Arrêt de France Ô : Babette de Rozières et Sébastien Folin poussent un coup de gueule

Partager l'article
Vous lisez:
Arrêt de France Ô : Babette de Rozières et Sébastien Folin poussent un coup de gueule
Sébastien Folin présentait "Clair Obscur" sur France Ô
Sébastien Folin présentait "Clair Obscur" sur France Ô © Nathalie Guyon/ FTV
La chaîne mettra fin à ses programmes ce dimanche.

Le compte à rebours est lancé. Dans un peu plus de 24h, dimanche 23 août à minuit, France Ô mettra fin à ses programmes à l'issue d'une journée spéciale. La disparition de la chaîne de la TNT a été actée par la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et officialisée cette semaine par le Conseil supérieur de l'audiovisuel. A compter du 24 août et pendant une semaine, les téléspectateurs qui zapperont sur le canal 19 découvriront une boucle d'images avant que le signal ne s'éteigne définitivement.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

"On a voulu en faire un fourre-tout de la diversité"

Et alors que le collectif de salariés "Sauvons France Ô" appelle à manifester dimanche après-midi sous les fenêtres du ministère de la Culture à Paris, cette disparition programmée n'est également pas du goût de deux personnalités, interrogées ce samedi par "Le Parisien". A commencer par un des animateurs de France Ô, Sébastien Folin, qui a grandi à La Réunion.

L'ancien Monsieur Météo de TF1, présent depuis 2011 sur la chaîne des Outre-mer, où il animait notamment une émission d'entretiens baptisée "Clair Obscur", déplore un manque d'ambition. "On a voulu en faire un fourre-tout de la diversité avec une vocation politique, mais on ne savait même pas à qui on s'adressait", regrette le présentateur. Et de pointer le manque de moyens de la chaîne : "France Ô avait le plus petit budget du groupe. Elle a a été dotée à la hauteur des ambitions qu'on lui donnait".

En 2019, le service public a signé un Pacte pour la visibilité des Outre-mer sur ses antennes et a lancé en juin dernier un portail numérique dédié, baptisé "Outre-mer la 1ère", ayant pour vocation d'être "le lien quotidien entre les Outre-mer et l'Hexagone", selon le groupe.

Ce qui n'empêche pas la chef Babette de Rozières, originaire de Guadeloupe, de se déclarer auprès du "Parisien" "meurtrie" par l'arrêt de France Ô. Tout en déplorant le manque de confiance de France Télévisions vis-à-vis des Ultramarins "pour parler de leur culture", elle estime que le groupe dirigé par Delphine Ernotte Cunci aurait dû laisser sa chance à la chaîne. "Il aurait fallu réparer France Ô plutôt que de la jeter", conclut-elle.

Sur le même thème
l'info en continu
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Interview
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Sport
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la LFP
TV
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la...
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement sur la plateforme
SVOD
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement...
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
Séries
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Vidéos Puremedias