Arnaud Lagardère tenté de vendre de nouveaux magazines dont "Télé 7 jours"

Partager l'article
Vous lisez:
Arnaud Lagardère tenté de vendre de nouveaux magazines dont "Télé 7 jours"
Denis Olivennes et Arnaud Lagardère
Denis Olivennes et Arnaud Lagardère © Abaca
Son groupe devrait poursuivre son désengagement dans la presse.

Arnaud Lagardère n'a sans doute pas fini de vendre ses magazines. D'après Le Figaro, l'homme d'affaires aurait affirmé vendredi dernier lors d'un comité d'entreprise qu'il "se posait des questions" sur l'avenir de plusieurs magazines, dont "Télé 7 jours", "France Dimanche" et "Ici Paris".

À lire aussi
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Radio
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

Ces titres de presse ne seraient plus jugés stratégiques par Arnaud Lagardère alors même qu'ils ont pourtant encore une diffusion très importante. Poids lourd historique de la presse télé, "Télé 7 jours" diffuse ainsi encore à 1,2 million d'exemplaires (chiffres OJD). De son côté, le magazine people "France Dimanche" diffuse à plus de 300.000 exemplaires et "Ici Paris" à près de 280.000. Mais ces magazines ont pour point faible commun d'avoir raté leur virage numérique et de voir désormais leurs ventes s'effriter nettement. Si le groupe Lagardère est largement responsable de cette situation, il fait en tout cas savoir par la voix de son patron qu'il ne compte plus investir dans ces journaux qui seraient donc mieux dans d'autres mains.

"Un environnement sacré"

Depuis plusieurs années, Lagardère s'est engagée dans une stratégie de rationalisation de ses activités presse. En 2014, le groupe s'est ainsi séparé de près du quart de ses titres français (dont "Be", "Première", "Psychologies Magazine", "Pariscope", "Auto Moto", Psychologies" ou encore "Première") en les vendant au consortium 4B Media-Groupe Rossel et Reworld Media. En 2011 le groupe avait déjà vendu ses magazines internationaux. Désormais, Lagardère affirme vouloir se concentrer sur ses trois marques les plus fortes : "Le Journal du dimanche", "Paris Match", "Elle", "un environnement sacré" selon Arnaud Lagardère. Pour combien de temps encore ?

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
TV
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000 d'euros d'indemnités
Radio
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000...
Netflix dévoile ses nouvelles productions françaises pour 2020
SVOD
Netflix dévoile ses nouvelles productions françaises pour 2020
"César Wagner" : Gil Alma dans la peau d'un "Monk" à la française ce soir sur France 2
Programme TV
"César Wagner" : Gil Alma dans la peau d'un "Monk" à la française ce soir sur...
Municipales 2020 : 500 débats prévus sur France Télévisions
TV
Municipales 2020 : 500 débats prévus sur France Télévisions
"Better Call Saul" : La saison 6 du spin-off de "Breaking Bad" sera la dernière
Séries
"Better Call Saul" : La saison 6 du spin-off de "Breaking Bad" sera la dernière
Vidéos Puremedias