Appel au boycott des Oscars : L'Académie prend des mesures, les réactions continuent

Partager l'article
Vous lisez:
Appel au boycott des Oscars : L'Académie prend des mesures, les réactions continuent
Lupita Nyong'o, actrice mexicaine-kényane a décroché l'Oscar du cinéma de la meilleure actrice dans un second rôle en 2014.
Lupita Nyong'o, actrice mexicaine-kényane a décroché l'Oscar du cinéma de la meilleure actrice dans un second rôle en 2014. © Abaca
L'Académie des Oscars a réagi suite à l'ampleur prise par le mouvement #OscarsSoWhite.

Une chose est sûre, il va y avoir de l'ambiance au Dolby Theater de Los Angeles, le 28 février prochain, lors de la 88e cérémonie des Oscars ! Depuis l'annonce des nominations des Oscars 2016, un vaste débat enflamme Hollywood. Les prestigieuses statuettes seraient trop blanches et les nominations ne représenteraient pas assez la diversité du cinéma.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Audiences : "Capitaine Marleau" écrase la concurrence loin devant "Pékin Express", TF1 battue par France 3 en FRDA-50 !
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" écrase la concurrence loin devant "Pékin Express",...

Même si beaucoup d'acteurs de couleurs ont été récompensés ces dernières années (Denzel Washington, Jamie Foxx, Forest Whitaker, Halle Berry, Benicio del Toro, Morgan Freeman, Mo'Nique, Octavia Spencer ou Lupita Nyong'o), sans parler des très nombreux étrangers, de nombreuses personnalités ont pourfendu des "#Oscarssowhite", en s'appuyant sur le fait qu'aucun comédien de couleur ne figure cette année dans la liste des 20 nommés dans les catégories meilleur acteur, meilleure actrice, meilleur second rôle masculin et meilleur second rôle féminin.

Boycott ?

Spike Lee, qui doit recevoir un Oscar d'honneur lors de la soirée, a appelé à la mise en place de quotas et boudera la cérémonie. Will Smith a annoncé quant à lui qu'il serait "mal à l'aise" d'assister à la cérémonie vu le climat. Charlotte Rampling, nommée à l'Oscar de la meilleur actrice, a quant à elle dénoncé un "racisme anti-blanc", estimant que les acteurs de couleur qui ont été oubliés des nominations cette année étaient peut-être moins bons que ceux qui ont finalement été retenus. L'actrice britannique a ensuite modéré ses propos. En France, Omar Sy et Roschdy Zem ont approuvé l'appel au boycott. "Ce boycott des Américains, je le trouve légitime, au même titre que le boycott des dessinateurs à Angoulême parce qu'il n'y avait pas de femme en compétition", a déclaré l'acteur-réalisateur français.

Parallèlement, de nombreuses femmes ont aussi dénoncé le machisme des Oscars (une seule femme à ce jour à obtenu l'Oscar de la meilleure réalisatrice). "Il y a deux ans, j'ai fait une réflexion sur l'académie des Oscars principalement composée de mâles blancs, ce qui est la vérité, et j'ai été conspuée par les médias", a par exemple déclaré Julie Delpy.

Chris Rock va revoir son monologue

Cette semaine, l'Académie des Oscars a annoncé avoir pris des mesures pour diversifier un collège des 6.200 votants à 77% masculin et à 94% blanc. Parmi les décisions : les votants ne seront plus nommés à vie mais pour 10 ans (sauf pour ceux qui ont été nommés à l'Oscar), la nomination de trois nouveaux membres au comité de direction des Oscars qui seront des femmes et/ou des personnes de couleur, et le lancement d'"une campagne ambitieuse et mondiale pour identifier de nouveaux membres qualifiés représentant une plus grande diversité".

En attendant, l'acteur Chris Rock n'a pas prévu de boycotter la soirée dont il sera le maître de cérémonie. Mais l'humoriste a promis de réécrire son monologe d'introduction pour évoquer la vive polémique. Ca promet d'être drôle !

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Poissonière

Je rêve ou tu es en train de dire que cette actrice fait du tourisme sexuel???



Mlle_N

C'est l'hopital qui se fout de la charité. Tu as tout a fait le droit a ton opinion sur le sujet, mais la moindre des choses est de ne pas regarder de haut des gens qui s'expriment sur un sujet que tu ne maitrise pas. Au contraire, tu viens commenter un sujet que tu ne connait pas et qui ne t'intéresse pas avec un ton ultra condescendant et méprisant (parce que oui "chouineur", c'est méprisant); tu positionnes ton discours en disant qu'en gros la communauté afro US est une communauté d'assistés (en passant ce que les racistes qualifient les arabes en France) qui s'attendent a tout avoir juste a cause de leur couleur de peau, et après tu t’étonnes et te plaint qu'on te répondes sur le meme ton?
Désolée mais c'est toi qui est consternante. Si seulement tu avais mis un peu plus d'humilité et un peu moins de jugement de valeur déplacé dans ton discours initial, j'aurais répondu beaucoup moins sèchement. Quand on n'est meme pas capable de comprendre cela, on évite de commenter sur l'intelligence des gens, et on évite de dire qu'on est ouverte a la discussion. Quand on commence en insultant une communauté, il ne faut pas s'attendre a autre chose qu'une confrontation.

Franchement, tu fais partie de ces personnes dont je trouve la participation a ce forum intéressante, mais entendre de ta part ce genre de discours extrémiste, raciste et hautain, c'est vraiment triste, encore plus de la part d'une arabe, parce que tout ce que tu as sorti des noirs afro américains, moi je l'entends régulièrement au sujet des arabes dans ce pays.



Plouf

T'es consternante et bien plus condescendante que moi, heureusement qu'il existe des militants inspirants et intelligents.



Mlle_N

Ce message vient quand même d'une personne qui a écrit un post extremement condescendant envers une catégorie de personnes (un jugement hautain plus qu'un avis), puis a avoué qu'elle ne connaissait rien au sujet. Si encore y avait pas eu le coté condescendant, on peut dire que c'est de l'ignorance, mais ce coté "je sais rien du sujet mais je vais regarder les gens de haut..." Tu me traites de donneuse de leçons, mais n'oublions pas qu'a la base c'est toi qui est venu donner des leçons. Perso, le WTF je l'ai depuis que j'ai lu ton tout premier message, alors on est 2. Je comprends que tu dise WTF, vu que tu ne comprends pas / déforme la moitié de mes arguments, et je vais répondre quand même parce que je n'aime pas qu'on m'accuse sur des choses que je N'AI PAS DITES.

1. Je concois completement qu'on "se fiche de la couleur de peau ou l'appartenance d'une personne à telle communauté et qu'on veuille juste les considérer comme des humains ?" Ai-je dis le contraire? Sauf que contrairement a toi je vis dans le monde réel et pas dans le monde des bisounours, et dans le monde réel une partie des gens, et en particulier dans la classe dirigeante, ne se fiche pas de la couleur de la peau des gens. Ce n'est pas le cas de tout le monde mais c'est une idiotie de dire que tout le monde pense comme cela, et ce n'est pas parce que TOI tu es comme ca que tout le monde l'est.

2. "parce quand on me traite de voleuse car "arabe" ça me fait plutôt rire car je sais que c'est pas vrai, et mes potes noirs, ils sont les premiers à rire des clichés sur leur couleur de peau et l'odeur, ou leurs cheveux merdiques etc." => vous rirez beaucoup moins quand on vous refusera un job, l'acces a un magasin ou un appart basé sur ces préjugés. C'est important de rire de soi, mais la c'est meme pas le propos. Rien que quand tu dis "rire de leurs cheveux merdique", tu véhicule déja un cliché raciste ultra classique selon lequel cheveux caucasien = bon cheveu, et cheveu crepu / africain = cheveu merdique, et tu ne t'en rends meme pas compte.

2. " j'ai encore le droit de penser que c'est médiocre en ayant visionné le téléfilm pour me forger mon opinion ? " => Ce serait bien de bien lire ce que j'ai écrit. J'ai bien dit que tu pouvais avoir ton opinion qui est la tienne, c'est pas le soucis. Le soucis, c'est que tu sors "normal que Gabrielle Union n'ait pas de récompense, j'ai vu le TVF de Being Mary Jane et j'ai pas aimé". Sauf que LA CRITIQUE approuve cette serie et voit Gabrielle Union comme une excellente actrice. Ton argument est aussi con que dire "j'ai vu Di Caprio dans Titanic, le film c'est de la merde et il joue mal, donc il ne mérite aucun Oscar EVER" alors que le mec est ultra reconnu pour la qualité de son travail.

3. "Et la qualité de BET et de VH1 est médiocre, mais parce que je suis pas noire, j'ai pas le droit de le dire ?" => Ai-je dit le contraire? Moi meme je le pense. Mais tu as lié la qualité de being Mary Jane a la qualité de la chaine, et je t'ai donné UnReal en contre exemple, c'est tout.

4. "t'as forcément raison sur tout vu que t'es noire bla bla bla. " => Tu n'as décidément rien compris, cela n'a RIEN A VOIR avec le fait que je sois noire ou pas, sauf peut-etre pour la proximité avec le sujet. Je vais etre cash et dire que oui, j'ai raison tout simplement parce que j'ai plus d'ouverture d'esprit que toi et que JE CONNAIS LE SUJET. J'ai connu des blancs qui en savaient encore plus sur le sujet que moi, et qui m'ont mis a l'amende. La clé c'est la CONNAISSANCE, pas la couleur de peau, et tu as clairement dit que tu n'en avais aucune sur le sujet, mais tu prétends dire que ton avis vaut autant que celui d'une personne qui connait le sujet. C'est ton droit, mais ne t'étonne pas si d'autres qui connaissent le sujet viennent te dire que tu sors des conneries parce que c'est le cas, et tu en sors beaucoup sur cette polémique, desolée.

5. "je suis ouverte à la discussion, ce qui n'est pas du tout ton cas, car déjà, si on est pas noir, faut la fermer à moins qu'on ait écrit une thèse sur le sujet" => D'une tu n'es pas ouverte a la discussion, car si c'etait le cas, tu aurais donné ton avis et pas des jugements de valeur; de 2 tu aurais donné des arguments pour contrer les miens et pas ce "bouh j'ai le droit de rien dire", parce que la c'est toi qui chouine. De 3, encore une fois, tu n'as rien compris: tu aurais été noire, je t'aurais dit exactement la meme chose; le probleme c'est que tu viens critiquer avec dédain une action DONT TU NE CONNAIS RIEN DE TON PROPRE AVEU. Avant de juger / rabaisser les gens, aie au moins l'honneteté de savoir de quoi tu parles, parce quand tu dis "Spike Lee je connais pas sa biographie mais il a fait que des trucs communautaires", j'hésite entre le rire et la consternation. Et pour info, si je parle avec toi un jour de la situation du Maroc (que je connais sous certains aspects, mais mal sous d'autres), si je dis un truc condescendant et/ou faux et que tu viens me corriger ou me remettre a ma place avec des faits, bah je la fermerai et je t'écouterai parce que tu en sais plus que moi sur le sujet (et non pas seulement parce que tu es marocaine). C'est toute la différence entre toi, qui te dit ouverte a la discussion, et moi qui suis selon toi fermée. Mon opinion est prête a évoluer si on me démontre que j'ai tort.

6. "à voir le cas Rachel Dolezal" => encore une fois, parle de ce que tu connais, car rien qu'a ta phrase je vois que tu n'as pas saisi le cas Dolezal, qui n'a absolumemt pas été critiquée pour avoir écrit une these sur les noirs alors qu'elle était blanche (il y a plein des blancs qui enseignent la culture afro US dans les universités). Aucune polémique n'aurait eu lieu si elle avait fait tout ce qu'elle a fait en ETANT BLANCHE.

Bref, tu me places comme une militante "chouineuse", c'est ton choix. Perso je suis fiere de mes convictions, de ne pas me faire museler et de savoir défendre mes droits.
Moi je te place comme dans les groupes des "profiteurs passagers clandestins": ces gens qui pensent / attendent que le changement leur tombe tout cru dans le bec, qui crachent sur ceux qui mènent des combats en leur reprochant de se plaindre, mais qui sont bien contents après de profiter des avancées amenées par ceux qu'ils méprisent et n'ont meme pas l'honneteté intellectuelle de reconnaitre que leur situation vient de ces chouineurs qui se sont battus pour eux. En tant que femme maghrébine en France, tu y penseras la prochaine fois que tu verras une "chouineuse" féministe qui fait que tu peux voter ou ouvrir un compte en banque seule dans ce pays, ou un "chouineur" anti-raciste, qui a fait inscrire le racisme comme délit. Peut-etre que tu perdras un peu de ta condescendance envers ceux a qui tu dois les avantages dont tu jouis aujourd'hui.



Plouf

Et je confirme en lisant la suite, t'es tellement focalisée sur le petit malheur de ta communauté et de détenir forcément la vérité parce que tu sais tout, tu as souffert, que tu es pleine de préjugés et de non sens, oui Creed c'est un noir qui joue un rôle qui aurait pu être pour un blanc, j'imagine que le noir de star wars aussi (pas vu le film, je suis ethnocentrée de Star Wars faut croire). Tu veux tellement me mettre dans une case, toi qui supportes absolument pas qu'on mette les noirs dans des cases, c'est surréalistes.

Pour moi, on parle juste d'humains, et le reste, c'est visuel, je m'en fous totalement de la couleur de peau des gens pour les aimer ou pas, si j'ai pas aimé BMJ, c'est pas parce qu'il y a que des noirs, j'aime bien Empire, j'adore FOTB, pourtant je suis ni noire, ni chinoise, mais pour toi, j'ai forcément un biais raciste dedans.

Tu dessers vachement plus ta cause que tu ne la sers, avec tellement de préjugés....



Plouf

La réaction que j'ai en lisant le début de ton message, c'est WTF.

Tu peux pas concevoir qu'on se fiche de la couleur de peau ou l'appartenance d'une personne à telle communauté et qu'on veuille juste les considérer comme des humains ?

Tu as de toute évidence mal vécu les remarques racistes, moi, beaucoup mieux, parce quand on me traite de voleuse car "arabe" ça me fait plutôt rire car je sais que c'est pas vrai, et mes potes noirs, ils sont les premiers à rire des clichés sur leur couleur de peau et l'odeur, ou leurs cheveux merdiques etc.

Je vais finir de lire par respect pour toi mais t'as le côté militant que je supporte pas, donc ça sera fini après.

Et rappelle-toi, tu parlais de UnReal, je t'ai suggéré The Royals, d'une chaîne encore plus "douteuse" et je t'ai dit que je regarde des telenovelas, mes séries préférées du moment sont sur CW mais encore fois, tu me prêtes des intentions car j'apprécie pas une série de BET, j'ai encore le droit de penser que c'est médiocre en ayant visionné le téléfilm pour me forger mon opinion ? J'allais pas me taper les 3 saisons, c'était pénible de finir le TV film, je me rappelle même plus si je l'ai fini, le souvenir que j'en ai gardé, c'est que c'était sacrément mal filmé et mal écrit, avec une histoire toute pourrie qui m’intéressait pas. Et la qualité de BET et de VH1 est médiocre, mais parce que je suis pas noire, j'ai pas le droit de le dire ?

En fait, t'es pile dans le groupe de chouineurs que je déplore, y a pas que les noirs hein, mais tout ton discours, on a juste envie de te claquer la porte au nez, t'as forcément raison sur tout vu que t'es noire bla bla bla. Bah perso, je suis marocaine, et pourtant, j'ai énormément de recul sur les défauts et faiblesses de ma "communauté" et de mon pays, et je suis ouverte à la discussion, ce qui n'est pas du tout ton cas, car déjà, si on est pas noir, faut la fermer à moins qu'on ait écrit une thèse sur le sujet et encore, y a qu'à voir le cas Rachel Dolezal.



Mlle_N

En fait le ressenti que j'ai de tout ton discours, c'est "je ne connais pas le sujet, cela ne m'intéresse pas de le connaitre, mais par contre je vais me permettre de juger l'action des gens et de les traiter de chouineurs". C'est juste hallucinant. Ce n'est pas ton expérience de vie que tu partages, c'est ta vision biaisée de white sur un sujet dont tu assumes ne pas vouloir les tenants et les aboutissants, tout en affirmant que ton avis vaut celui d'une personne. C'est comme une personne profane qui va venir donner son avis sur un sujet de médecine, tout en disant "je ne suis pas médecin, je ne connais pas la medecine, je me fous de la connaitre, mais mon avis vaut autant que celui d'un médecin". Non, et quand quelqu'un qui vient et est mieux informé que soi remet en cause ce qu'on pense, la chose la plus intelligente a faire c'est de savoir se remettre en question. Parce que la tu as dit beaucoup de conneries:

1. "je reste optimiste sur le fait que ça viendra, sans qu'il y ait besoin d'activisme derrière" => TOUTE l'histoire, que ce soit aux US ou en France, démontre que RIEN n'a avancé sans activisme, RIEN. C'est bien d'etre optimiste, mais tu excuseras les gens qui ont des siecles de preuves derriere eux de ne pas l'etre autant que toi. Encore une fois, cela me sidere que tu ne concoive meme pas que le monde ou on vit aujourd'hui (aux US ET en France est le résultat de siecles d'activisme, et que si les noirs n'avaient pas gueulé, on en serait encore par exemple a avoir des Michel Leeb qui font des sketches racistes en faisant passer cela pour de l'humour (et je te dis cela en tant que personne qui, enfant, s'est vu constamment demander si ma famille avait un os dans le nez).

2. "c'est juste une pensée perso que tu considères raciste, moi, je le pense pas, parce que je ne pense aucunement que ce sont des feignasses ou des êtres inférieurs à moi, mais au contraire, que ce sont mes égaux, égaux qui doivent être considérés en tant que tel face à leur performance artistique en l’occurrence." => a un moment, quand on te dit que tu as le meme discours qu'un raciste, il faut se poser des questions. Etre raciste, ce n'est pas simplement considérer une ethnie inférieure a une autre, c'est aussi coller a une ethnie un certain comportement qui ne dépend pas de la couleur de peau. Ton premier message dit clairement que les noirs ont des traitements favorables et en réclament plus juste parce qu'ils sont noirs. Non seulement c'est FAUX, mais quand tu dis "qui doivent être considérés en tant que tel face à leur performance artistique en l’occurrence", je t'ai donné plusieurs exemples montrant qu'aujourd'hui c'est pas le cas, et qu'en l'occurrence ce sont les blancs qui sont privilégiés vs toutes les autres ethnies. Comme je disais, si les blancs sont nominés, c'est forcément qu'ils sont bons, et si les noirs sont pas nominés, c'est forcément qu'ils ne le meritent pas, peu importe que le pouvoir de décision repose entre les mains d'une categorie de personnes connues pour son biais raciste. Au moins, tu ne pousses pas le vice comme d'autres ici a dire que si un noir est nominé, c'est forcément un "quotas".

3. "mais parce que son rôle, c'est pas uniquement celui d'une femme noire, enfin c'est pas le Cosby Show quoi, ça aurait pu être n'importe quelle femme et n'importe quelle actrice. " ==> tu rates complètement le point, a savoir que oui ca aurait pu etre n'importe qu'elle actrice, mais que si c'est Viola Davis, c'est parce que Shonda Rhyme a voulu cette diversité. 90% des roles dans les films pourraient etre joués par n'importe quelle ethnie et pourtant, l'immense majorité est jouée par des blancs, et on dit clairement aux autres que leur couleur de peau est une barrière.

4. Pour Being Mary Jane, encore une fois tu en parles sans connaitre. J'ai vu les 3 saisons, et le niveau est loin d'etre médiocre, ainsi que la prestation de Gabrielle Union, qui a été saluée par la critique; ton avis, c'est le tien et tu as le droit de l'avoir mais dire qu'elle est m ediocre car le TVF n'etais pas bon, alors qu'il y a déja 30 EP, et baser cela sur le network, c'est n'importe quoi. Pour info, une des nouveautés les plus saluées l'année derniere a été UnReal, une serie Lifetime. Encore une fois des préjugés.

5. "En fait, ce qui me gène dans cette polémique, tu trouves ça péjoratif comme terme, mais pour moi, c'est pas un combat, c'est du chouinement." => C'est vous qui ne voyez que le soucis des Oscars , sans vouloir voir la big picture. C'est un probleme d'égalité, de représentativité de la contribution des ethnies dans la société, de visibilité des ethnies, et c'est une partie d'un probleme plus grand - est-ce qu'on est égaux en terme d'opportunités? Est-ce qu'on est récompensé pareil a travail égal? Quelle est l'image que la société véhicule envers ses minorités? Est-ce que quel que soit le travail qu'on fournit, quelqu'un passera toujours devant (et si oui, a quoi bon meme se faire suer a bosser)? Dire ce que tu dis, c'est aussi fermé d'esprit que de parler de Rosa Parks a l'epoque en disant "oh c'est bon, c'est juste une place dans un bus, pourquoi elle chouine, elle pouvait se mettre a l'arriere!".

6. "Clooney qui s exprime, faut qu'on lui rappelle son statut d'homme blanc qui a pas souffert comme un noir donc en gros "ta gueule"." => sauf que dans cet exemple, on ne lui parle pas de son statut d'homme blanc, mais de son statut de décideur qui est en position de changer les choses, mais qui ne le fait pas malgré ses discours. Cela n'a rien a voir, et d'ailleurs ce discours a été adressé a d'autres personnes sur d'autres sujets, dont des noirs.

7. "On chouine pour ces pauvres garçons et on baisse le niveau ou on change les critères d'évaluation pour les faire réussir (voilà mon ressenti du mouvement des oscars) " => sauf que comme tout le monde vous n'avez rien compris des revendications. D'ailleurs les Oscars ont tres bien compris d'ou venait le soucis car ils n'ont pas proposé des quotas, ce qui n'est PAS ce qui était demandé, ils ont proposé de diversifier l'académie, car le probleme vient des biais des votants, et plus les votants sont divers, plus il y aura de chance de ne pas recompenser que des blancs, a l'exception des "noirs de service" récompensé parce que jouant des esclaves ou des activistes noirs (a quand un noir dans un role qui peut etre joué par un blanc, comme Stallone dans Creed?). Si toi tu penses que ne rien dire c'est bien mieux que chouiner, rappelle toi qu'en tant que femme, RIEN de ta réalité ne serait possible si y avait pas eu des personnes qui ont chouiné a ta place pour acquérir des droits que tu considére comme évident, RIEN.

8. "c'est un mec qui pour moi, ne fait que dans le communautaire, il me touche donc pas, et on peut pas blâmer la majorité de passer à côté d'une oeuvre qui leur est pas adressée." => Relis la bio de Spike Lee, tu verras qu'il ne fait pas que dans le communautaire, ses films sont considérés comme cultes et pas que par les noirs, il est UNANIMEMENT reconnu comme un grand réalisateur.Et c'est marrant cette propention a dire "ca touche le milieu des noirs = c'est communautaire = cela ne m'intéresse pas". Grosse ouverture d'esprit, et assez ironique, quand pendant des annees les minorités ethniques ont eu pour seul divertissement des contenus qui parlait que des soucis d'une seule communauté, bref quand c'est 100% c'est universel, et quand c'est pas 100% blanc c'est communautaire et donc les blancs ne peuvent pas faire l'effort que fait le reste du monde et regarder une chose qui ne leur parle pas directement.

9. "en France, on s'offusque pas que la communauté maghrébine importante ici soit pas représentée car y a pas des rôles pour Tahar Rahim ou Leila Bekti tous les ans, pareil pour Omar Sy." => on ne veut bien entendre que ce qu'on veut entendre, car des gens pour s'offusquer, il y en a eu plein (y comrpis Rahim ET Sy), mais soit on ne les écoute pas, soit on dit qu'ils chouinent "et cest bon vous avez eu un César en 98, vous allez pas la ramener tout le temps). La grande majorité des acteurs francais "ethnique" ont ce discours.

10."D'ailleurs, Intouchables, tu sais comment il a été perçu aux US ? Pour eux, c'est un film esclavagiste, et c'est ça qui me gène, ce sentiment de soumission permanent, de forcément établir une hiérarchie raciale, alors que c'est juste un film sur une belle relation entre humains de milieux totalement opposés." => il y a eu le meme sentiment en France. Les US examinent un contenu par le biais de leur prisme qui est l'esclavage, qui a forgé toute leur société et dont découlent les relations socio-culturelles. On ne peut pas arriver par magie a un monde bisounours ou le passé est effacé quand ses conséquences sont encore présentes dans la société actuelle. La belle histoire d'amitié, tu peux aussi la trouver dans La Case de l'oncle Tom, livre hautement raciste. Moi ca m'a gené cette histoire de vieux riche vs noir banlieusard (moins quand j'ai su l'histoire vraie), parce que, encore plus que dans la société US, il y a tres peu de roles noirs / arabes dans l'audiovisuel francais, et quand y en a, c'est pour des roles caricaturaux (le voyou, le sans papier, l'ami "noir" second role etc). Tu prends pas exemple Engrenages, une série que j'aime: pendant 4 saisons, tous les roles de noirs et d'arabes etaient soit des sans papiers, soit des voyous. Voila l'image que la société francaise renvoie a ses immigrés (et a ceux qui n'ont pas la chance de connaitre des gens qui ne rentrent pas dans des stéréotypes: les immigrés sont des sans papiers, des voyous, pas des médecins, des avocats, des cadres.

11."la manif du 11 janvier ici, y avait pas que des caricaturistes ou journalistes, dans les manifs après les violences policières, y avait pas que des noirs, " ==> oui, a part le fait qu'on a quasiment forcé les arabes a sortir, sous peine d'etre accusés de sympathie avec les terroristes, c'est vrai, et c'est normal car c'est un sujet de société. Le soucis, c'est que quand c'est un sujet qui touche, tout le monde dois se manifester, mais quand c'est un sujet qui touche une partie de la communauté, y a aucune solidarité parce que cela ne vous concerne pas, ou pire, on se fait envoyer paitre.

Franchement, j'en reviens pas trop de ce que tu dis, mais tu l'as dit toi meme, tu ne connais pas grand chose au sujet et tu n'as pas la curiosité intellectuelle d'en apprendre plus parce que cela ne te concerne pas (ca a un nom: l'ethnocentrisme). C'est ton droit, mais dans ce cas, ne vient pas porter des jugements de valeur extremement péjoratifs et condescendants parce qu'une communauté que tu ne connais pas, vient défendre ses droits sur un sujet que tu trouves mineur. Rappelle toi juste du haut de ta montagne de privilege que si tu es en position d'etre ce que tu es et d'avoir les opportunités que tu as, c'est (en plus de tes efforts personnels bien sur) aussi parce que tu bénéficie d'un systeme qui joue en ta faveur, et que tu profites des actions de personnes qui ont "chouiné" pour avoir ce que tu consideres comme allant de soi.



Plouf

Je vais te répondre en une seule fois, ça sera plus simple.

Que tu vois comme une communauté dominante vs des dominés, moi, je vois juste une représentation inégale de la société.

Prenons la TV en France vs la société, dans les médias, y a une forte représentations d'hommes homosexuels (assumés ou non) et de personnes de confession ou culture juive, est-ce que ça me pose un problème, bah non, je m'en fous totalement de la confession de ces gens ou de leur sexualité, tout comme de leur couleur de peau. Y a effectivement peu d'"arabes" de culture musulmane, car la plupart des "arabes" qu'on voit sont des séfarades, c'est dommage, mais je reste optimiste sur le fait que ça viendra, sans qu'il y ait besoin d'activisme derrière.

La culture Black US, les Black studies, c'est un très très vaste sujet, je le maîtrise pas autant que toi car tout simplement, en tout honnêteté, ça ne m'intéresse pas plus que ça, toi, ça semble te toucher et te passionner par ton propos, et donc, mon discours est plus détaché, n'a aucune empathie pour quelque partie dans l'histoire, c'est juste une pensée perso que tu considères raciste, moi, je le pense pas, parce que je ne pense aucunement que ce sont des feignasses ou des êtres inférieurs à moi, mais au contraire, que ce sont mes égaux, égaux qui doivent être considérés en tant que tel face à leur performance artistique en l’occurrence.

Et pour rester sur la catégorie lead masculin que je citais, il s'avère qu'une partie des meilleurs acteurs blancs du moment ont joué cette année dans des films semble-t-il pas trop mauvais, et donc, ils sont nommés et les acteurs noirs (asiat, arabes, latinos, peu importe) ont tout simplement joué dans des films un peu moins bons ou eu des performances pas assez bonnes pour surpasser ce groupe d'acteurs pour cette année.

Pour Viola Davis, j'ai vu la cérémonie, écouté son discours, tu as raison, il a fallu attendre 2015 pour qu'une noire gagne un Emmy et comme elle dit, les rôles étaient pas forcément là, mais parce que son rôle, c'est pas uniquement celui d'une femme noire, enfin c'est pas le Cosby Show quoi, ça aurait pu être n'importe quelle femme et n'importe quelle actrice. Tu me parles de Gabrielle Union, que je connais (eh oui) et tu me conseilles sa série Being Mary Jane, j'ai vu le téléfilm introductif qui a permis la commande de la série, et je te dis ça en étant pas difficile, je peux apprécier des télénovelas, j'aime Empire qui a cette mini touche de soap dans la photo, mais là, c'est juste pas possible niveau photo ou scénar, sa performance d'actrice, elle est pas mémorable vu que ce qui sort de sa bouche est digne du néant, la qualité de la série, comme d'autres sur BET et VH1, c'est pas ça, c'est juste médiocre.

En fait, ce qui me gène dans cette polémique, tu trouves ça péjoratif comme terme, mais pour moi, c'est pas un combat, c'est du chouinement. Que des flics blancs puissent tuer des noirs sans défense et s'en sortir sans mettre les pieds en prison, ça, ça me choque, ça, ça mérite un combat, et est-ce que les Smith aident concrètement les mamans ou veuves de ces hommes morts en payant de bons avocats qui vont plaider contre les policiers ? C'est un problème de société plus important que les Oscars, d'ailleurs, quelque soit la couleur du flic et de la victime, c'est un problème touchant tout le pays, avec les armes et tout, et au final, cette violence, elle est symptomatique de la société américaine ou c'est marche ou crève à fond, et que là, cette "marche" pour les oscars, je la trouve futile en fait.

Et oui, la communauté black nord américaine (pas les gens de couleur noire) elle est repliée et se bat principalement pour ce qui la concerne, c'est pas la seule, ne me méprend pas, mais regarde la manif du 11 janvier ici, y avait pas que des caricaturistes ou journalistes, dans les manifs après les violences policières, y avait pas que des noirs, c'est ça qui est beau, et tu vois, même Clooney qui s exprime, faut qu'on lui rappelle son statut d'homme blanc qui a pas souffert comme un noir donc en gros "ta gueule".

La discrimination, elle est présente statistiquement aussi en France, y avait un article dans le Monde sur les taux de réussite au bac selon l'origine des parents, et en gros un garçon maghrébin est clairement discriminé et a autour de 50/60% de taux de réussite, sa soeur restera dans une moyenne nationale. On fait quoi ? On chouine pour ces pauvres garçons et on baisse le niveau ou on change les critères d'évaluation pour les faire réussir (voilà mon ressenti du mouvement des oscars) ou on fait en sorte que ces jeunes garçons parviennent à l'égalité, et réussissent par divers moyens éducatifs et sociaux ? J'ai aussi été victime de discrimination, au lieu de me plaindre, je passe outre et j'avance, y a pas de noir cette année et l'année dernière, mais y a deux ans, une noire a gagné, y en avait un ou deux pour le lead non (et encore 7 years a slave, Mandela, Selma etc, c'est des films "communautaires" aussi). Quand je te parlais de Spike Lee, sans connaître sa filmo par coeur vu que je suis pas fan de son boulot, mais en gros, c'est un mec qui pour moi, ne fait que dans le communautaire, il me touche donc pas, et on peut pas blâmer la majorité de passer à côté d'une oeuvre qui leur est pas adressée. L'année prochaine, il y aura peut-être pas Inarritu et de latino, et 3 noirs, on verra bien, en France, on s'offusque pas que la communauté maghrébine importante ici soit pas représentée car y a pas des rôles pour Tahar Rahim ou Leila Bekti tous les ans, pareil pour Omar Sy.

D'ailleurs, Intouchables, tu sais comment il a été perçu aux US ? Pour eux, c'est un film esclavagiste, et c'est ça qui me gène, ce sentiment de soumission permanent, de forcément établir une hiérarchie raciale, alors que c'est juste un film sur une belle relation entre humains de milieux totalement opposés. Je vais conclure dessus, j'ai juste voulu faire partager mon expérience de vie, vu que je m'attendais pas du tout à cette ségrégation latente, qui est un problème de société américain qui nous concerne pas ici, on a nos propres soucis d'intégration, et qui m'intéresse vraiment pas plus que ça.



Mlle_N

Je me rends compte que je suis hyper dure avec toi, et rien ne me ferait plus plaisir que de discuter en face a face de ces points, ce qui réduirait le coté sec de mon discours, mais ton discours me fait littéralement bondir de ma chaise. Je ne pense pas que tu sois une raciste (meme si ton discours l'est), mais je pense que tu vois une situation actuelle qui certes s'améliore (je ne le nie pas), mais tu ne vois pas (ou ne veux pas voir) les coulisses qui font que cette situation est ce qu'elle est aujourd'hui, c'est a dire le résultats de dizaines d'années de ce que tu appelles d'un ton assez condescendant "pleurnicheries". Tu ne veux pas voir que ce que les minorités veulent, c'est ne pas avoir un critere qu'ils n'ont pas choisi (leur couleur de peau / leur origine) jouer contre eux.
Tout ce que les minorités (que ce soit ethniques ou autres, comme les femmes) ont, c'est parce qu'elles se sont battus pour l'avoir (tu appelles ca chouiner, j'appelle cela se battre). On pourrait suivre ton raisonnement et dire que Rosa Parks chouinait quand elle décidé de ne pas laisser sa place dans ce bus...
Les dés sont pipés, parce que les décideurs principaux appartiennent tous a la meme caste dominante et decident de favoriser (consciemment ou non) tel ou tel critere en dehors du pur talent, et continueront de le faire si personne ne dit rien. Par exemple, je lisais un article ce WE qui parlait de Georges Clooney (qui défend cette polémique des Oscars) qui disait que les décideurs d'Hollywood devait faire mieux en terme de diversité dans les roles auxquels ont acces les minorités, et les récompenser mieux. Sauf que, comme le soulignait l'article, Clooney en tant que producteur et réalisateur, fait partie de cette caste dominante, et sur les 10 derniers films qu'il a produit et/ou réalisé (ou meme joué), incluant par exemple Argo, quasiment aucune minorité n'a été castée a un rôle significatif (on ne parle meme pas de 1er role ici) alors qu'il avait parfaitement le pouvoir d'appliquer ce qu'il preche. Clooney n'est certainement pas un raciste, mais les actes sont mieux que les paroles (Shonda Rhymes le prouve parfaitement), et de ce fait il fait aussi partie du probleme qu'il dénonce. Je n'avais meme pas en tete ce fait avant de lire l'article, mais la journaliste avait 100% raison.



Mlle_N

"et appel au boycott parti de la femme de Jada Pinkett Smith (et Spike Lee, le mec qui ne fait que chouiner pour la communauté noire, désolée, mais c'est mon ressenti), j'y vois juste une blessure d'égo parce que son mari chéri a pas été nommé."
Sauf que cet appel ne sort pas seulement de Jada Pinkett, vu qu'il couve depuis 2 ans et le fait que le film Selma, considéré comme LE film de l'année par la critique US a été superbement ignoré. On parle aussi d'Idriss Elba, superbement ignoré pour Beasts of No Nation (primé partout ailleurs), donc ce n'est pas simplement de Will Smith dont il est question (bien que je me doute qu'il n'est pas étranger a la colere de sa femme). De plus, cet appel a été relayé par de nombreuses voix, y compris en France par... Omar Sy. Et quant a dire que Spike Lee "chouine" pour sa communauté, je suis sans voix franchement...

"Sans avoir vu le film mais vu le succès public et critique, je m'étonne plus de l'absence de Straight Outta Compton dans toutes les cérémonies de la saison"
Tu devrais rechecker car Straight Outta Compton (que j'ai vu et qui a mon avis est un bon film mais ne merite pas une récompense) était nominé aux Golden Globes pour... le meilleur scénario (écrit par des blancs, et cela a son importance vu ce que je vais dire). Quand le film est sorti, les plus grosses critiques ont concerné justement l'histoire / le scénario, jugé trop plat et embellissant trop la réalité. Le fait est qu'il a eu une nomination pour le point le plus critiqué et que les points qui ont été delivrés par des noirs comme la performance d'acteur ont été superbement ignorés. En gros comme je l'ai lu sur un site US: un film de noirs avec des noirs sur un pilier de la culture noire, et le seul point récompensé c'est l'apport des blancs. Entre cela, Michael B. Jordan, Idriss Elba, Will Smith (meme si plus contestable je l'admet mais apparemment sa prestation dans Concussion valait le coup), ca commence a faire beaucoup. Alors si on veut etre honnete, non il ne s'agit pas que de Will Smith et non il n'y a pas que Jada Pinkett Smith et Spike Lee qui l'ouvrent. Tu as passé 1 an aux US, tu dois donc etre fluent en anglais, ce serait bien de lire sur cette polémique.

"Qui devrait laisser sa place entre ces excellents acteurs pour Will Smith parce que la liste est trop blanche ? Eddie Redmayne ? Michael Fassbender ? Bryan Cranston ? Matt Damon ? Leonardo DiCaprio ?"
Je retourne la question: pourquoi dans toute cette liste, c'est le noir qui a sauté (tu vas me dire que c'est le moins bon qui a sauté, mais c'est bizarre comme a part des exceptions ceux qui le méritent sont toujours blancs)? Pourquoi parler de "laisser sa place" comme si le mec ne la méritait pas a la base? C'est facile de toujours dire qu'on "sacrifie" un pauvre acteur blancs pour favoriser un noir, mais quand est-ce qu'on prend en compte les fois ou c'est le noir/hispanique/asiate qui a sauté au profit du blanc? Pourquoi quand un noir est la c'est forcément un quotas, mais quand c'est un blanc, c'est forcément qu'il le mérite? Quand tu vois Jennifer Lawrence qui monopolise les rôles en ce moment, c'est pas parce qu'elle est jeune et blanche (en plus de son talent bien sur) ? Silver Lining Playbook ou elle joue a 23 ans l'amour d'un mec qui a 20 ans de plus qu'elle alors que dans le bouquin d'ou est tiré le film, les 2 roles ont le meme age (la quarantaine) et qu'Hollywood est rempli d'actrices bankable et proche de cet age de toutes les couleurs capables de jouer ce role? Meme elle le reconnait. Les gens se foutent de ce type de libertés pris dans les scripts (ou meme de faire jouer une histoire se passant en Afrique ou en Orient par un cast 100% blanc, ou pire un personnage historique métisse aux traits negroides par un blanc), mais vont péter un cable quand on parle d'un 007 ou d'un 4 Fantastique noir? Pourquoi c'est si difficile pour vous de comprendre qu'il y a des inégalités dans le systeme qui favorisent les blancs (qu'ils le veulent ou non, qu'ils en soient conscients ou non) aux dépends des non-blancs, et que si personne ne dit rien, la situation va perdurer? Pourquoi toujours rejeter la faute sur les autres au lieu d'etre objectif sur les faits et de reconnaitre que les dés sont pipés?
Et je dis cela avec encore plus d'assurance que ma meilleure amie (malgache mais avec un teint proche d'une métisse blanche / noire) est comédienne, et s'est vu refusé de (trop) nombreuses fois des rôles parce que pas de la bonne couleur: on lui a dit plusieurs fois a voix haute que sa prestation était parfaite mais qu'ils ne cherchaient pas "quelqu'un d'ethnique"; et cela reflète parfaitement ce que j'ai pu lire des différents témoignages des personnes que tu cites. Je te le demande donc: qui laisse sa place a qui dans l'histoire?



musikboy9

et les réalisatrices qui sont snobées, mais en même temps on leur donne à peine le droit d'exercer ce métier



Mlle_N

En fait, ce serait pas mal que tu écoutes les discours de ceux que tu cites en exemple. Si tu avais écouté / lu Viola Davis, tu connaitrais son parcours, son background, tu saurais qu'elle a toutes les qualifications pour avoir gagné des Emmy et autres bien avant l'année derniere, et que si elle a eu cette récompense, c'est uniquement parce que Shonda (une autre femme de couleur et activiste dans la diversité) lui a donné un role lui permettant de délivrer une performance digne d'un Emmy, chose qu'elle n'a jamais eu avant (et c'est elle qui le dit). Comme elle l'a dit dans son discours "you cannot win awards for roles that are simply not there".
Elle et Kerry Washington, mais aussi Sandra Oh on été claires sur le fait que c'est par la volonté activiste de Shonda Rhymes de mettre plus de gens de couleurs au premier plan de ses productions qu'elles ont pu mettre en avant leurs qualités d'actrices , choses qu'elles n'ont jamais eu l'occasion de faire avant (encore une fois, ce n'est pas moi qui le dit mais elles). Avant Scandal, Kerry Washington n'etait quasiment connue que de la communauté afro US car elle n'etait employés que dans des prod 100% black, et pourtant je pense qu'elle aurait aimé avoir sa place dans une prod de network. Pareil pour Taraji P. Henson, qui maintenant collectionne les récompenses avec Empire. Je ne te parles pas de Gabrielle Union qui est l'une des plus grandes actrices afro US depuis 20 ans (je te conseille la série Being Mary Jane), dont le talent est reconnu, mais qui n'a que des roles médiocres lorsqu'il s'agit de prod non-100% noires. Et meme Shonda Rhymes a galéré comme jamais avant d'avoir le pouvoir de faire ce qu'elle est en mesure de faire. Donc quand tu dis "je me dis pas, ah tiens, une femme noire qui est en lead, je vois juste une magnifique actrice en lead", c'est encore ton white priviledge qui parle: oui bien sur que ce sont des femmes de talent et c'est bien de pouvoir le voir indépendemment de la couleur de peau, mais c'est un luxe que seuls les blancs (et je dis "blanc" sans etre pejorative, pour moi c'est comme "noir") peuvent se permettre, car quand on est noir (et un minimum conscient de ce qui se passe dans le monde, on sait les raisons pour lesquelles on peut profiter de leurs prestations. Le fait que tu puisses les voir tiens uniquement au fait que Shonda a appliqué volontairement une vraie diversité qui n'existait pas avant (sauf avec le "noir de service"), chose que ne font pas les autres prod (ils préferent un cast 100% blanc + 2/3 gens de couleur) et c'est cela que tu n'arrives pas a comprendre. Tu vois le résultat mais tu n'arrives pas a accepter que ce soit le fruit d'un véritable activisme et pas seulement "le meilleur qui l'emporte" (ce a quoi on devrait tous tendre, mais encore faudrait-il que les décideurs jouent le jeu et c'est pas le cas). Il y a plein d'actrices / d'acteurs qui ont toutes les capacités d'etre au premier plan, mais qui n'ont / n'auront pas cette opportunité parce que les prod actuelles décident en grande partie qu'un role qui pourrait parfaitement etre joué par une personne de n'importe quelle couleur de peau ne peut etre joué que par un(e) blanche + considerent que si un noir a eu une récompense une année, c'est bon, on peut continuer a ignorer les films / acteurs noirs, vu comme "communautaires" quand les blancs sont vu comme "universels". Et c'est CELA que les gens dénonce, le privilege qu'ont les acteurs blancs d'avoir plus acces a des roles / récompenses parce que blancs.



Mlle_N

Non je n'ai pas lu ce que j'y cherchais, c'est a toi d'avoir un point de vue critique sur ce que tu écris. Te rends tu comptes qu'en substance ce que tu as dit c'est "oh la la ces noirs, ils n’arrêtent pas de chouiner (terme pejoratif s'il en est) alors qu'ils ont plein d'avantages qu'on leur donne juste parce qu'ils sont noirs, ils devraient prendre exemple sur les asiatiques qui l'ouvrent moins, etc etc". En gros les noirs américains sont de gros fainéants qui s'attendent a ce qu'on leur donne tout sur un plateau juste parce qu'ils sont noirs, et ils pleurent pour rien et veulent des passe-droit la ou seul le mérite devrait primer. Je ne sais pas si tu te rends compte que ce discours est extremement raciste et 100% faux dans les intentions que tu pretes a cette communauté, et c'est un discours que j'entends / je lis tout le temps chez des racistes d'extreme droite en France et des white supremacists aux US.

Je ne te connais pas, je ne connais ni tes fréquentations ni ton parcours ni rien, et je ne vais pas dire que tu es une raciste. Tout ce que je vois c'est que tout en affirmant ne pas etre raciste, tu viens de me sortir un discours 100% ignorant et raciste, que tu en sois consciente ou non, et cela ne m'étonnerait pas que tu n'en sois pas consciente tellement le racisme sous-jacent est intégré dans cette société. Si c'est ton ressenti, alors c'est grave et il faudrait un petit peu rentrer dans les faits et essayer de comprendre les gens qui revendiquent au lieu de les traiter de fainéants privilegiés (ce que tu as plus ou moins fait en essayant de dire que les noirs bénéficiaient de la discrimination positive). J'ai tres bien compris ce que tu penses de l'activisme anti-racisme ici ou la bas, mais ce qui me fait rire jaune, c'est que tu n'arrives pas a comprendre que les exemples que tu cites, d'Obama a Winfrey, de Shonda Rhymes a Will Smith, tous ces exemples sont arrivés par cet activisme: s'il n'y avait pas les "pleurnichards" dont tu parles, on aurait encore une télé / un ciné aussi blanc que dans les années 20, avec des noirs engagés juste pour amuser la galerie (et c'est vrai pour d'autres domaines). Le monde coloré que tu vois aujourd'hui est le résultat d'une lutte CONSTANTE de la communauté noire pour se faire entendre, dans les grands comme les petits combats (comme ces Oscars), et n'existerait pas si elle avait fait ce que vous voulez qu'elle fasse, c'est a dire se taire et accepter son sort. Pourquoi a ton avis il n'y a quasi aucun asiat a la télé? Parce qu'il font ce que vous voulez, ils ne revendiquent pas leur place dans la société, et bizarrement on ne la leur donne pas, mais heureusement pour eux ca change et j'en suis heureuse. Les hispaniques sont moins avancés aux US parce que leur mouvement est beaucoup plus récent que celui afro c'est tout.

Au lieu de critiquer systématiquement des que quelqu'un de noir ouvre la bouche pour dire que la situation est inégale, ce serait bien de se comporter en vraie non-raciste et d'essayer de comprendre d'ou cela vient et surtout si un jury composé quasi exclusivement d'hommes blancs vieux et riches est suffisamment divers pour éviter ce genre de biais racistes. Ce serait bien de donner le bénéfice du doute a l'autre pour une fois. Ce serait bien de comprendre que le monde dans lequel nous vivons n'est pas apparu par hasard, et que s'il est de plus en plus divers, ce n'est pas parce que le groupe dominant a décidé tout d'un coup d'etre plus sympa, mais parce les groupes dominés se sont battus pour faire leur trou, et que le combat est loin d'etre termine.



Plouf

Question de point de vue, pour moi, cet appel au boycott parti de la femme de Jada Pinkett Smith (et Spike Lee, le mec qui ne fait que chouiner pour la communauté noire, désolée, mais c'est mon ressenti), j'y vois juste une blessure d'égo parce que son mari chéri a pas été nommé.

Sans avoir vu le film mais vu le succès public et critique, je m'étonne plus de l'absence de Straight Outta Compton dans toutes les cérémonies de la saison que de celle de Will Smith qui n'a jamais été un super acteur pour moi, pas plus que sa femme...

Je déplorerais plus l'absence de Michael B. Jordan qui est un super acteur, lui, pas vu le film non plus, mais il fait pas tâche pour ce que j'ai vu de la BA, mais en même temps, pour qu'au final Leo gagne et vu le reste de la liste, y avait juste pas de place cette année, qui n'est pas à sa place dans cette liste de nommés ? Qui devrait laisser sa place entre ces excellents acteurs pour Will Smith parce que la liste est trop blanche ? Eddie Redmayne ? Michael Fassbender ? Bryan Cranston ? Matt Damon ? Leonardo DiCaprio ?



Plouf

Ce que tu trouves comme étant un "très mauvais exemple", moi, je le vois comme quelque chose d'encourageant, peut-être parce que la couleur de peau m'importe moins que la qualité de la performance. Shonda Rhimes est pour moi une super showrunner avant d'être une femme noire, même si sa couleur de peau a probablement aidé à la représentation des femmes noires à la TV, mais quand je regarde Scandal, je me dis pas, ah tiens, une femme noire qui est en lead, je vois juste une magnifique actrice en lead.



Plouf

Je pense que tu as très mal interprété mes propos pour y lire que tu cherchais et oui, je connais le NCAAP et d'autres mouvements, l'activisme associatif anti-raciste, je te dirai pas ce que j'en pense, que ce soit ici ou là-bas, tu vas encore croire que je suis une raciste primaire ce qui est pas du tout le cas (c'est bien la première fois qu'on m'accuse de racisme, c'est étrange), je donnais un ressenti de mon séjour là-bas dans un milieu où la ségrégation est implicite mais présente et comme j'étais blanche pour eux, même si pour le coup, mon sang africain est plus "frais" (n'y vois pas du racisme, c'est une joke face à une inculte de là-bas qui savait pas qu'on pouvait être africain et clair de peau vu que pour elle, l'Afrique était un grand pays, lol), mes fréquentations étaient plutôt des noirs immigrés et pas des noirs descendants d'esclaves qui étaient assez excluants, désolée, mais c'était le cas, et je cite un documentaire qui montre justement qu'il n'y a pas de discrimination anti-blanc et qu'il y a réellement des "#whitepriviledge".



Mlle_N

Cela se voit que tu as étudié le sujet, si je peux me permettre (moi aussi), ca fait plaisir, je le répète :)
Je suis d'accord pour l'identité ethnique, c'est difficile a comprendre, surtout en France car quand on parle de "communautarisme" ici, c'est directement associé a quelque chose de négatif et est forcément en désaccord total avec l'identité nationale (c'est pas forcément vrai). Aux US, leur histoire fait que les communautés cohexistent mais ne clashent pas avec l'identité national / le sentiment d'etre américain, car n'importe quelle communauté te dira qu'elle est 100% US et fière de l’être. Les clashs entre les communautés viennent plus du tissu sociologique et de l'histoire que des communautés en tant que telles.
C'est cette intégration des communautés que l'on rate formidablement en France, ou on demande a tout étranger de complètement oublier ses racines pour faire une France "homogène" ("nos ancetres les gaulois") au lieu d'assumer le multiculturalisme et d'intégrer l'histoire des différentes communautés dans la grande histoire de France (ce qui n'est pourtant pas compliqué). En parallèle on a des immigrés a qui on rejette constamment leur statut de citoyens "pas tout a fait francais" (cela peut aller du racisme pur et simple, a la mention souvent anodine mais quasi systématique de l'origine dune personne appartenant a une minorité visible). On se retrouve alors avec des gens qui ont du mal a développer un sentiment d'appartenance, car ni d'ici ni d'ailleurs.



Mlle_N

Sauf que Stallone est nominé pour Creed.



Flottantesupreme

Michael B.Jordan je le trouvais déjà très bon dans Friday Night Lights. Mais franchement, le Rocky c'est surement un navet comme tous les Rocky. Bizarrement une majorité des films qui m'intéresse sont nominés, ceux dont je n'ai absolument aucune envie d'aller voir (ce que j'appelle les navets) n'y sont pas. Point.



bisbille

Bah je suis assez fasciné par la culture américaine, ayant étudié énormément l'époque de la ségrégation du point de vue musical donc finalement j'ai aussi énormément étudier ce qu'il y avait autour ! Surtout qu'aux états unis, avoir une identité éthnique est quelque chose de culturel. Les américains d'ascendance italienne seront fier de leur racine, pareil pour les afro-américains, les amérindiens, les latinos, les asiatiques ou les indiens. C'est une sorte de mélange formidable, qui a toujours fait partit de l'identité américaine, malgré la réticence de certains à comprendre cela.



Mlle_N

Je suis d'accord avec toi. Quand je parle de confédérés, je parle au sens actuel, c'est a dire les gens aujourd'hui qui regrettent cette époque du "southern living" et qui est plus ou moins lié a la célébration de l'esclavage.
En tout cas cela fait plaisir de lire quelqu'un qui sait de quoi il parle.



Mlle_N

Sauf que la polémique n'est jamais comprise en France, on peut le lire clairement ici. Il ne s'agit pas de pourcentages a attribuer, mais du fait que des performances / films ont été completement écartées alors que saluées partout ailleurs (Idris Elba, Michael B. Jordan, Straight Outta Compton ou on nomine le scénario mais pas les acteurs, alors que le scénario a été l'élément le plus critiqué, Selma l'année) + le fait que les 3/4 des votant sortent du meme groupe "vieux blancs riches".



bisbille

Malheureusement l'idée de racisme anti-blanc prend de plus en plus d'ampleur. Il en existe un c'est sûr, mais il ne vient certainement pas des acteurs afro-américains ou des minorités américaines. Aux états-unis il reste quelques parcelles de suprématistes dans les états du sud mais énormément de précurseurs notamment musicaux et cinématographique ont émerger pour balayer ces acquis. Pour exemple Elvis Presley qui en plein période de ségrégation avait pour ami le plus fidèle le grand Fats Domino. Quand James Brown a chanté au Boston Garden lors de la mort de Luther King, pour calmer la foule il a dû faire appel à cette idéologie afro-américaine car les afro-américains à l'époque n'avait que cette identité. Il est difficile de faire évoluer des mentalités. La société américaine est complexe par les vices de son histoire. De plus je n'aime pas trop parler de confédérés car à l'époque les confédérés n'étaient pas forcément les grands méchants de l'histoire. Juste que leur économie était essentiellement basée sur les champs de raisins et de cotons, or qui ramassait ces matière première ? C'était les esclaves noirs. Comme je l'ai dit il est très difficile d'analyser la société américaine dans son ensemble et de simplement crier au racisme anti-blanc dès qu'il y a une affirmation d'une culture afro-américaine exacerbée chez certains acteurs.



Mlle_N

C'est le titre de l'article qui est idiot. Historiquement, la chaine s'est créée pour mettre en avant la culture afro-américaine, a une époque ou on ne la voyait pas, maintenant c'est une chaine dédiée aux cultures urbaines.
D'ailleurs, c'est tellement une chaine 100% noire qu'il y a eu une polémique a son lancement vu qu'aucun animateur noir avait été recruté et que les animateurs phare étaient des cumulards (qui officiaient sur MTV notamment) au lieux de jeunes recrues.



Mlle_N

C'est exactement cela, meme quand ils ont vécu dans le pays (cf plouf qui y a vécu 1 an mais qui sort le discours le plus confédéré / sudiste suprémaciste que j'ai jamais lu hors des US). On peut aussi citer les ignorantes Julie Delpy (qui pourtant habite aux US ET a tourné avec / fait tourner Chris Rock) et Charlotte Rampling. Et pourtant j'aime beaucoup les 2.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
TV
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
Programme TV
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la bande-annonce de Canal+
Cinéma
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la...
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France Télévisions
TV
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France...
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Politique
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Vidéos Puremedias