"Masterchef", "Zone évasion", "La grande incruste" : Les 10 flops TV de l'année 2022

Partager l'article
Vous lisez:
"Masterchef", "Zone évasion", "La grande incruste" : Les 10 flops TV de l'année 2022
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
La bande-annonce de "Masterchef" sur France 2 © Nathalie GUYON - FTV
Tour d'horizon des échecs d'audience observés cette année.

L'année touche à sa fin et l'heure des comptes à sonné pour les chaînes de télé. Qui sont les bonnets d'âne ? Quels sont les programmes qui ont été boudés par les téléspectateurs et ont déçu leur diffuseur ? puremedias.com vous propose de passer en revue 10 flops TV particulièrement marquants de 2022. La liste n'est évidemment pas exhaustive.

À lire aussi
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à vous" pour la dernière de l'émission à Cannes
TV
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à...
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense le film "Un p'tit truc en plus"
TV
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense...
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?

"Masterchef" a fait un four sur France 2

Relancer un programme culinaire qui, après des années de gloire sur TF1, a fini son parcours en catimini sur NT1 (TFX aujourd'hui) en 2015, c'est l'idée incongrue qu'a eue France 2 à la rentrée avec "Masterchef". Un programme remis au goût du jour par Endemol France, avec un jury en grande partie renouvelé et une nouvelle incarnation, en la personne d'Agathe Lecaron. Las, le public n'a pas été au rendez-vous avec seulement 1,40 million de Français en moyenne au rendez-vous devant les six numéros diffusés, soit 8,1% de l'ensemble du public selon Médiamétrie.

Sans surprise, France Télévisions a annoncé que le programme avait de grandes chances de ne pas revenir sur la chaîne. "Peut-être qu'on l'a programmé un petit peu trop tôt... (...) C'est peut-être plus un programme d'automne. On a eu une concurrence ultra rude avec 'Mask Singer', le mastodonte de TF1, avec des matchs de foot (...) Je pense que ça n'a pas aidé", a analysé de son côté Agathe Lecaron tandis que le patron d'Endemol France Jean-Louis Blot a récemment constaté auprès de puremedias.com : "'Masterchef' était un dossier complexe". "Si je fais le bilan de toute la saison, ce n'est pas si pourri que ça en J+7. Plutôt bon même".

"Zone évasion"
"Zone évasion" © M6

"Zone évasion" lancé dans l'indifférence

A la rentrée, la tentative de M6 de dynamiser ses samedis soirs avec un nouveau rendez-vous magazine s'est soldée par un flop. "Zone évasion", spin-off de "Zone interdite" présenté par Ophélie Meunier avait pour ambition d'aborder des sujets plus légers. "Ca reste un magazine d'information, mais cela permet d'apprendre en se divertissant", précisait Ophélie Meunier dans un entretien accordé à puremedias.com avant le lancement de l'émission.

Les sept numéros diffusés entre septembre et octobre ont pu compter sur seulement 957.000 téléspectateurs selon Médiamétrie, pour une part d'audience de 5,3% sur l'ensemble du public et de 11,3% sur les femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50). A noter que le dernier numéro diffusé le 8 octobre a battu son record sur la cible commerciale avec une part de marché de 14,6%. Malgré les audiences compliquées, "'Zone évasion' reviendra plus tard", a affirmé M6 à puremedias.com.

"La grande incruste 2"
"La grande incruste 2" © CHRISTOPHE CHEVALIN / TF1

"La grande incruste" a perdu de sa superbe sur TF1

Les nouvelles parodies de Camille Combal n'ont pas fait recette en octobre dernier sur TF1. Au cours d'une soirée spéciale de "La grande incruste 2", l'incontournable animateur s'est de nouveau amusé à parodier des programmes populaires tels que "Joséphine, ange gardien", "Mariés au premier regard" ou "HPI". Malgré un découpage d'audience inédit censé être favorable au programme, l'audience n'a pas été au rendez-vous.

Seulement 2,28 millions de personnes ont suivi la première partie diffusée jusqu'à 22h19, soit 10,9% des 4 ans et plus et 23,1% des FRDA-50. La deuxième partie proposée entre 22h25 et 23h n'a retenu l'attention que de 1,46 million de personnes (8,5% des 4+ et 19,2% des FRDA-50). De faibles performances pour ce programme. Le premier numéro, sans découpage, diffusé le samedi 26 décembre 2020, avait fait rire 5,05 millions de téléspectateurs (22,3% des 4+ et 38,9% des FRDA-50). Résultat, lors de cette diffusion le 18 octobre dernier, TF1 est seulement arrivée en troisième position des audiences de la soirée.

"Hôtel du temps"
"Hôtel du temps" © François Roelants

"L'Hôtel du temps" de France 3 doit revoir sa copie

Pour son retour sur le service public en mai dernier, Thierry Ardisson a vu les choses en grand avec un concept inédit baptisé "Hôtel du temps", dans lequel il s'est donné pour mission d'interviewer des personnalités défuntes. Pour le premier numéro de ce programme, l'homme en noir est allé à la rencontre de Dalida, à l'occasion des 35 ans de sa disparition. La chanteuse est apparue dans l'émission grâce aux procédés "Face Retriever" et "Voice Cloning", des outils technologiques permettant de reproduire ses traits.

Lors de son lancement sur France 3, "Hôtel du temps" a séduit seulement 1,40 million d'amateurs d'expériences insolites, pour une part de marché de 6,8%. Une contre-performance qui n'a pas empêché France Télévisions de renouveler sa confiance en Thierry Ardisson. Un nouveau numéro avec cette fois pour invité Coluche, est attendu sur la Trois au cours du premier trimestre 2023.

Récemment invité sur le plateau de "C médiatique" sur France 5, l'animateur-producteur a analysé les raisons de cet échec : "Je ne pense pas que c'était très judicieux de la diffuser un lundi. Les stars mortes sur France 3, c'est plutôt le vendredi. J'ai fait une erreur de communication : j'ai vendu ça comme une interview de Dalida par Thierry Ardisson. Et en fait, c'est un documentaire. Pour Coluche, je ne vais pas faire la même communication. Et sur le contenu, ce sera plus facile d'accès".

"Un flirt & une danse"
"Un flirt & une danse" © Tiziano Da Silva - Pierre Peruss

Un flirt, une danse, mais pas de public

Cette année, France 2 a tenté d'imposer sans succès une nouvelle marque le mardi soir en prime time : "Un flirt & une danse", une adaptation du programme américain "Flirty Dancing", produite par Satisfaction. Avec un concept simple : faire se rencontrer des célibataires pour la première fois sur une piste de danse, sous l'oeil de l'animatrice Faustine Bollaert et des personnalités Sheila, Elodie Frégé et Agustín Galiana.

Lors de son premier passage sur France 2 le 15 février, "Un flirt & une danse" n'a pas attiré les curieux. Face à une rediffusion du film "Les bronzés" sur TF1, le programme s'est placé en quatrième position des audiences de la soirée avec une moyenne de 1,44 million de Français soit 7,1% du public. Mais le second numéro programmé en avril a fait moins bien avec seulement 1,16 million de téléspectateurs, ce qui représente une part de marché de 5,6%. Ce soir-là, la Deux a même été battue par... Canal+ qui retransmettait la demi-finale aller de la Ligue des champions.

"Mariés au premier regard" version belge
"Mariés au premier regard" version belge © RED ARROW INTERNATIONAL

"Mariés au premier regard", la version belge pousse M6 au divorce

Après 13 semaines de diffusion de l'adaptation française de "Mariés au premier regard", son émission à succès, M6 a voulu prolonger le plaisir en proposant en juillet dernier à ses téléspectateurs la version belge du programme, dont les précédentes saisons avaient été diffusées sur Teva et sur 6ter. Mais après seulement deux semaines à l'antenne, la chaîne a déprogrammé en catastrophe cette version de "Mariés au premier regard" compte tenu d'audiences préoccupantes comme la chaîne l'a elle-même résumé. "Lors des deux derniers lundis, la part d'audience moyenne de l'émission 'Mariés au premier regard spécial Belgique' a enregistré une décote de 55% sur la cible 4 ans et plus par rapport aux audiences des quatre semaines précédentes dans la même case de programmation", a-t-on ainsi pu lire.

A titre d'exemple, le 11 juillet, M6 a non seulement été battue par un documentaire historique inédit sur France 3, mais aussi par "Astérix et la surprise de César" sur la chaîne soeur W9 ou encore par France 5 et par TMC avec une moyenne de seulement 778.000 Français devant l'inédit proposé jusqu'à 22h35, soit des parts de marché de 4,4% sur l'ensemble du public et de 8,0% sur les femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50). Pire, M6 a aussi été battue ce soir-là par W9 sur les FRDA-50 avec "Astérix" qui a fédéré 8,2% de cette cible.

Des performances très éloignées de celles du "Mariés au premier regard" français qui cette année a rassemblé en moyenne et en audience veille sur M6 2,56 millions de fidèles, soit une part d'audience de 13,7% sur le public âgé de 4 ans et plus et de 29,6% sur les FRDA-50, au plus haut historique sur la cible commerciale

"Hier, aujourd'hui, demain"
"Hier, aujourd'hui, demain" © Nathalie GUYON - FTV

"Hier, aujourd'hui"... et pas "demain"

Un petit tour et puis s'en va sur France 2. Co-produite par ADLTV, Ardimages et Ruq Prod, l'émission "Hier, aujourd'hui, demain" avait pour ambition de décliner des sujets de société et d'analyser, images d'archives à l'appui, la façon dont leur traitement médiatique et leur perception dans l'opinion ont évolué avec les années. Présentée par Laurent Ruquier, la première diffusée le 15 novembre a été une catastrophe d'audience avec seulement 1,15 million de curieux, soit 6,2% du public selon Médiamétrie.

Le coproducteur Thierry Ardisson a récemment fait porter la responsabilité de cet échec à Laurent Ruquier. "Il fait beaucoup de choses Laurent. Il était peut-être un peu surmené. Dans tous les cas, il n'est pas rentré du tout dans l'émission. Ce n'est pas du tout ce qu'on attendait", a déploré l'homme en noir sur le plateau de "C médiatique" sur France 5.

Mais la marque "Hier, aujourd'hui, demain", qui appartient à Thierry Ardisson, n'en était pas à son premier échec : diffusé en deuxième partie de soirée sur France 2 en 2016 avec un concept différent, celui d'un magazine culturel, le lancement avait réuni moins de 100.000 curieux, sous la conduite de Frédéric Taddéï. Le programme était resté à l'antenne pendant une seule saison avant que l'animateur ne décide d'y mettre fin de lui-même.

"Les princes et princesses de l'amour"
"Les princes et princesses de l'amour" © W9

Des princes et des princesses boudés sur W9

Une sortie par la petite porte. Au début du mois de février et avant même la fin de la diffusion prévue, W9 a décidé de mettre un terme à la saison 9 des "Princes et des princesses de l'amour". Si aucune raison officielle n'a été invoquée, les audiences fort décevantes ont pesé dans la balance. En un an, la télé-réalité autrefois à succès de la chaîne a en effet divisé ses audiences par deux avec une moyenne de 344.000 téléspectateurs (1,5% du public) pour la saison déprogrammée contre encore 682.000 téléspectateurs, soit 2,6% des 4 ans et plus pour la saison 8. En 2023, W9 accueillera sur son antenne la saison 2 de "Love Island", une émission de dating en temps réel qui avait été mise en ligne pour la première fois par Amazon Prime Video en 2020.

"Enquête à coeur ouvert"
"Enquête à coeur ouvert" © JULIEN CAUVIN/LEONIS PRODUCTION/TF1

Rejet de greffe pour "Enquête à coeur ouvert"

Diffusée au début du mois de décembre le jeudi soir sur TF1, la mini-série "Enquête à coeur ouvert" n'a pas trouvé son public sur la chaîne. Claire Keim incarnait ici une mère de famille qui, après une transplantation cardiaque, devait faire face aux questionnements identitaires de sa fille adoptive. Elle découvrait dans le même temps que sa donneuse, Ana, avait elle aussi été une enfant adoptée et que sa mort avait eu lieu dans des circonstances mystérieuses...

En moyenne et en audience veille, l'offre fiction de TF1 a réuni pour ses six épisodes 2,54 millions de téléspectateurs, soit 16,1% du public âgé de 4 ans et plus et 15,6% des FRDA-50. Un mauvais bilan pour cette mini-série inédite. Pire, pour sa deuxième et dernière semaine de diffusion, "Enquête à coeur ouvert" a été battue sur la cible des femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50) par... TMC qui, grâce à la rediffusion de "Harry Potter et le prince de sang-mêlé" a réuni 17,3% de ce public, contre seulement 13,4% pour la première chaîne.

"Chez Jordan"
"Chez Jordan" © ERIC FOUGERE

"Chez Jordan", le roi du buzz... mais pas de l'audience

Programmée en quotidienne chaque matin depuis le 19 septembre dernier, l'émission "Chez Jordan" n'a pas encore trouvé son public sur C8. Animée par Jordan de Luxe, elle reçoit chaque jour des personnalités qui acceptent souvent de se confier sur leurs revenus. Malgré quelques séquences remarquées, comme le show d'Afida Turner ou le coup de gueule de Jean-Marie Bigard, le rendez-vous n'a réuni en moyenne et en audience veille que 30.000 téléspectateurs, ce qui représente une part d'audience de 0,9%.

l'info en continu
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à vous" pour la dernière de l'émission à Cannes
TV
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à...
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense le film "Un p'tit truc en plus"
TV
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense...
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...