Après sa comparaison entre pédophilie et homosexualité, Pascal Légitimus espère ne pas terminer comme Dieudonné

Partager l'article
Vous lisez:
Après sa comparaison entre pédophilie et homosexualité, Pascal Légitimus espère ne pas terminer comme Dieudonné
Dans "Clique" sur Canal+, Pascal Légitimus présente ses excuses après son message polémique sur les réseaux sociaux. © Canal+
Le comédien a présenté ses excuses hier soir dans "Clique" sur Canal+.

Il craint que ça n'entache sa carrière. Hier soir, dans "Clique" sur Canal+, exceptionnellement présenté par Karim Bennani en l'absence de Mouloud Achour, Pascal Légitimus est revenu sur une polémique autour de Roman Polanski qui l'a touché ce week-end. Vendredi, invité des "Grandes gueules" sur RMC, l'acteur français avait évoqué le cas du cinéaste, qui est visé par une nouvelle accusation de viol, et avait révélé avoir déjeuné il y a plus d'une vingtaine d'années avec lui. Il avait également ajouté qu'il fallait "dissocier l'artiste et l'homme".

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...

Après ses propos, le comédien a reçu ce week-end de nombreuses critiques concernant son passage sur RMC. Il a alors décidé de publier sur les réseaux sociaux un texte plus que maladroit : "Voltaire était raciste, Sade pervers, Céline, vous savez, Genet, Cocteau, Trénet homosexuels et pourtant vous appréciez leurs oeuvres". Ce message a ensuite choqué de nouveau les internautes puisqu'il suppose que Pascal Légitimus met sur le même plan la pédophilie, le viol, le racisme et l'homosexualité. Dans un autre texte sur les réseaux sociaux, l'humoriste des Inconnus s'est excusé de ses propos polémiques.

"J'espère que ça va passer et ne pas entacher ma carrière"

Ainsi, Pascal Légitimus a tenu à s'excuser de nouveau hier soir sur le plateau de Canal+. "J'étais en colère par rapport aux réactions sur RMC. C'était une erreur syntaxique par rapport au timing. J'ai déjeuné avec Polanski il y a 25 ans. J'aurais dû mettre ça au passé. Je n'ai pas mis au passé quand j'ai fait le distinguo entre l'homme et l'artiste", s'est d'abord expliqué le comédien. Et d'ajouter : "J'ai vu son film 'La neuvième porte' il y a quelques années. Je ne savais pas qu'il était accusé ou qu'il avait fait des méfaits. Donc, j'étais innocent par rapport à ça."

"Ensuite, il y a eu les foudres sur internet. J'étais en colère et stressé. Sans réfléchir, j'ai écrit... Ca m'est sorti... Puis, j'ai fait 'Ah !'... Evidemment, je ne confonds pas la pédophilie et l'homosexualité. Donc, je me suis excusé tout de suite. Je ne suis pas souvent en colère", a poursuivi Pascal Légitimus, qui a confié avoir eu peur pour sa carrière : "Je me suis dit 'Je vais être au pilori'. Un peu comme Dieudonné. Ca s'est passé. Ca a été très très vite. Sauf que lui, il a continué. Moi, je me suis excusé auprès de tout le monde. (...) Je m'excuse encore physiquement et verbalement. J'espère que ça va passer et ne pas entacher ma carrière". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Public Sénat diffusera les questions au gouvernement sur Twitch
TV
Public Sénat diffusera les questions au gouvernement sur Twitch
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur TF1
TV
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur...
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier semestre 2020
Internet
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier...
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper son retard ?
Séries
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper...
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier Véran condamne ses propos
TV
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier...
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Programme TV
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Vidéos Puremedias