d'un ouvrage baptisé "Consentement". Sorti ce vendredi, ce livre est le témoignage de l'éditrice Vanessa Springora, relatant comment elle a été séduite au milieu des années 1980, et alors qu'elle était âgée de 14 ans, par un écrivain de renom appelé "G" ou "G.M" dans le récit. Derrière ces initiales, Gabriel Matzneff, qui a toujours proclamé dans ses ouvrages son goût pour les jeunes filles et les jeunes garçons.

"Bernard Pivot n'est pas l'inventeur de la pédophilie"

"Pendant quinze ans, au siècle dernier, Bernard Pivot a donné envie d'acheter des livres, parfois des chefs d'oeuvre, parfois des bouquins oubliables, mais chaque vendredi soir, sur le service public, il a donné envie de lire et de comprendre le monde. Le monde est composé de types bien et de salauds. Hélas, c'est injuste, mais ce ne sont pas toujours des types bien qui écrivent des bons livres", a débuté François Morel dans sa chronique. Et d'ajouter : "En l'occurence, je ne savais même pas si Gabriel Matzneff était un bon ou un mauvais écrivain vu que je ne me suis jamais donné la peine de le lire."

Le chroniqueur de France Inter a poursuivi : "Arrêtez de faire chier Bernard Pivot ! Sous prétexte qu'il a reçu à plusieurs à reprises un écrivain pédophile dont les propos en son temps auraient dû alarmer le parquet, qui en d'autres occasions s'est saisi de lui-même, mais qui à l'époque a préféré se taire, fermer les yeux et se boucher les oreilles". François Morel a rappelé que Bernard Pivot "n'est pas l'inventeur de la pédophilie" et "n'est pas non plus son prosélyte" : "Pivot a invité des militaires sans promouvoir la guerre. Pivot a invité des curés sans défendre la religion."

Les "propos inélégants et malhonnêtes" de Frédéric Beigbeder

"Arrêtez de faire chier Bernard Pivot ! Si 'Apostrophes' avait été vivant du temps de Frédéric Beigbeder, sans doute, y aurait-il été invité. Sans doute aurais-je ressenti un certain agacement à entendre des propos inélégants et malhonnêtes", a conclu François Morel au sujet de l'ancien chroniqueur de France Inter. puremedias.com vous propose de visionner la séquence. Ces derniers propos de François Morel font référence au livre que sort ce vendredi Frédéric Beigbeder, et dans lequel l'écrivain critique la station du service public. Une radio qui l'avait évincé en novembre 2018 après sa chronique ratée dans la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
LeMoi

Intéressant, comme article. On parle de faits et de chiffres pour certaines populations et religions, par contre, pour l'islam, que des rumeurs, et 2 avis d'imams au comportement et aux avis plus que douteux.
Aucune pratique de pédophilie n'est admise dans l'islam (relis bien la définition de la pédophilie), et si certaines fiançailles peuvent avoir lieu vers 15-16 ans dans certains pays, à ma connaissance le mariage est exceptionnellement autorisé avant 18 ans, voire pas du tout (mais je ne connais pas toutes les législations des pays musulmans)



Marc Paget 7️⃣5️⃣

Vous un répondez là à un troll, bon courage

The Eye

https://www.causeur.fr/pedo...

La partie sur l'islam est très intéressante.
On y apprend notamment que ce qui compte dans l'islam n'est pas tant l'âge de la femme, mais le fait qu'elle soit "prête" ou non.
Une gamine de 10 ans qui a ses règles est donc prête à être consommée pour parler crûment.

Il ne peut pas y avoir de statistiques sur le sujet.
Ce ne sont ni les pays musulmans qui la pratiquent officieusement comme le Maroc (où plusieurs associations anti-pédophiles se sont montées) ni les pays occidentaux qui risquent d'avoir accès à ce genre de données.



Pearl Harbor Oahu

Ce petit monde de l'entre soit parisien malsain..........dont tout le monde se tient.........car tout se sait un jour ou l'autre.........quant à Morel il est égal à lui même.........perso, je n'ai jamais apprécié son personnage..........



AnSoBri

C'est vous qui le dites.
Vous trouvez que c'est "bien faible comme humour", ce qui ne signifie pas que ça l'est.



AnSoBri

Pivot "pas un pédophile actif" !!! Non mais dans une semaine, vous direz "Pivot finalement le nouveau Dutroux"!
Contenez-vous dans vos propos!
C'est vraiment une chasse aux sorcières par des gens qui se croient parfaits et qui traquent le moindre mot, rictus de personne d'une autre époque.
J'ai aussi été choquée par son attitude lors de l'émission mais j'essaye de me remettre dans le contexte, mais pas pour Matzneff qui était un "pédophile actif" pervers car il manipulait ses victimes, lui.
Pivot a eu tort de ricaner mais c'est tout.
On ne va pas le mettre au pilori pour quelques minutes de complaisance envers un écrivain qui bénéficiait de la bienveillance et même de la déférence de tout un milieu littéraire d'il y a 30 ans. Morel a raison.
Dire que Pivot n'est pas un "pédophile actif", c'est limite diffamatoire,ça sous-entend perfidement qu'il en serait un au fond mais qu'il n'est juste pas passé à l'acte!
C'est banaliser la pédophilie au moins autant que lui dans Apostrophes.
Le tribunal de l'opinion, la sur-interprétation de quelques secondes de paroles, d'une mimique, d'un sourire au cours d'une discussion il y a plusieurs décennies, ça va 5 minutes.
Regardez votre vie à la loupe et voyez si vous n'avez jamais rien dit (ou fait!) quelque chose de choquant...dans l'emballement d'une discussion par exemple.



LeMoi

Sans entrer dans les détails (une histoire de différence d'âge avec une des ses sœurs qui est née à une certaine période, ce qui rend improbable l'âge de 9 ans cité dans d'autres sources pourtant fiables), quoi que je dise tes théories du complot t'empêcheront de croire ce que tu refuses de croire. Mais ça c'est typique, dès qu'on apporte une information qui est contraire à ses convictions, il y a de nombreux moyens d'évitement (décrédibilisation de la source, interprétation "alternative", etc.) qui permettront de trouver une explication pour rationaliser sa croyance qu'on refuse de changer car elle ne correspond à ses valeurs, mais ça a été théorisé à de nombreuses reprise ces derniers temps.



LeMoi

Ah, ça, si tu as des statistiques fiables, ça m'intéresse !
C'est strictement interdit dans l'islam sunnite, et les rares cas dont j'ai entendu parler concernaient des mariages forcés au Yémen dans des familles chiites.
Mais encore une fois si tu as des statistiques fiables sur la pratique de la pédophilie dans les pays musulmans ça m'intéresse



The Eye

Ah, les fameux historiens (qui sont-ils d'ailleurs... hummm, j'ai bien une petite idée) qui viennent à ta rescousse pour justifier l'injustifiable.
En effet, j'suis pas convaincu des masses !



The Eye

Tu vas donc me dire pourquoi tant de pays musulmans la pratiquent.



LeMoi

La pédophilie est strictement interdite dans l’islam, tout comme dans la religion chrétienne et juive.
Et pour info, les historiens estiment l’âge de Aïcha plus près des 16 ans que des 10, sachant que la puberté était bien plus précoce à cette époque qu’aujourd’hui.
Dans tous les cas quoi que je dise soit tu ne seras pas convaincu soit tu ne me croiras pas :D



The Eye

Tu m'accorderas que ça la fout un peu mal de commencer une grande histoire religieuse avec un "mariage" de la sorte.
C'est d'ailleurs à cause de l'exemple du maître que de nombreux pays musulmans tolèrent ou pratiquent la pédophilie aujourd'hui.



The Eye

En fait, tu ne pensais pas à la religion en général, mais à la religion catholique.
Forcément.



Jacques

Il a trouvé un terrain de jeu à sa mesure, il va pouvoir s'embrouiller avec bien plus de monde là bas.



Jacques

Dire à un type qui raconte ses actes pédophiles à longueur de pages que c'est un pédophile dégueulasse ne relève pas de l'accusation indue. J'ai du mal à comprendre cette incapacité à reconnaître ce qu'on a sous les yeux.



LeMoi

Je ne crois pas qu'une quelconque religion promeuve la pédophilie, mais il parle probablement de certains responsables dans la religion chrétienne catholique




Je te propose de te joindre aux divers comités d'étique du Vatican pour te faire une opinion.
Bien que ma pensée ne s’arrêtât point en ces lieux.



The Eye

Tenue correcte est une sorte de révisionniste soft.
Je me souviens d'une conversation où il refusait d'admettre les liens entre une certaine gauche française et l'antisémitisme.
Même French m'avait donné raison sur ce coup, c'est dire !



The Eye

Je suppose que cette affirmation est le fruit d'une grande enquête ?



The Eye

Il n'y a qu'une seule religion dont le représentant officiel a épousé une fillette de 9 ans.
Indice : ce n'est pas la religion catholique !



Tenue correcte exigée

Je n'ai pas dit ça du tout, hein. Je dis juste que c'est compliqué de lancer des accusations en public, surtout quand on a invité la personne, ce qui est peut-être finalement l'erreur, mais dans ce cas Pivot est loin d'être seul.



Jacques D.

Il aime bien mordre les gauchistes ;)



Jacques

Je rate des choses.



Jacques

Sacré Marcel, si on vient vous raconter des agressions pédophiles vous dites "oh après tout c'est peut-être faux, et je n'ai pas les moyens de statuer, à défaut je vais m'en amuser".



Benoit Migneault

La vision de François Morel est, effectivement, extrêmement réductrice. Il ne s'agit ici nullement de remettre en cause la qualité de l'animateur Bernard Pivot, non plus que son impact indéniable sur la diffusion de la culture. L'un n'excuse cependant pas tout. On peut en effet s'étonner de son manque de regard critique sur une oeuvre, si bien écrite serait-elle.

Le problème est que Pivot a invité à de nombreuses reprises un individu qui partage avec complaisance des actes qui étaient interdits par la loi (à preuve, dans ses ouvrages, Matzneff décrit même comment manipuler les parents pour ne pas être inquiété).

Il ne s'agit par ailleurs pas d'une oeuvre de fiction, mais bien d'un journal personnel et d'un thème récurrent dans l'ensemble de l'oeuvre de Matzneff. il y décrit des rencontres qu'il qualifie d'amoureuses (une illusion dont il se berce) et d'autres où il s'agit clairement de prostitution (avec de très jeunes Philippins, si je ne m'abuse). Et je doute qu'aucun individu, doué d'un quotient intellectuel à peine supérieur à celui d'un verre d'eau, viendra argumenter que ces enfants rêvaient de faire carrière dans la prostitution et qu'il en ressortent épanouis et grandis. Le mythe du prostitué épanoui et au grand coeur à la Pretty Woman n'est justement que cela : un mythe.

Non, ce qui est agaçant c'est qu'à chaque fois, Pivot fait montre de complicité et de connivence dans ses interactions avec Matzneff. À l'époque, cela m'avait déjà interloqué et je n'avais que 23 ans. Le ton est badin et malicieux : on fait de l'humour alors que la notion même de jeux de pouvoirs et des impacts sur les jeunes étaient déjà très connue et documentée. L'attitude de Pivot semble donc, au regard du téléspectateur, cautionner la validité des actes décrits. C'est du moins l'impression étrange qui s'en dégage puisque aucune remise en question n'est même suggérée.

Je suis en accord avec le fait que l'animateur, de même que la plupart des invités, étaient le fruit d'une époque où cet étrange discours de tolérance était présent et que personne n'osait donc prendre la parole pour le contredire et se présenter comme un anti-libertaire (Denise Bombardier étant une très rare exception). Il est effectivement difficile d'aller à l'encontre du troupeau.

Qu'on ne se trompe pas, il ne s'agit cependant pas d'une exception sur le plateau de Pivot, mais bien d'un phénomène récurrent puisque Matzneff y fut invité à de nombreuses reprises (cinq, je pense) et que des interventions bien pires s'y sont tenues par d'autres invités. En 1982, par exemple, l'animateur ne sourcille pas lorsque Daniel Cohn-Bendit évoque la frisson de plaisir que procure une enfant de 5 ans qui vous déshabille. Je comprends difficilement comment on peut rester de marbre ou badiner devant de tels propos.

Le propre d'un animateur est justement d'avoir la capacité de porter un jugement critique ou même de déterminer s'il est pertinent d'inviter un auteur. Si un auteur avait publié un ouvrage où il décrivait les délices que procure la torture et le viol en série, est-ce qu'on aurait invité et plaisanté avec celui-ci. J'en doute. Cela n'aurait cependant pas empêché de traiter de l'ouvrage, probablement sans la présence de l'auteur, et de porter un regard critique sur les propos qui y sont tenus.

Et c'est là que se situe le noeud du problème au regard de Pivot : que dans le cadre d'une émission axée sur la critique littéraire, il semble qu'aucun jugement critique ne soit présent.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Poldark" : Chérie 25 enchaîne avec la saison 2 dès ce soir
Programme TV
"Poldark" : Chérie 25 enchaîne avec la saison 2 dès ce soir
"Bambi" va avoir le droit à son remake
Cinéma
"Bambi" va avoir le droit à son remake
Euro 2020 : TF1 diffusera le match d'ouverture, la finale sur M6
Sport
Euro 2020 : TF1 diffusera le match d'ouverture, la finale sur M6
Audiences access 20h : L'info de TF1 en forme, "Un si grand soleil" devant "Scènes de ménages"
Audiences
Audiences access 20h : L'info de TF1 en forme, "Un si grand soleil" devant "Scènes...
Audiences access 19h : Nagui large leader, "DNA" faible, record pour "Chasseurs d'appart'"
Audiences
Audiences access 19h : Nagui large leader, "DNA" faible, record pour "Chasseurs...
Audiences : "Diversion" leader devant "NCIS" en hausse, "Caïn" au plus bas, Arte et C8 au million
Audiences
Audiences : "Diversion" leader devant "NCIS" en hausse, "Caïn" au plus bas, Arte...
Vidéos Puremedias