Anne Sinclair : "Les réseaux sociaux sont un retour de la pensée stalinienne"

Partager l'article
Vous lisez:
Anne Sinclair : "Les réseaux sociaux sont un retour de la pensée stalinienne"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Anne Sinclair était l'invitée de "C Politique" sur France 5. © France 5
La journaliste était l'invitée hier soir de "C Politique" sur France 5.

Une critique acérée des réseaux sociaux. Hier soir, Karim Rissouli recevait dans "C Politique" sur France 5 la journaliste Anne Sinclair, en tant que témoin de l'actualité. Au cours de l'émission, l'ancienne présentatrice de TF1 a été interrogée sur les temps forts de la semaine. Parmi eux, elle est revenue sur la polémique autour des propos d'Eric Zemmour sur CNews, en évoquant une forme de dérive des réseaux sociaux affectant le débat public.

À lire aussi
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty", écarté de la production
TV
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty",...
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
TV
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
"Qui veut être mon associé ?" : L'improbable coup de poker d'Anthony Bourbon sur M6
TV
"Qui veut être mon associé ?" : L'improbable coup de poker d'Anthony Bourbon sur M6

"Chacun se retrouve enfermé dans son identité sans accepter le débat contradictoire"

"Il ne faut pas prendre ce polémiste comme emblème du débat public. C'est un épiphénomène. Très dangereux pour moi. C'est de l'incitation à la haine raciale. Ce sont des propos intenables et tout à fait scandaleux", a débuté l'ex-directrice éditoriale du "Huffington Post". Et de poursuivre : "Ce qui est plus grave - et les réseaux sociaux sont pour beaucoup là-dedans, c'est qu'aujourd'hui la nuance n'a plus cours. Débattre est quelquefois un chemin de Damas. On pouvait penser que les réseaux sociaux étaient l'ouverture. Ils sont la fermeture, l'enfermement !".

Celle qui a incarné "Fauteuils d'orchestre" sur France 3 a ensuite qualifié les réseaux sociaux, dont Facebook et Twitter, de "déversoir de haine" et "de violences" : "Chacun se retrouve dans sa propre communauté comme si elle était pure et qu'elle devait être purgée et effacée de toutes voix discordantes qui ne sont pas d'accord avec eux". "C'est un danger terrible ! Au fond, c'est presque un retour d'une pensée stalinienne dans des tas de domaines. On pourrait parler des communautarismes où chacun s'enferme dans son îlot, dans sa communauté de pensée, qu'elle soit politique, sexuelle, etc.", a présenté Anne Sinclair. Et de préciser : "L'extrême-droite est aussi dans sa communauté identitaire d'une grande violence. Chacun se retrouve enfermé dans sa case, dans son identité, figé, sans accepter le débat contradictoire". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

A noter la bonne audience hier soir de "C Politique" qui a battu son record de saison. L'émission animée par Karim Rissouli a été suivie par 930.000 téléspectateurs, soit 4,9% des individus de quatre ans et plus, selon Médiamétrie.

Anne Sinclair
Anne Sinclair
"Votre voix me touche et me fait du bien" : Anne Sinclair touchée par le témoignage d'une auditrice sur France Inter
Anne Sinclair ("Fauteuils d'orchestre") : "Il y en a marre de l'audience"
"Au tableau !" : Anne Sinclair explique pourquoi elle ne va pas dans "On n'est pas couché"
Voir toute l'actualité sur Anne Sinclair
l'info en continu
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse s'affole
Business
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse...
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
SVOD
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko" sur M6
Audiences
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium -...