Audrey Pulvar : "Il est hors de question que les Inrocks deviennent une annexe du PS"

Partager l'article
Vous lisez:
Audrey Pulvar : "Il est hors de question que les Inrocks deviennent une annexe du PS"
Audrey Pulvar, interrogée par l'AFP. © DR
Suite à sa nomination à la tête des Inrocks, Audrey Pulvar a tenu à rappeler l'importance de la neutralité politique du magazine culturel et de société.

Après avoir été évincée de France Télévisions et de Radio France, Audrey Pulvar a créé la surprise vendredi dernier en annonçant qu'elle avait décroché le poste de directrice de la rédaction des Inrockuptibles, succédant ainsi à Bernard Zekri, à la tête du magazine depuis trois ans. Alors que des problématiques déontologiques avaient poussé le patron de France 2 à ne pas la reconduire sur le plateau de Laurent Ruquier, en raison de sa relation avec le ministre Arnaud Montebourg, Audrey Pulvar subit les mêmes critiques de la part de nombreux titres de presse, à l'instar de Voici et Télérama qui raillent la victoire du "journalisme people".

À lire aussi
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"

Dans une interview vidéo accordée à l'AFP, Audrey Pulvar a tenu à rappeler l'importance de la neutralité des Inrockuptibles au risque de compromettre la survie du journal. "J'ai dit aux journalistes et à l'ensemble du personnel présent qu'il était hors de question que les Inrockuptibles deviennent ni une annexe ni une chambre d'écho ni un organe du Parti socialiste, du gouvernement ou du chef de l'Etat", promet-elle.

"Je ne crois pas que l'on puisse me reprocher dans ma carrière d'avoir été la voix de son maître, entre guillemets. Si jamais je faisais de ce journal un organe de propagande, la conséquence serait à mon avis directe sur les ventes, et la conséquence sur ma place à la tête de ce journal serait encore plus rapide", ajoute-t-elle.

Audrey Pulvar n'exclut pas cependant de consacrer quelques unes à la vie politique française, de plus en plus privilégiées depuis le lancement de la nouvelle formule du magazine. "Il est évident que si le service politique propose une enquête sur Arnaud Montebourg, qu'elle soit positive ou pas, j'entendrais leur proposition et si cette proposition se justifie, elle sera retenue", assure la journaliste.

l'info en continu
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
TV
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur LCI
TV
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur...
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sport
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il pourrait éviter"
TV
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il...
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande forme, "C l'hebdo" sous le million
TV
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande...
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques préférés" sous les 2 millions
TV
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques...
Vidéos Puremedias