Affaire Matzneff : François Morel prend la défense de Bernard Pivot et "Apostrophes"

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Matzneff : François Morel prend la défense de Bernard Pivot et "Apostrophes"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
François Morel prend la défense de Bernard Pivot © France Inter
Le chroniqueur a défendu le présentateur d'"Apostrophes" ce matin dans son billet sur France Inter.

"Arrêtez de faire chier Bernard Pivot !". C'est la phrase que François Morel a répétée durant toute sa chronique ce matin sur France Inter. Dans son billet hebdomadaire, l'humoriste a tenu à prendre la défense de l'écrivain de 84 ans et de son émission culte sur la littérature, "Apostrophes". Depuis la révélation de l'affaire Matzneff, Bernard Pivot est accusé de complaisance vis-à-vis de l'auteur controversé à la suite de la diffusion sur les réseaux sociaux d'un extrait d'"Apostrophes" dans lequel Gabriel Matzneff était invité à s'exprimer en 1990.

À lire aussi
"On se voit dans les couloirs et on se dit bonjour" : Inès Reg revient sur son altercation avec Natasha St-Pier dans "DALS" sur Europe 1
Radio
"On se voit dans les couloirs et on se dit bonjour" : Inès Reg revient sur son...
RMC : Deux champions de handball rejoignent la radio pour les Jeux Olympiques de Paris 2024
Radio
RMC : Deux champions de handball rejoignent la radio pour les Jeux Olympiques de...
"On est dans la team Inès" : Laurent Ruquier clame son soutien à Inès Reg dans "Les Grosses Têtes"
Radio
"On est dans la team Inès" : Laurent Ruquier clame son soutien à Inès Reg dans...
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien Courbet sur Europe 1
Radio
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien...

Depuis la fin du mois de décembre, l'auteur de "Ivre du vin perdu" est sous le feu des critiques après l'annonce de la parution d'un ouvrage baptisé "Consentement". Sorti ce vendredi, ce livre est le témoignage de l'éditrice Vanessa Springora, relatant comment elle a été séduite au milieu des années 1980, et alors qu'elle était âgée de 14 ans, par un écrivain de renom appelé "G" ou "G.M" dans le récit. Derrière ces initiales, Gabriel Matzneff, qui a toujours proclamé dans ses ouvrages son goût pour les jeunes filles et les jeunes garçons.

"Bernard Pivot n'est pas l'inventeur de la pédophilie"

"Pendant quinze ans, au siècle dernier, Bernard Pivot a donné envie d'acheter des livres, parfois des chefs d'oeuvre, parfois des bouquins oubliables, mais chaque vendredi soir, sur le service public, il a donné envie de lire et de comprendre le monde. Le monde est composé de types bien et de salauds. Hélas, c'est injuste, mais ce ne sont pas toujours des types bien qui écrivent des bons livres", a débuté François Morel dans sa chronique. Et d'ajouter : "En l'occurence, je ne savais même pas si Gabriel Matzneff était un bon ou un mauvais écrivain vu que je ne me suis jamais donné la peine de le lire."

Le chroniqueur de France Inter a poursuivi : "Arrêtez de faire chier Bernard Pivot ! Sous prétexte qu'il a reçu à plusieurs à reprises un écrivain pédophile dont les propos en son temps auraient dû alarmer le parquet, qui en d'autres occasions s'est saisi de lui-même, mais qui à l'époque a préféré se taire, fermer les yeux et se boucher les oreilles". François Morel a rappelé que Bernard Pivot "n'est pas l'inventeur de la pédophilie" et "n'est pas non plus son prosélyte" : "Pivot a invité des militaires sans promouvoir la guerre. Pivot a invité des curés sans défendre la religion."

Les "propos inélégants et malhonnêtes" de Frédéric Beigbeder

"Arrêtez de faire chier Bernard Pivot ! Si 'Apostrophes' avait été vivant du temps de Frédéric Beigbeder, sans doute, y aurait-il été invité. Sans doute aurais-je ressenti un certain agacement à entendre des propos inélégants et malhonnêtes", a conclu François Morel au sujet de l'ancien chroniqueur de France Inter. puremedias.com vous propose de visionner la séquence. Ces derniers propos de François Morel font référence au livre que sort ce vendredi Frédéric Beigbeder, et dans lequel l'écrivain critique la station du service public. Une radio qui l'avait évincé en novembre 2018 après sa chronique ratée dans la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé.

François Morel
François Morel
"On se sent quasiment endeuillé" : François Morel rend hommage à "Plus belle la vie" sur France Inter
Départ de Xavier Gorce du "Monde" : François Morel défend le dessinateur sur France Inter
Attentats : François Morel appelle à "ne renoncer à rien"
Voir toute l'actualité sur François Morel
l'info en continu
Audiences radio, les stars des matins : Julien Courbet leader sur RTL, Nagui au-dessus du million sur France Inter
Audiences
Audiences radio, les stars des matins : Julien Courbet leader sur RTL, Nagui...
"J'étais découragée" : À quelques heures de la demi-finale de "Danse avec les stars", Natasha St-Pier et Anthony Colette en plein doute
TV
"J'étais découragée" : À quelques heures de la demi-finale de "Danse avec les...
Audiences matinales radio : Nicolas Demorand et Léa Salamé nets leaders, "RTL matin" chute, Dimitri Pavlenko double Apolline de Malherbe
Audiences
Audiences matinales radio : Nicolas Demorand et Léa Salamé nets leaders, "RTL...
Audiences radio : La retransmission de "L'heure des pros" avec Pascal Praud sur Europe 1 a-t-elle boosté la case ?
Audiences
Audiences radio : La retransmission de "L'heure des pros" avec Pascal Praud sur...
Audiences pré-access : "The song" avec Keen V chute encore sur NRJ 12, "Le juste prix" poursuit sa remontée sur M6
Audiences
Audiences pré-access : "The song" avec Keen V chute encore sur NRJ 12, "Le juste...
Audiences access 20h : Karine Baste est devancée sur France 2 d'1,3 million de téléspectateurs par Gilles Bouleau sur TF1
Audiences
Audiences access 20h : Karine Baste est devancée sur France 2 d'1,3 million de...