Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta

Partager l'article
Vous lisez:
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
<p>Luka Rocco Magnotta </p>
Luka Rocco Magnotta © Abaca
Une série-documentaire en trois épisodes sur la cyber-traque du "dépeceur de Montréal" sera mise en ligne en décembre.

Le fait divers inspire Netflix ! Le 18 décembre prochain, la plateforme mettra en ligne une mini-série documentaire britannique en trois épisodes intitulée "Don't F**k With Cats : La traque d'un tueur de chatons". La série se concentrera sur le groupe d'internautes-détectives qui s'est intéressé à Luka Rocco Magnotta après la publication de vidéos dans lesquelles on le voit en train de torturer des chatons. Le groupe avait ensuite lancé une chasse à l'homme pour attraper le canadien qui, en quête de notoriété sur le web, avait filmé et diffusé sur internet le meurtre d'un étudiant chinois, Lin Jun, attaché, torturé, violé, démembré et victime d'actes de cannibalisme.

À lire aussi
&quot;Le Retour du grand blond&quot; : Les films prévus sur France 3 l&#039;après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : &quot;On peut remercier les patrons qui nous virent&quot;
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte &quot;La France a un incroyable talent&quot; sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

À l'époque, en mai 2012, le crime commis par Luka Rocco Magnotta avait choqué dans le monde entier. Surnommé "le dépeceur de Montréal", il avait expédié les restes du corps de sa victime à divers endroits du pays, entraînant la police canadienne dans un macabre jeu de pistes. Après avoir séjourné en région parisienne, Luka Magnotta avait été arrêté le 4 juin 2012, dans un cyber-café à Berlin, où il consultait des articles parlant de lui. En 2014, il a été reconnu coupable de meurtre avec préméditation. Aujourd'hui âgé de 37 ans, il purge une peine de réclusion à perpétuité.

Netflix mise sur les séries-docs

"Ce qui est hallucinant pour moi dans cette série documentaire, c'est qu'elle se regarde comme un véritable thriller, avec des rebondissements que personne ne verra venir, un casting d'internautes ingénieux qui vous donnera envie de les encourager, et un meurtrier dont la véritable identité vous estomaquera quand il sera enfin démasqué" a expliqué Mark Lewis, le producteur de la série-documentaire. Celle-ci s'ajoutera aux catalogues des productions de documentaires "originals" de Netflix, qui vient de s'enrichir avec la mise en ligne de "Gregory", une série-documentaire française en cinq épisodes produite par Lagardère Studios autour de l'affaire Grégory Villemin.

Sur le même thème
l'info en continu
&quot;Journal facho&quot; : Le maire de Cholet condamné après des injures contre &quot;Ouest-France&quot;
Justice
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre...
&quot;Incompréhensible&quot;, &quot;ridicule&quot; : Francis Perrin fustige le possible arrêt de &quot;Mongeville&quot; sur France 3
TV
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de...
Audiences samedi : &quot;On n&#039;est pas couché&quot; bien suivi pour sa dernière, record pour &quot;28 minutes&quot;
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" bien suivi pour sa dernière, record pour...
Audiences : &quot;Les 12 coups : le combat des maîtres&quot; leader, &quot;Pop Show&quot; en forte baisse
TV
Audiences : "Les 12 coups : le combat des maîtres" leader, "Pop Show" en forte...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : &quot;On peut remercier les patrons qui nous virent&quot;
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
&quot;Mes premières fois&quot; : Une saison 2 sur Netflix ?
SVOD
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
Vidéos Puremedias