Audiences décembre : TF1 leader, TMC prend le large sur C8, LCI et iTELE à égalité

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences décembre : TF1 leader, TMC prend le large sur C8, LCI et iTELE à égalité
C8 au plus bas en décembre, largement devancée par TMC
C8 au plus bas en décembre, largement devancée par TMC © DR
En décembre, TF1 et France 2 progressent légèrement sur un mois mais faiblissent sur un an tandis que les chaînes du groupe Canal ont vécu une fin d'année douloureuse.

TF1 respire. En décembre 2016, la Une affiche 20,7% de parts de marché selon Médiamétrie, en hausse de 0,3 point sur un mois mais en baisse de 0,3 point sur un an. Un score qui permet à la chaîne d'enregistrer son troisième meilleur mois de l'année. La Une conserve également son net leadership sur les FRDA-50 avec 22,7% de parts de marché (+0,2 sur un mois), malgré un étiolement certain par rapport à décembre 2015 (-0,4 sur un an).

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Dans les grandes lignes, l'info s'affiche particulièrement en forme, avec un journal de 13 Heures toujours aussi performant (5,6 millions de fidèles et 41,6% de PDA) et un journal de 20 Heures qui prend de belles couleurs (6,0 millions de téléspectateurs et 25% de PDA). La chaîne a également été portée par des après-midi plus puissants grâce aux téléfilms de Noël, tandis que son leadership global s'est renforcé à 19h avec le retour de "Money Drop" (3,5 millions de téléspectateurs et 18,3% du public), qui affiche une progression constante sur le mois mais une baisse drastique voire inquiétante auprès des ménagères.

En prime-time, la chaîne affiche un mois plutôt pâle, une douzaine de soirées n'étant pas parvenues à atteindre la barre des 20% de parts de marché. La dernière saison de "Person of Interest" a enregistré des scores décevants, "Profilage" et "Une famille formidable" ont égaré de nombreux fidèles tandis que l'offre cinéma ("Les Schtroumpfs 2", "Les vacances de Ducobu") n'a pas toujours été fédératrice. Pendant les fêtes, si "Les 12 coups de Noël" ont cartonné, "Le grand bêtisier" du 31 décembre s'est fait balayer par France 2. En revanche, les grandes marques de divertissement se portent bien, qu'il s'agisse de "Koh-Lanta", "Danse avec les stars" ou "Miss France", programme le plus fédérateur toute chaînes confondues ce mois-ci.

France 2 reste faible

Du côté de France 2, les mois se suivent et se ressemblent. Si la chaîne publique grignote 0,1 point par rapport à novembre, retrouvant ainsi son niveau de septembre, elle affiche un repli de 1 point par rapport à l'année dernière. Un reflux plus modeste que ces derniers mois lié au fait qu'en 2015, France 2 avait enregistré sa pire performance annuelle en décembre.

En prime-time, le bilan est contrasté pour la chaîne publique. Les valeurs sûres cartonnent ("Rendez-vous en terre inconnue", "Le plus grand cabaret sur son 31", "Le père Noël est une ordure") tandis que les nouveautés sont boudées par le public (7% de PDA pour "Soir de fête à Venise" et 6,7% pour "À vos pinceaux"). Au bilan, si la chaîne affiche 9 soirées au-dessus de 15%, elle compte aussi 7 soirées sous la barre des 10%. Autres déceptions : La saison 2 de "Chefs" s'est écroulée tandis que "L'émission politique" et la nouvelle formule d'"Envoyé Spécial" ne prennent toujours pas.

Et comme chaque mois depuis la rentrée, le fond de grille de France 2 reste sa principale faiblesse. Les après-midi de la chaîne ne montrent toujours pas de signe d'amélioration. Ainsi, "Mille et une vies" de Frédéric Lopez (622.000 téléspectateurs et 7,5%) et "Visites privées" (393.000 et 5,9%) régressent tandis que "Amanda" (4,4%) et "AcTualiTy" (4,5%) progressent très faiblement. Seuls lots de consolation pour la chaîne publique : "N'oubliez pas les paroles" maintient l'access à un bon niveau tandis que les journaux restent dans une dynamique positive (légère hausse du 13 Heures et du 20 Heures sur un an).

M6 stable sur un an, France 3 reprend des couleurs

Sur son habituelle troisième place, M6 est la chaîne historique qui s'en sort le mieux. Si elle perd 0,1 point sur un mois, la Six reste stable sur un an. La chaîne de Frédéric de Vincelles reste néanmoins bloquée sous la barre des 10% pour le deuxième mois consécutif, notamment en raisons de soirées particulièrement compliquées. Ainsi, sur l'ensemble du mois, la chaîne cumule 14 soirées sous la barre des 10% contre seulement 6 au-delà des 15%. Au rang des échecs les plus tonitruants : "Murder", tombé sous le million (3,5% de PDA) avant sa déprogrammation, le prime-time d'"En famille" du 31 décembre (5,6% de PDA) ou encore le concours "Petits génies" (8% de PDA). Autres déceptions : "Zone Interdite" et "Capital", faibles, ou encore "Chien contre chat", le documentaire sur Renaud et "La plus belle ville du monde".

Quelques succès ont néanmoins égayé les soirées de fin d'année de la Six dont "La Reine des neiges", parvenue à se hisser dans le Top 100 des audiences, "Le meilleur pâtissier", en édition saisonnière et en formule spéciale fêtes, ainsi que la finale de "La France a un incroyable talent". Si M6 souffre de journées faibles le week-end, elle peut s'enorgueillir de se maintenir à un bon niveau la semaine en access, notamment grâce à "Objectif Top Chef", en légère hausse sur un an.

Du côté de France 3, les feux sont au vert. Avec 9,3% de part d'audience, la chaîne dirigée par Dana Hastier affiche sa deuxième meilleure performance mensuelle de l'année (après le mois d'août porté par les J.O de Rio). Si la Trois est en très légère baisse sur un an, elle progresse pour le troisième mois consécutif, portée par la stabilité de son offre d'information en access ("Le 19/20"), "Plus belle la vie" et surtout par son offre de fiction en prime-time. La chaîne a été régulièrement devant M6 et affiche 8 soirées au dessus des 15% de PDA. Parmi les plus francs succès du mois : Le prime de "Plus belle la vie", "Commissaire Magellan", "Les enquêtes de Vera" ou encore la collection des "Meurtres à". Mieux encore, en fin d'année, France 3 est parvenue à s'imposer en tête des audiences avec une rediffusion de "Astérix et Obélix Au service de sa majesté". En revanche, quelques soirées restent à un faible niveau, qu'il s'agisse de "Crime et châtiment" ou des séries "Unforgotten" et "The Collection".

TMC prend le large face à C8

En ce qui concerne France 5, rien à signaler. Imperturbable, la chaîne se maintient en tête des chaînes de la TNT avec 3,6% de PDA. Elle continue de profiter de la puissance du tandem "C dans l'air" / "C à vous", tandis qu'elle a franchi à six reprises la barre du million de téléspectateurs en prime (exactement comme le mois dernier), notamment grâce à son offre cinéma. À noter qu'après un léger coup de mou en novembre, "C polémique" et "C politique" le dimanche sont repartis à la hausse ce mois-ci.

La chaîne publique est suivie, pour le deuxième mois consécutif, par TMC, qui prend le large sur C8. TMC n'avait plus joui d'un tel écart sur C8 depuis mars 2013 (hors mois de juillet et août). Si la chaîne du groupe TF1 recule de 0,2 point par rapport à novembre, elle engrange 0,3 point supplémentaires sur un an. De quoi compenser à elle seule la baisse de la chaîne mère ! Tous les voyants restent au vert sur la Dix qui a pu compter sur un access puissant autour de "Quotidien", des matinées et des après-midi de week-end portés par des téléfilms de Noël très fédérateurs et une offre cinéma performante en première partie de soirée. Au bilan, ce sont huit prime qui se sont hissés au delà de la barre du million de téléspectateurs.

Derrière, C8 est en chute libre, à 3,0% de PDA (-0,4 sur un mois, -0,5 sur un an). Le canal 8 réalise son plus faible mois (hors été) depuis janvier 2013. La faute notamment à l'absence de la locomotive "Touche pas à mon poste", partie en vacances depuis le 15 décembre, aux faibles scores réalisés par les nouveautés de la chaîne le week-end ("Punchline", "Pop up", "Big buzz quiz") et à des premières parties de soirée anormalement faibles - seules 3 d'entre elles dépassent le million de téléspectateurs sur l'ensemble du mois.

BFMTV net leader, LCI et iTELE se neutralisent

Du côté des chaînes d'information, après un mois de novembre porté par la forte actualité autour des primaires de droite et de Trump, le soufflet est logiquement retombé pour BFMTV qui engrange la plus forte baisse sur un mois mais parvient à se maintenir à un très bon niveau (en hausse de 0,2 point sur un an), à 2,4%. Le groupe NextRadio TV peut se réjouir, à nouveau, des excellents scores de RMC Découverte, au plus haut pour le deuxième mois consécutif et qui affiche la plus forte hausse sur un an.

Leader absolu des chaînes d'information, BFMTV parvient à dominer largement ses rivales iTELE et LCI, toutes deux à 0,5% de PDA. Laminée par la grève historique de novembre, la chaîne du groupe Canal, qui n'assure que partiellement son antenne, se retrouve au même niveau que LCI. Malgré la très légère progression de iTELE par rapport à novembre, le constat est implacable : iTELE lâche 0,5 point sur un an tandis que LCI engrange 0,4 point (mais perd 0,1 point sur un mois).

Sans surprise, Canal+, toujours aussi souffrante, égalise son pire niveau historique (hors été) pour le deuxième mois consécutif. Avec 1,1% de PDA, l'échec est cuisant et surtout généralisé (hors "Canal Football Club") à toutes les tranches en clair de la chaîne cryptée. À noter la perte de vitesse généralisée du groupe Canal+ qui affiche une baisse cumulée de 2,2 points. Seul lot de consolation : CStar se maintient.

À noter enfin que Chérie 25 réalise, pour le second mois consécutif, son record historique de part d'audience à 1,3% de PDA (+0,1 point). En forme, la chaîne où officie Évelyne Thomas talonne désormais sa grande soeur NRJ 12 (1,5% de PDA), particulièrement faible depuis quelques mois. À l'inverse, France Ô égale à nouveau son plus faible niveau de l'année.

Les audiences du mois de décembre 2016

l'info en continu
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
Internet
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
"Une saison au zoo" : La saison 12 démarre le 31 août sur France 4
Programme TV
"Une saison au zoo" : La saison 12 démarre le 31 août sur France 4
Qui sont les acteurs les mieux payés en 2020 ?
Cinéma
Qui sont les acteurs les mieux payés en 2020 ?
"Le Prince de Bel-Air" : Un remake produit par Will Smith en préparation
Séries
"Le Prince de Bel-Air" : Un remake produit par Will Smith en préparation
"La garçonne" : La série événement avec Laura Smet arrive le 31 août sur France 2
Programme TV
"La garçonne" : La série événement avec Laura Smet arrive le 31 août sur France...
"Alex Hugo" de retour le 2 septembre sur France 2
Programme TV
"Alex Hugo" de retour le 2 septembre sur France 2
Vidéos Puremedias