Après les mauvaises audiences, "de gros changements" à prévoir sur France Info

Partager l'article
Vous lisez:
Après les mauvaises audiences, "de gros changements" à prévoir sur France Info
Par Jean-Christophe Brianchon Rédacteur
Jean-Luc Hees annonce de "gros changements" à venir sur France Info. © Dailymotion
Invité sur le plateau du Buzz Média Orange-Le Figaro pour commenter la publication des audiences radio du premier trimestre 2013, Jean-Luc Hees annonce d'importants changements à venir sur la grille de France Info.

Avec 4,2 millions d'auditeurs chaque jour, soit 550.000 auditeurs perdus (-12%) sur un an, France Info est l'antenne malade du groupe Radio France. Sa matinale souffre dangereusement, avec moins de 2 millions d'auditeurs cumulés, soit le pire score de la chaîne depuis 10 ans. Conscient de la gravité de la situation, Jean-Luc Hees, patron du groupe public, s'en est expliqué dans le Buzz Média Orange-Le Figaro.

À lire aussi
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko" sur M6
Audiences
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium -...
Audiences : Record historique pour Estelle Denis sur RMC Story
Audiences
Audiences : Record historique pour Estelle Denis sur RMC Story
Audiences access 19h : L'élimination de Manon offre un record à "N'oubliez pas les paroles"
Audiences
Audiences access 19h : L'élimination de Manon offre un record à "N'oubliez pas les...
Audiences access 20h : Un nouveau record pour "Scènes de ménages" sur M6
Audiences
Audiences access 20h : Un nouveau record pour "Scènes de ménages" sur M6

Selon lui, le format France Info se trouve confronté à "une compétition nouvelle", avec la part croissante des nouveaux médias (smartphones, tablettes, chaînes d'infos) dans le paysage du hard news. Même si la station reste "un très bon instrument", il annonce que la rédaction va "se remettre en question". Au programme, "un choc d'audience", rien que ça ! Et pas question d'attendre la rentrée, les changements se verront "très vite". A propos de France Inter, qui réalise des audiences "matinalier de France", il dit même "prier le bon Dieu pour qu'il reste l'an prochain".

Avec cette interview, le président de Radio France semble vouloir lancer un message à tous ses concurrents et aux auditeurs : malgré des chiffres moyens pour certaines antennes, le groupe se reste combatif. Moins disert à son sujet, le patron ne parle en revanche pas de son avenir à la tête du groupe, bien que son contrat prenne fin en mai 2014. Interrogé sur ce point, Jean-Luc Hees répond sèchement : "Je ne suis pas un sujet."
Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees
Comité d'éthique de RT France : "J'ai toujours été libre", assure Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees : "Je me suis habitué en trois jours à la moquette aubergine"
Jean-Luc Hees : "Voilà, bye bye Radio France"
Radio France : La lettre d'adieu de Jean-Luc Hees
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Hees
Autour de Jean-Luc Hees
l'info en continu
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
TV
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce qu'il faut savoir sur la 17e saison
TV
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce...
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
Déprogrammation
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars pour la saison 5
TV
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars...
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile mystérieuse et gagne plus de 90.000 euros
TV
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile...