Benoît Hamon : "On ne débat pas avec Pascal Praud"

Partager l'article
Vous lisez:
Benoît Hamon : "On ne débat pas avec Pascal Praud"
Benoît Hamon sur France Inter © Photo France Inter
Le responsable politique était l'invité de la matinale de France Inter aujourd'hui.

Benoît Hamon n'a toujours pas l'intention de se rendre sur un plateau de CNews. Après avoir exprimé à plusieurs reprises de vives critiques à l'encontre de la ligne éditoriale de la chaîne de Canal+, l'ex-candidat à la présidentielle a été de nouveau interrogé sur ce sujet par Léa Salamé ce matin sur France Inter.

À lire aussi
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix en forme, "A prendre ou à laisser" au plus bas, "Scènes de ménages" en hausse
Audiences
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix en forme, "A prendre ou à laisser" au...
Audiences access 19h : Faible lancement pour Stéphane Plaza, "DNA" domine Nagui, "C à vous" au million
Audiences
Audiences access 19h : Faible lancement pour Stéphane Plaza, "DNA" domine Nagui,...
Audiences : Finlande/Belgique leader sur TF1 devant la fête de la musique en hausse sur F2, Plaza battu par F3
Audiences
Audiences : Finlande/Belgique leader sur TF1 devant la fête de la musique en...
Audiences dimanche : "Sept à Huit" et "66 minutes" en hausse, le "13 Heures" d'Anne-Claire Coudray en forme
Audiences
Audiences dimanche : "Sept à Huit" et "66 minutes" en hausse, le "13 Heures"...

"Je ne reproche pas l'existence de médias d'opinions. Je n'y vais pas car je n'ai pas envie de tomber dans ce registre-là", a-t-il commencé par expliquer. "On ne débat pas avec Pascal Praud. On ne débat pas avec Eric Zemmour. Ce qui est énoncé par Eric Zemmour régulièrement , ce sont des contre-vérités historiques. Sauf que c'est fait à vitesse d'un média télé et qu'il faut attendre la contre-expertise des historiens pour pouvoir démontrer à chaque fois que ce qui se raconte sur cette chaîne - et dont les journalistes sont co-producteurs - c'est souvent une ligne ultra-conservatrice, discriminatoire, islamophobe, parfois raciste", a estimé le fondateur de Génération.s.

"Le sujet c'est Monsieur Bolloré"

Benoît Hamon a ensuite poursuivi : "Je ne mets pas tous le monde dans le même sac mais il y a une humeur, une température. Personne ne doute de ce qu'est l'humeur de CNews". Il a conclu sur le sujet en prenant pour cible Vincent Bolloré, propriétaire de CNews via Vivendi. "Le sujet c'est Monsieur Bolloré, patron de cette chaîne, qui fait de belles affaires ailleurs, qui est champion pour déclencher des procès aux uns et aux autres, qui maltraite ses propres salariés. C'est ce modèle là dont je ne veux pas. Ca rappelle une chose : l'extrême-droite, elle est dure pour les travailleurs, sur le plan social". puremedias.com vous propose de réécouter cette séquence à partir de 22'00.

l'info en continu
"Eric Zemmour a de l'humour" : Nicolas Canteloup lance une nouvelle rubrique sur Europe 1
Radio
"Eric Zemmour a de l'humour" : Nicolas Canteloup lance une nouvelle rubrique sur...
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix en forme, "A prendre ou à laisser" au plus bas, "Scènes de ménages" en hausse
Audiences
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix en forme, "A prendre ou à laisser" au...
Audiences access 19h : Faible lancement pour Stéphane Plaza, "DNA" domine Nagui, "C à vous" au million
Audiences
Audiences access 19h : Faible lancement pour Stéphane Plaza, "DNA" domine Nagui,...
Audiences : Finlande/Belgique leader sur TF1 devant la fête de la musique en hausse sur F2, Plaza battu par F3
Audiences
Audiences : Finlande/Belgique leader sur TF1 devant la fête de la musique en...
Europe 1 : Jimmy Mohamed quitte la station
Radio
Europe 1 : Jimmy Mohamed quitte la station
"Je te promets" : Une saison 2 pour l'adaptation française de "This is Us" sur TF1
Séries
"Je te promets" : Une saison 2 pour l'adaptation française de "This is Us" sur TF1