Audiences radio : NRJ au plus haut, RTL et Inter en chute libre, Europe 1 résiste

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences radio : NRJ au plus haut, RTL et Inter en chute libre, Europe 1 résiste
Mauvais sondage pour le média radio, qui perd près de 500.000 auditeurs en un an.
Mauvais sondage pour le média radio, qui perd près de 500.000 auditeurs en un an.
Le média radio souffre sur la période avril/juin 2014. NRJ progresse et confirme sa place de leader incontesté devant RTL et France Inter, toutes deux en forte chute. Europe 1 limite la casse alors que RMC baisse.

Gueule de bois pour le média radio ce matin. La plupart des antennes voient leurs audiences fortement baisser sur la période avril/juin 2014, selon l'enquête "126.000" de Médiamétrie. Le trio de tête souffre, avec une perte moyenne de 417.000 auditeurs pour RTL, France Inter et Europe 1. Même RMC, en hausse depuis 50 sondages, marque le pas !

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

C'est l'ensemble du média radio qui dégringole sur la période, avec 42,8 millions d'auditeurs quotidien (-445.000 en un an). Le plus mauvais sondage depuis trois ans, notamment en raison d'un mois de mai très impacté par les ponts. "Pendant ces vacances imposées, les musicales sont souvent privilégiées. Mais pas que, il y a aussi une vraie désaffection du média radio sur la période", reconnaît un dirigeant. Car si les généralistes perdent du terrain, les musicales sont aussi dans le rouge (-168.000). Seule station à sortir son épingle du jeu, NRJ, qui surperforme sur la période.

1. NRJ, record historique

Depuis avril 2013, NRJ est la première radio de France. Ce printemps, la radio musicale de Jean-Paul Baudecroux confirme son leadership incontestable, avec 13 points d'audience cumulée (+0,5 sur une vague, +0,7 sur un an). La station décroche pour la cinquième vague consécutive le titre de première radio de France. Elle est écoutée tous les jours par plus de 6,9 millions d'auditeurs, soit 400.000 de plus qu'il y a un an (+6,2%), son record historique. En trois saisons, NRJ a gagné... 1 million d'auditeurs !

2. Gadin pour RTL, France Inter au plus mal

RTL est deuxième du paysage radiophonique avec 5,7 millions d'auditeurs. La vague est catastrophique pour la station de la rue Bayard qui perd 661.000 paires d'oreilles en un an (-10,4%). Il s'agit du pire sondage sur cette période pour RTL. Sur l'ensemble de la saison 2013/2014, RTL égare 465.000 fidèles, un revers. Comme toujours, la radio domine le classement en part d'audience, largement en tête avec 11,1%, contre 7,8% pour NRJ, une avance dûe à une durée d'écoute nettement supérieure. Les nombreux changements annoncés par la direction, notamment avec une nouvelle matinale orchestrée par Yves Calvi et Philippe Bouvard remplacé par Laurent Ruquier, pourront-ils enrayer cette chute ? Réponse dans les prochains mois.

France Inter n'est pas mieux lotie en troisième place. Avec 4,8 millions d'auditeurs, elle perd 454.000 auditeurs sur un an (-9%) ! La chute est vertigineuse, il s'agit du plus mauvais score de la radio publique depuis avril/juin 2006 ! A 150.000 auditeurs près, Inter perdait sa place sur le podium. Même sur une vague, la station plonge. Ces résultats catastrophiques expliquent les nombreux changement annoncés par la nouvelle direction de la station pour septembre. "Ces chiffres d'audience pour l'ancienne grille ne nous réjouissent évidemment pas, c'est très difficile de récupérer des auditeurs perdus", se désole un cadre de la station.

3. Europe 1 résiste, pire score pour France Info

Après un bon sondage en janvier/mars 2014, Europe 1 suit la tendance baissière de ses concurrentes, avec 138.000 auditeurs égarés sur un an (-2,9%). Même si elle résiste mieux que les généralistes, il s'agit de son plus mauvais score depuis janvier/mars 2013 en audience cumulée. Europe 1 peut se consoler avec une part d'audience en forte progression, à 8,2% (+0,9). Mais on est encore loin de l'objectif, fixé à 10. En moyenne sur les 4 sondages, Europe 1 signe sa meilleure saison depuis quatre ans en audience cumulée. Contrairement à certains pronostics, son écart avec RMC s'amplifie sur la période, à près de 600.000 téléspectateurs de différence.

RMC et France Info sont une nouvelle fois au coude-à-coude. Mais, pour la première fois depuis très longtemps, RMC perd 194.000 auditeurs (-4,6%), soit son plus mauvais sondage depuis octobre 2012. Un score étonnant car la Coupe du monde, largement couverte par la station du groupe NextRadioTV, ne semble pas avoir eu d'effet levier sur les audiences. Sur l'ensemble de la saison (sept-juin), le bilan est bon, avec 83.000 auditeurs de gagnés. En 5 ans, RMC engrange près d'1 million d'auditeurs supplémentaires.

Autre station du groupe Radio France à la peine, France Info, qui perd 352.000 paires d'oreilles (-8%) à 3,9 millions d'auditeurs en moyenne, son plus-bas historique. C'est la première fois de son histoire que la radio tout-info passe sous la barre des 4 millions ! La relance de la radio sera l'un des dossiers brûlants de son nouveau patron, Laurent Guimier. Même France Bleu, qui avait connu une vraie embellie, perd des fidèles avec 36.000 auditeurs de moins. Une performance dans un contexte dégradé pour les généralistes. Sur l'ensemble de la saison, France Bleu résiste bien, à 3,9 millions d'auditeurs en moyenne, deuxième meilleur score depuis presque 10 ans.

4. Fun Radio, deuxième musicale

Du côté des musicales, après le leader NRJ à 6,9 millions d'auditeurs, Fun Radio reprend la place de deuxième radio, avec 3,7 millions d'auditeurs en avril/juin 2014, soit 228.000 de gagnés. Elle passe devant Skyrock, en recul de 90.000 paires d'oreilles sur un an. Nostalgie est aussi dans le rouge alors que RFM progresse et passe devant RTL2, en grosses difficultés (-301.000, soit -12%).

Malgré sa relance, Virgin Radio poursuit sa chute, avec 202.000 auditeurs de moins. Si NRJ se porte bien, Chérie FM, autre radio du groupe, est à la peine, avec 1,9 million d'auditeurs (-309.000). Même sentence pour Rire & Chansons, en baisse sur tous les critères. Elle enregistre la pire perte des musicales (-378.000). Enfin, saluons la progression de Radio Classique et France Culture, qui gagnent respectivement 165.000 et 6.000 auditeurs sur la période. A noter, la forte progression des radios locales, qui gagnent 500.000 auditeurs sur la période (+5%). Elles touchent plus de 10,7 millions de fidèles.

l'info en continu
"La France a un incroyable talent" : La saison 15 démarre ce soir sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : La saison 15 démarre ce soir sur M6
Audiences : CNews signe un record de saison sur une journée
Audiences
Audiences : CNews signe un record de saison sur une journée
"Six à la maison" : Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen arrivent en quotidienne sur France 2
TV
"Six à la maison" : Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen arrivent en...
"J'ai pu dire des bêtises" : Cyril Hanouna fait son mea culpa après ses propos sur les dessins de "Charlie Hebdo"
TV
"J'ai pu dire des bêtises" : Cyril Hanouna fait son mea culpa après ses propos sur...
Audiences : Records pour "Tout le monde veut prendre sa place" et "Je t'aime, etc."
Audiences
Audiences : Records pour "Tout le monde veut prendre sa place" et "Je t'aime, etc."
"L'Amour est dans le pré" : Concurrencée par un poste de télévision, Claudine quitte Eric en larmes
TV
"L'Amour est dans le pré" : Concurrencée par un poste de télévision, Claudine...
Vidéos Puremedias