Prime Video : Dès aujourd'hui, il faut payer plus cher pour échapper à la publicité sur la plateforme de streaming d'Amazon

Partager l'article
Vous lisez:
Prime Video : Dès aujourd'hui, il faut payer plus cher pour échapper à la publicité sur la plateforme de streaming d'Amazon
|
Par Bruna Fernandez Journaliste
Née à l’époque des “Inconnus”, Bruna grandit entre le Brésil et la France. Enfant, elle enrichit son imaginaire devant le grand et le petit écran. Devenue journaliste, elle passe derrière la caméra et travaille pour plusieurs émissions. Un petit monde qu’elle se plaît à décortiquer pour puremedias.
THE LAST OF US Bande Annonce (2023) © ABACA
Comme ses concurrents Netflix et Disney+, la plateforme de streaming propose une offre sans publicité sous condition d'augmenter les paiements mensuels.

C'est désormais officiel. À partir de ce mardi 9 avril, Prime Video, la plateforme de streaming du géant Amazon va introduire des pages de publicité au milieu de ses programmes en France. Pour éviter les interruptions, les utilisateurs devront débourser 1,99 euro de plus par mois, explique Amazon.

À lire aussi
Netflix : Pour la première fois dans l'histoire de la plateforme, un film italien s'impose au sommet du classement des films non-anglophones
Plateforme
Netflix : Pour la première fois dans l'histoire de la plateforme, un film italien...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
Après un démarrage phénoménal, proche de celui du "Seigneur des Anneaux : les anneaux du pouvoir", cette série de Prime Video aura le droit à une saison 2
Plateforme
Après un démarrage phénoménal, proche de celui du "Seigneur des Anneaux : les...
Audiences Netflix : En une semaine, cette mini-série française cartonne et s'inscrit dans le top 5 mondial
Plateforme
Audiences Netflix : En une semaine, cette mini-série française cartonne et...

Deux choix s'offrent donc désormais aux abonnés français : continuer à payer 6,99 euros par mois mais devoir regarder quelques pages de publicité ou bien 8,98€ par mois pour profiter des séries et des films sans interruption. Au total, c'est donc 23,88 euros supplémentaires par an qu'il faudra débourser pour désactiver ces réclames.

La qualité également impactée ?

Le géant du commerce en ligne a justifié ce choix dans un mail adressé à ses abonnés le mercredi 28 février dernier, assurant que la plateforme contiendra "sensiblement moins de publicités que la télévision linéaire classique et les autres services de streaming" mais ne précise ni à quelles chaînes ou plateformes il fait référence ni s'il s'agit des chaînes américaines, où la publicité est omniprésente.

Aux États-Unis, où l'option payante supplémentaire a déjà été mise en place le 29 janvier, il faut débourser 2,99 dollars de plus pour éviter de perturber son visionnage par des pubs. Pour les Américains, ce forfait plus cher est également synonyme d'une meilleure qualité de visionnage. "Le Dolby Vision et le Dolby Atmos sont disponibles uniquement pour l'option sans pub, sur certains titres", avait expliqué le porte-parole d'Amazon mi-février.

À LIRE AUSSI :"Road House" : Amazon accusé d'avoir utilisé l'intelligence artificielle pour copier la voix des acteurs du film avec Jake Gyllenhaal, un scénariste les poursuit en justice

Avec cette nouvelle formule, Prime Video emboîte le pas à Netflix, qui, dès novembre 2022, a proposé un forfait "low cost" contenant des publicités. Une offre qui permet d'accéder à un catalogue réduit de 15% (qui ne concerne pas les oeuvres originales et séries emblématiques) du service de vidéo à la demande, contre 5,99 euros par mois. Le coût supplémentaire pour supprimer les publicités est de 7,50 euros par mois, mais pour accéder à l'abonnement premium en qualité optimale et sans publicités, il faut payer jusqu'à 19,99 euros par mois actuellement. Même chose sur Disney+, qui propose depuis novembre 2023 plusieurs abonnements, dont le moins cher, également à 5,99 euros par mois, contient des publicités. Il faut alors compter 3 euros de plus pour les désactiver.

"Les clients en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg ne verront pas de publicités (...) pour le moment", assure Prime Video dans son mail, qui ne précise pas de quelle façon et pour combien d'heures de visionnage la publicité sera intégrée sur la plateforme. Sur Netflix par exemple, les pubs peuvent arriver avant ou pendant les programmes, mais selon le géant du streaming, elles ne dépasseraient pas quatre minutes par heure. Amazon assure par ailleurs que ce changement lui "permettra de continuer à investir dans des contenus attractifs et d'augmenter (ses) investissements sur le long-terme, afin de maintenir la qualité et la quantité des contenus sur Prime Video".

l'info en continu
"C'est comme des moutons..." : Une stratégie secrète entre 2 aventuriers donne lieu à une nouvelle élimination surprise dans "Koh-Lanta" 202'
TV
"C'est comme des moutons..." : Une stratégie secrète entre 2 aventuriers donne...
"Secret Story" 2024 : Où et comment suivre le live des candidats dans la maison des secrets en temps réel ?
TV
"Secret Story" 2024 : Où et comment suivre le live des candidats dans la maison...
"Koh Lanta" 2024 : Quel aventurier été évincé lors de l'épreuve d'immunité à élimination directe ?
TV
"Koh Lanta" 2024 : Quel aventurier été évincé lors de l'épreuve d'immunité à...
"Will Trent" : TF1 annonce la date de diffusion d'une nouvelle série américaine avec Ramon Rodriguez
TV
"Will Trent" : TF1 annonce la date de diffusion d'une nouvelle série américaine...
"Ils ont dû parler d'oseille et ça a dû coincer": Benjamin Castaldi a son explication à l'absence de la Voix dans "Secret Story"
TV
"Ils ont dû parler d'oseille et ça a dû coincer": Benjamin Castaldi a son...
"On en discute" : Marine Delterme évoque le retour de la série "Alice Nevers"
TV
"On en discute" : Marine Delterme évoque le retour de la série "Alice Nevers"