"Honte à vous !" : En direct sur BFMTV, Sandrine Rousseau prend à partie Éric Ciotti devant le siège des Républicains après son appel à une alliance avec le RN

Partager l'article
Vous lisez:
"Honte à vous !" : En direct sur BFMTV, Sandrine Rousseau prend à partie Éric Ciotti devant le siège des Républicains après son appel à une alliance avec le RN
Par Léa Stassinet Journaliste
Venue du royaume d'"Intervilles" (Mont-de-Marsan), Léa Stassinet a été bercée par la "Nouvelle Star". Elle ne rate jamais les César ni l’Eurovision, synonymes de soirée pronostics entre amis. Passionnée de tennis et de politique, elle suit toutes les soirées électorales, sauf pendant Roland-Garros.
Sandrine Rousseau a vivement interpellé Eric Ciotti ce mardi 11 juin devant le siège des Républicains à Paris. © BFMTV
Ce mardi 11 juin, Sandrine Rousseau a vivement interpellé Éric Ciotti, le président des Républicains, qui venait d'appeler à une alliance avec le RN en vue des prochaines élections législatives.

"Honte à vous monsieur Ciotti". Ce mardi 11 juin 2024, la députée écologiste Sandrine Rousseau a interpellé Eric Ciotti, président des Républicains, qui s'apprêtait à faire une déclaration devant le siège de son parti situé à deux pas de l'Assemblée nationale.

À lire aussi
"C'est inacceptable" : Leona Winter ("Drag Race France") présente ses "excuses" après l'apparition d'une vidéo d'elle en train de faire un "blackface"
TV
"C'est inacceptable" : Leona Winter ("Drag Race France") présente ses "excuses"...
"Un immense commentateur" : François Janin, ancien directeur des sports de TF1 et passé par "Stade 2", est mort
TV
"Un immense commentateur" : François Janin, ancien directeur des sports de TF1 et...
"Vos messages d'affection m'ont beaucoup touché" : Dix jours après sa violente agression, Olivier Ménard de retour sur la chaîne L'Équipe
TV
"Vos messages d'affection m'ont beaucoup touché" : Dix jours après sa violente...
Inès Reg fait volte-face et abandonne son projet de fiction pour TF1, la production lui cherche une remplaçante
TV
Inès Reg fait volte-face et abandonne son projet de fiction pour TF1, la...

Quelques minutes plus tôt, invité du journal de 13h de TF1, le chef de file du parti de droite avait annoncé son souhait de faire alliance avec le Rassemblement national pour les élections législatives anticipées. C'est la première fois qu'un responsable de la droite française propose un accord de ce genre avec l'extrême-droite. "Nous avons besoin d'une alliance en restant nous-mêmes. Une alliance avec le Rassemblement national, une alliance à droite avec tous ceux qui se retrouvent dans des idées de droite", a-t-il plaidé, provoquant la surprise dans son camp mais pas que.

À LIRE AUSSI : "Y en a marre de ces élections" : L'écologiste Karima Delli "émue" aux larmes sur RTL après la large victoire du RN aux Européennes 2024

C'est au moment où Eric Ciotti s'apprêtait à faire des déclarations supplémentaires devant les journalistes présents au siège du parti que Sandrine Rousseau a interpellé l'ancien député LR. "J'ai pris mes responsabilités dans un moment très lourd, très grave, où la France est menacée par l'alliance honteuse des insoumis...", avait-il commencé avant d'être interrompu par l'écologiste.

"Vous ne méritez pas le nom qui est inscrit sur votre façade"

"Honte à vous monsieur Ciotti, honte à vous ! Vous ne méritez pas le nom qui est inscrit sur votre façade (Les Républicains, ndlr)", a lancé Sandrine Rousseau avant de tourner les talons. "Vous non plus !", a rétorqué le président des Républicains, avant d'ajouter devant les caméras, le sourire aux lèvres : "Votre diatribe m'honore madame". puremedias.com vous propose de visionner la séquence, captée par les caméras de BFMTV.

L'annonce d'Éric Ciotti a provoqué un séisme au sein de la droite. Plusieurs voix se sont élevées pour témoigner leur indignation, à l'image du président du Sénat Gérard Larcher, qui a assuré qu'il "n'avalisera jamais un accord avec le RN", en s'exprimant devant les sénateurs de son parti. Le patron des députés LR Olivier Marleix a de son côté affirmé que les propos d'Eric Ciotti n'engageaient "que lui", demandant sa démission.

Eric Ciotti
Eric Ciotti
Bourdin à Ciotti : "Vous pensez que nous sommes aux ordres d'un patron de presse ?"
Eric Ciotti dénonce "une stratégie organisée" de France Télévisions contre Nicolas Sarkozy
Interrogé sur la crise à iTELE, Eric Ciotti s'en prend à... France Télévisions
l'info en continu
"C'est inacceptable" : Leona Winter ("Drag Race France") présente ses "excuses" après l'apparition d'une vidéo d'elle en train de faire un "blackface"
TV
"C'est inacceptable" : Leona Winter ("Drag Race France") présente ses "excuses"...
"Un immense commentateur" : François Janin, ancien directeur des sports de TF1 et passé par "Stade 2", est mort
TV
"Un immense commentateur" : François Janin, ancien directeur des sports de TF1 et...
"Vos messages d'affection m'ont beaucoup touché" : Dix jours après sa violente agression, Olivier Ménard de retour sur la chaîne L'Équipe
TV
"Vos messages d'affection m'ont beaucoup touché" : Dix jours après sa violente...
Netflix : 4 jours après sa sortie, ce film basé sur un fait divers hallucinant détrône le phénomène "Sous la Seine"
Netflix
Netflix : 4 jours après sa sortie, ce film basé sur un fait divers hallucinant...
Inès Reg fait volte-face et abandonne son projet de fiction pour TF1, la production lui cherche une remplaçante
TV
Inès Reg fait volte-face et abandonne son projet de fiction pour TF1, la...
"Je ne sais pas pourquoi j'ai chopé cette info" : Mathilde Panot (LFI) se prend les pieds dans le tapis face à Benjamin Duhamel sur BFMTV
Politique
"Je ne sais pas pourquoi j'ai chopé cette info" : Mathilde Panot (LFI) se prend...