Affaire "Timothée Yumyum" : Konbini présente ses excuses après avoir "participé à une vague de cyber-harcèlement"

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire "Timothée Yumyum" : Konbini présente ses excuses après avoir "participé à une vague de cyber-harcèlement"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Le "12.45" de M6 évoque l'affaire "Timothée Yumyum" © M6
Le week-end de Noël, une affaire de tromperie 2.0 impliquant un certain Timothée a fait la joie des utilisateurs de Twitter. Le média en ligne Konbini a voulu proposer un résumé de l'affaire avec un titre et une illustration qui ont créé la polémique.

C'est une affaire qui a fait les délices de Twitter le week-end dernier. Sur le célèbre réseau social, un inconnu prénommé Timothée a été au centre de toutes les attentions lorsque pas moins de quatre jeunes femmes ont affirmé avoir découvert par le biais de tweets que le jeune homme était loin d'être engagé dans une dimension exclusive avec elles. Une affaire de tromperie 2.0 devenue virale. "Pour info, je suis séparée avec lui depuis octobre 2021, mais on couchait encore ensemble jusqu'en avril. Donc le gars sortait avec vous deux, mais il était chez moi tous les soirs de la semaine", a ainsi témoigné une internaute en réponse à d'autres partenaires de Timothée.

À lire aussi
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna s'emporte violemment dans "TPMP" contre un papier d'Europe 1, l'article supprimé du site
Internet
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna...
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans "Clique" après la polémique autour de sa #LoveArmy
Internet
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans...
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la Kings World Cup 2024
Internet
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la...
"Je n'y suis pour rien" : Élise Lucet met en garde les internautes contre des arnaques utilisant son image et de fausses interviews
Internet
"Je n'y suis pour rien" : Élise Lucet met en garde les internautes contre des...

"Malgré sa laideur, il a fait le braquage du siècle"

Cet épisode a été abondamment commenté, y compris par certains médias, dont Konbini. Le média en ligne français a ainsi publié lundi 26 décembre sur son compte Instagram une publication titrée "Malgré sa laideur, il a fait le braquage du siècle", pour illustrer le sujet ; la personne désignée comme laide étant Timothée, dont le visage a circulé sur Twitter.

Sa photo - non floutée - en compagnie d'une de ses conquêtes a été utilisée en guise d'illustration par Konbini. Ce choix éditorial a été critiqué et moqué sur internet, à tel point que Konbini a fait le choix de retirer "rapidement" sa publication, comme le média l'explique dans un mini thread sur Twitter ce mardi 27 décembre.

"Le titre choisi était un tweet que nous avons eu tort de citer. Sorti de son contexte, il a participé à une vague de cyber-harcèlement", a tenté de se justifier Konbini tout en déplorant cet état de fait. "Ce titre est contre les valeurs que Konbini veut défendre. Tous les jours, nous nous engageons contre le cyberharcèlement et pour cela, nous devons faire attention à ce que nous postons et relayons, sur chacun de nos réseaux et dans toutes nos publications". Le média a présenté ses excuses "aux personnes concernées et blessées par ces propos", tout en promettant : "Nous veillerons à ce que ne se reproduise pas".

l'info en continu
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" :  Mohamed Bouhafsi raconte comment il a intégré Canal+
TV
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" : Mohamed Bouhafsi raconte comment il...
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes "dénoncent la brutalité de ces méthodes"
Presse
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes...
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera pas la promo de son film "Deuxième acte" ?
Cinéma
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera...
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...