Audiences : Carton pour "Bienvenue chez les Ch'tis", la primaire battue par "Brokenwood", "Zone interdite" très faible

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : Carton pour "Bienvenue chez les Ch'tis", la primaire battue par "Brokenwood", "Zone interdite" très faible
"Brokenwood"
"Brokenwood" © SOUTH PACIFIC PICTURES LIMITED / ALL3MEDIA
Les audiences de la soirée du dimanche 22 janvier 2017.

Dimanche soir, TF1 s'est hissée en tête des audiences avec la comédie française en rediffusion "Bienvenue chez les Ch'tis". Ce long métrage de et avec Dany Boon mais également Kad Merad et Zoé Félix a fait rire 8,6 millions de téléspectateurs jusqu'à 23h, selon Médiamétrie. La part de marché atteint 34,6% sur les individus de quatre ans et plus et 44% sur les femmes responsables des achats de moins de cinquante ans.

À lire aussi
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
TV
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda médiatique d'extrême droite"
TV
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda...
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias
TV
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias

"Brokenwood" de retour en hausse

France 3 est deuxième avec le lancement de la saison 3 de la série néo-zélandaise "Brokenwood", portée par Neill Rea. Cet épisode inédit a rassemblé 3,3 millions de fidèles, soit 12% du public de quatre ans et plus et 3% des FRDA-50.
Le 14 juin dernier, le lancement de la saison 2 avait convaincu 2,7 millions d'habitués (10,6% de PDA).

France 2 suit avec sa soirée spéciale "Primaire : 1er tour", présentée par Laurent Delahousse. Cette soirée autour des résultats du premier tour de la primaire de la gauche a intéressé 3,1 millions de citoyens, soit 11,8% du public et 6% des FRDA-50.
Le 20 novembre dernier, la soirée autour du premier tour de la primaire de la droite et du centre avait réuni 4,5 millions de Français (17,7% de PDA).

M6 talonnée par Canal+

M6 est très faible, au pied du podium, avec un nouveau numéro de son magazine "Zone interdite", présenté par Ophélie Meunier. Cette enquête sur les enfants à l'hôpital a intéressé 1,5 million de personnes. La part de marché s'élève à 5,8% sur les individus de quatre ans et plus et à 10% sur les ménagères de moins de cinquante ans.
Le précédent numéro, diffusé le 8 janvier dernier et consacré à Dubaï, avait été suivi par 2,7 millions de téléspectateurs (11% de PDA).

Canal+ est cinquième avec le match de Ligue 1 de football, opposant Lyon à Marseille. La victoire des Lyonnais (3-1) a été suivie par 1,4 million d'abonnés à la chaîne cryptée, soit 5,4% du public.

Du côté des autres chaînes, Arte domine avec le drame américain en rediffusion "Le Parrain". Ce long métrage de Francis Ford Coppola avec Marlon Brando a attiré un million de cinéphiles, soit 4,3% du public.

l'info en continu
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
TV
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda médiatique d'extrême droite"
TV
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda...
Box-office : Succès pour "Conjuring" devant "Nomadland", "Le discours" en embuscade, "Adieu les cons" 5e
Cinéma
Box-office : Succès pour "Conjuring" devant "Nomadland", "Le discours" en...
Marie Portolano, Laurent Boyer, Virginie Guilhaume... : La grille d'été 2021 de RTL se dévoile
Radio
Marie Portolano, Laurent Boyer, Virginie Guilhaume... : La grille d'été 2021 de...
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias
TV
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias