Léa Salamé à 9h20, Charline Vanhoenacker le dimanche... Adèle Van Reeth dévoile la nouvelle grille de France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Léa Salamé à 9h20, Charline Vanhoenacker le dimanche... Adèle Van Reeth dévoile la nouvelle grille de France Inter
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
"C'est fini !" : Léa Salamé et Nicolas Demorand recadrent Emmanuel Macron, trop bavard, sur France Inter © France Inter
La directrice de la première radio de France a révélé les principaux changements qui interviendront la saison prochaine à l'antenne.

Adèle Van Reeth, la directrice de France Inter, a mis fin au suspense et confié au "Monde" ce mercredi 24 mai l'essentiel de la grille de la première radio de France pour la saison 2023-2024. puremedias.com fait le point sur les principaux changements.

À lire aussi
"Même après 40 ans de blanchiment et fraude fiscale" : Philippe Caverivière se paye Isabelle Balkany à qui "il faudrait 5.000 euros par mois pour vivre"
Radio
"Même après 40 ans de blanchiment et fraude fiscale" : Philippe Caverivière se...
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter refusent la fusion de leur rédaction avec une partie de Franceinfo et France Culture, Léa Salamé monte au créneau
Radio
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter...
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture
Radio
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les...
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...

Matinale rallongée, Sonia Devillers à 7h50, Léa Salamé à 9h20

Pilier de la grille, "Le 7/9" a été rallongé d'une demi-heure depuis le début de la saison. Il se terminera désormais à 10 heures. Ses principaux incarnants – Nicolas Demorand, Léa Salamé et Sonia Devillers – restent mais ces deux dernières intervertissent leur place. Sonia Devillers sera ainsi à la manoeuvre à 7h50. "Sa façon de faire permettra de réinventer un rendez-vous emblématique", promet, tout en restant énigmatique, Adèle Van Reeth. "Au même horaire, chaque vendredi, on retrouvera le débat éco, porté cette saison par Dominique Seux et Thomas Porcher".

À LIRE AUSSI : Léa Salamé : "Je suis en réflexion sur mon avenir avec la direction de France Inter"

En quête de "nouveaux challenges", Léa Salamé, de son côté, gagnera quelques minutes de sommeil et assurera, en plus du grand entretien qu'elle continuera à partager avec Nicolas Demorand à 8h20, "une interview quotidienne d'un quart d'heure, à 9h20", annonce Adèle Van Reeth. Dix minutes plus tôt, à 9h10, le tandem Demorand-Salamé "inaugurera un nouveau rendez-vous de débat sur la question du jour (société, politique, etc.), avec une équipe d'intervenants réguliers (journalistes, experts, intellectuels) qui confronteront leurs idées", souligne Adèle Van Reeth, qui se défend d'être à la tête d'une station de droite ou de gauche.

Du vendredi au dimanche, la matinale sera désormais incarnée par Ali Baddou et Marion L'Hour de 6h à 9h. Quid de "Totémic", la quotidienne de Rebecca Manzoni qui occupe cette saison la case 9h30-10h ? L'émission culturelle sera désormais hebdomadaire, le vendredi de 9h à 10h. Rebecca Manzoni reprendra "Le masque et la plume" au départ de Jérôme Garcin, en janvier 2024.

Charline Vanhoenacker rétrogradée de la semaine au dimanche

Autre changement majeur : le transfert de Charline Vanhoenacker de la grille semaine à celle du week-end. "Je confie à Charline Vanhoenacker et à ses chroniqueurs une tranche de deux heures, le dimanche à 18 heures, qui se déroulera en public depuis le Studio 104 ou en région, et nous réfléchissons à une touche quotidienne pour que le fil soit maintenu d'un dimanche à l'autre", étudie Adèle Van Reeth.

À LIRE AUSSI : "Ce n'est pas ma décision" : Charline Vanhoenacker annonce la fin de sa quotidienne "C'est encore nous" sur France Inter

"Charline reste une personnalité importante de l'antenne : elle garde son billet dans la matinale du jeudi, et nous lui avons confié un podcast, de même qu'à Guillaume Meurice, d'une heure hebdomadaire. L'humour politique est inséparable de France Inter", garantit la directrice de la station. Selon ses dires, son choix d'arrêter "C'est encore nous" en quotidienne de 17h à 18h, n'est pas dicté par le politique mais "une décision éditoriale". "Chacun croit ou fantasme ce qu'il veut (...) Les chiffres d'audience de son émission étaient en baisse depuis quelques années. Il n'aurait pas été responsable de laisser les choses se déliter, sans compter qu'il est naturel qu'une chaîne évolue. Je sais donc que c'est aujourd'hui que se façonnent les succès de demain", assume-t-elle.

Adèle Van Reeth confie encore réfléchir au concept qui sera choisi pour succéder à "C'est encore nous". "Nous concevons en ce moment un nouveau rendez-vous pour 17h, un programme très fidèle à l'état d'esprit dont nous avons tous besoin sur cette antenne. Un endroit extrêmement libre, extrêmement incisif, où la satire politique, l'outrance, la caricature auront toute leur place. Peut-être avec Matthieu Noël, que l'on retrouvera bien sûr dans la matinale, et 'Zoom Zoom Zen'. La décision n'est pas prise". Celle d'arrêter, pour raisons budgétaires, l'émission dominicale "Histoire de", présentée par Patrick Boucheron, elle, est irrévocable.

France Inter
France Inter
L'affiche du spectacle de l'humoriste Waly Dia, chroniqueur de France Inter, interdite par la SNCF et la RATP
"Nous respectons sa décision" : France Inter annonce le départ surprise de Maïa Mazaurette de "Jusqu'ici tout va bien"
Audiences radio : France Inter, station la plus écoutée en direct sur le numérique en 2023, record pour RMC, 2e devant France Info et RTL
"Netanyahou, sorte de nazi sans prépuce" : Polémique après une chronique de Guillaume Meurice jugée antisémite sur France Inter, l'Arcom saisie
Voir toute l'actualité sur France Inter
Autour de France Inter
  • Pascale Clark
  • Frédéric Mitterrand
  • Charline Vanhoenacker
  • Sophia Aram
  • Jean-Luc Hees
  • Philippe Vandel
  • François Morel
  • Philippe Val
  • Isabelle Giordano
  • Jérôme Garcin
l'info en continu
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
TV
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des "Petits meurtres d'Agatha Christie" sur France 2
TV
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des...
"C'est un risque que nous prenons" : Maxime Saada assume "pleinement les débordements" de Cyril Hanouna dans "TPMP"
TV
"C'est un risque que nous prenons" : Maxime Saada assume "pleinement les...
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Gaëtan Roussel... Qui sont les 6 nouvelles recrues de la troupe ?
TV
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Gaëtan Roussel... Qui sont les 6...
"C'est absolument scandaleux !" : Dans "C à vous", Élise Lucet s'emporte contre la campagne de LFI utilisant l'image Nathalie Saint-Cricq
TV
"C'est absolument scandaleux !" : Dans "C à vous", Élise Lucet s'emporte contre la...
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre ma chanson 'Popcorn salé'"
Interview
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre...