Audiences : Le feuilleton "Ici tout commence" en hausse ou en baisse pour son deuxième jour de diffusion ?

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : Le feuilleton "Ici tout commence" en hausse ou en baisse pour son deuxième jour de diffusion ?
Générique d'"Ici tout commence" © TF1
"Ca peut vous arriver" avec Julien Courbet était également diffusée pour la deuxième fois sur M6 hier.

Deuxième jour de diffusion pour les nouveautés télé. Mardi, M6 proposait en matinée le second numéro de son émission présentée par Julien Courbet, qui vient en aide aux Français, "Ca peut vous arriver", tandis que TF1 poursuivait son pari de mettre à l'antenne un bloc d'une heure de fiction en access prime time. Sur M6, ce 3 novembre entre 10h05 et 11h28, "Ca peut vous arriver", diffusé en simultané sur RTL, a réuni 192.000 téléspectateurs, soit 4,7% du public et 2,5% des femmes responsables des achats âgées de moins de cinquante ans, selon Médiamétrie.

À lire aussi
Audiences : Record pour "C ce soir" et "C dans l'air", "Ici tout commence" au plus bas
Audiences
Audiences : Record pour "C ce soir" et "C dans l'air", "Ici tout commence" au plus...
Audiences access 20h : "Quotidien" signe son record, "TPMP" en baisse avec Bénaïm, "Plus belle la vie" en recul
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" signe son record, "TPMP" en baisse avec Bénaïm,...
Audiences access 19h : Nagui leader en baisse, "DNA" faible, "C à vous" et "Objectif Top Chef" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader en baisse, "DNA" faible, "C à vous" et...
Audiences : "Rebecca" retrouve la tête sur TF1, "Le meilleur pâtissier" au plus haut, Miou-Miou démarre bien sur Arte
Audiences
Audiences : "Rebecca" retrouve la tête sur TF1, "Le meilleur pâtissier" au plus...

Diffusé à la suite jusqu'à 12h34, cette fois uniquement sur M6, "Ca peut vous arriver chez vous" a pu compter pour sa part sur 234.000 personnes, pour une part de marché de 2,7% auprès de l'ensemble du public et de 4,2% sur la cible commerciale. Sur l'ensemble de la matinée, Julien Courbet a donc rassemblé 213.000 Français (3,7% 4+ / 3,3% FRDA-50), en baisse par rapport à son lancement qui avait été suivi par 299.000 téléspectateurs (4,9% 4+ / 6,1% sur les FRDA-50) lundi.

Pour rappel, avant l'arrivée de cette nouveauté, la case qui accueillait des rediffusions de la série américaine "Desperate Housewives" revendiquait une moyenne de 150.000 fidèles (3,0% des 4+ et 8,0% des FRDA-50).

Bon maintien pour "Ici tout commence" sur TF1

En fin de journée, les fans de feuilletons pouvaient découvrir sur TF1 le deuxième épisode de "Ici tout commence", série dérivée de "Demain nous appartient" et produite par Newen, avec Clément Rémiens dans le rôle principal. Après un début en fanfare lundi devant 3,75 millions de curieux (19,7% du public et 23,0% des FRDA-50), le rendez-vous a confirmé sa bonne santé en réunissant de nouveau 3,55 millions de fans, pour une part de marché de 18,3% auprès de l'ensemble du public et de 22,3% sur la cible commerciale.

l'info en continu
Audiences : Record pour "C ce soir" et "C dans l'air", "Ici tout commence" au plus bas
Audiences
Audiences : Record pour "C ce soir" et "C dans l'air", "Ici tout commence" au plus...
Téléthon 2021 : France Télévisions misera pour la première fois sur des streamers
TV
Téléthon 2021 : France Télévisions misera pour la première fois sur des...
Audiences access 20h : "Quotidien" signe son record, "TPMP" en baisse avec Bénaïm, "Plus belle la vie" en recul
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" signe son record, "TPMP" en baisse avec Bénaïm,...
Audiences access 19h : Nagui leader en baisse, "DNA" faible, "C à vous" et "Objectif Top Chef" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader en baisse, "DNA" faible, "C à vous" et...
Audiences : "Rebecca" retrouve la tête sur TF1, "Le meilleur pâtissier" au plus haut, Miou-Miou démarre bien sur Arte
Audiences
Audiences : "Rebecca" retrouve la tête sur TF1, "Le meilleur pâtissier" au plus...
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Cinéma
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles