Amélie Nothomb : "L'adaptation d'Hygiène de l'assassin ? Je suis sortie de la salle tellement c'était mauvais !"

Partager l'article
Vous lisez:
Amélie Nothomb : "L'adaptation d'Hygiène de l'assassin ? Je suis sortie de la salle tellement c'était mauvais !"
Amélie Nothomb
Amélie Nothomb © Abaca
L'écrivain Amélie Nothomb garde un très mauvais souvenir de la première adaptation cinématographique d'un de ses romans.

Mercredi a débarqué en salles "Tokyo Fiancée" de Stefan Liberski avec Pauline Etienne. Il s'agit d'une nouvelle adaptation cinématographique d'un roman d'Amélie Nothomb, en l'occurrence celle de "Ni d'Eve, ni d'Adam", sorti en 2007. La romancière belge a vu plusieurs de ses livres adaptés sur grand écran, notamment "Stupeur et tremblements" par Alain Corneau, qui avait valu en 2004 le César de la meilleure actrice à Sylvie Testud.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Pourtant, Amélie Nothomb ne se laisse pas facilement adapter. Dans une interview au quotidien "Metronews", elle explique qu'elle refuse régulièrement des projets à des réalisateurs. "Je procède en deux temps. On me soumet d'abord une demande. Là, je me montre odieuse et difficile. Je dis toujours 'Non, non et non !'. Cela dit, il peut arriver qu'un cinéaste me convainque par miracle. Auquel cas, dans un second temps, je deviens exactement l'inverse de ce que j'étais pendant la première phase. Pour que ça marche, il faut me montrer qu'on est très intelligent, qu'on a très bien compris mon livre et qu'on l'aime vraiment", s'amuse l'écrivain.

"Consternation"

Malgré ces précautions, il arrive qu'Amélie Nothomb soit déçue par le résultat ! C'est arrivé en 1999 avec le film "Hygiène de l'assassin" de François Ruggieri avec Jean Yanne et Barbara Schulz. Amélie Nothomb en parle comme d'une "consternation". "Je suis sortie de la salle en courant pour aller pleurer tellement c'était mauvais !", lance l'écrivain. Pas de mauvaise surprise avec "Tokyo Fiancée" que l'auteur compare à une "extase". "Pauline Etienne est une si bonne actrice que parfois, à l'image, j'avais l'impression de me voir et de m'entendre dans certains tons de voix. Je me disais : 'C'est dingue !' C'était comme si elle avait assisté à ma vie", conclut-elle.

Amélie Nothomb
Amélie Nothomb
Sur le même thème
l'info en continu
"Balance ton post" : Rokhaya Diallo et Geoffroy Lejeune rejoignent la bande de Cyril Hanouna
TV
"Balance ton post" : Rokhaya Diallo et Geoffroy Lejeune rejoignent la bande de...
14 juillet : Le dispositif chaîne par chaîne d'une cérémonie 2020 pas comme les autres
TV
14 juillet : Le dispositif chaîne par chaîne d'une cérémonie 2020 pas comme les...
Mort d'Ennio Morricone : France 3 et Arte rendent hommage au compositeur ce soir
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : France 3 et Arte rendent hommage au compositeur ce soir
"Top Gear France" : Luc Alphand nouvelle recrue de la saison 7 sur RMC Découverte
TV
"Top Gear France" : Luc Alphand nouvelle recrue de la saison 7 sur RMC Découverte
"C'est ma force" : Roselyne Bachelot assume son passage aux "Grosses Têtes"
TV
"C'est ma force" : Roselyne Bachelot assume son passage aux "Grosses Têtes"
Audiences dimanche : L'info en baisse, "L'été de 20h30 le dimanche" et "Enquête exclusive" au top
Audiences
Audiences dimanche : L'info en baisse, "L'été de 20h30 le dimanche" et "Enquête...
Vidéos Puremedias