Benoît Hamon dézingue CNews : "Une chaîne d'extrême-droite", "complotiste" qui défend des "idées racistes"

Partager l'article
Vous lisez:
Benoît Hamon dézingue CNews : "Une chaîne d'extrême-droite", "complotiste" qui défend des "idées racistes"
Benoît Hamon sur BFMTV © Dailymotion
L'ancien ministre a aussi violemment attaqué Vincent Bolloré qui devra "rendre compte".

Benoît sort la sulfateuse. Invité ce matin de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Benoît Hamon a violemment pris pour cible CNews et Vincent Bolloré, après que l'intervieweur de la chaîne info du groupe Altice lui eut demandé si certains médias nourrissaient selon lui le complotisme.

À lire aussi
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Sébastien Thoen viré de Canal+ après sa parodie de "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Sébastien Thoen viré de Canal+ après sa parodie de "L'heure des pros" de Pascal...
Linda Kebbab règle ses comptes avec Marc-Olivier Fogiel, Bruce Toussaint et BFMTV
TV
Linda Kebbab règle ses comptes avec Marc-Olivier Fogiel, Bruce Toussaint et BFMTV

"Indiscutablement. Il y a des gens qui font de l'argent là-dessus, qui s'enrichissent", a commencé par estimer Benoît Hamon, avant de prendre pour cible Vincent Bolloré qui "fait de l'argent là-dessus". Evoquant le cas de CNews, propriété de Canal+ et donc de Vivendi, groupe lui-même dirigé par Bolloré, l'ex-candidat à la présidentielle a ensuite affirmé que la chaîne info avait néanmoins "le droit d'exister" même si ce n'était pas sa télé.

"Vincent Bolloré devra rendre compte"

"Une télé d'extrême-droite existe. Elle est complotiste, conspirationniste, elle défend des idées qui sont parfois racistes. Elle met à l'antenne des gens trois fois condamnés pour l'incitation à la haine raciale. Si ce crime-là n'est pas grave..., il l'assume. Moi, je trouve qu'il est grave", a ensuite asséné Benoît Hamon, en référence à Eric Zemmour, condamné à plusieurs reprises par la justice.

L'ex-ministre a ensuite de nouveau pris pour cible Vincent Bolloré. "Il devra rendre compte de la responsabilité qui est la sienne aujourd'hui de participer au fait que la montée des idées racistes, belliqueuses grandit. Elle grandirait peut-être sans lui mais lui au passage, il fait de l'argent, il s'enrichit. Mon problème c'est pas de débattre avec (Eric) Zemmour ou je ne sais qui d'autre. Ce n'est vraiment pas mon sujet. C'est de dire qu'il y a quand même des gens derrière tout ça, ceux qui sont complotistes, conspirationnistes, qui en tout cas se gonflent bien les poches et le redistribuent assez peu grâce à ce genre de modèles-là et ce genre d'idées-là", a-t-il estimé. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

"Zemmour, Praud et compagnie" : des "nationalistes belliqueux, frustrés, plein de ressentiments et d'aigreur"

Benoît Hamon avait déjà pris pour cible CNews et Vincent Bolloré hier matin sur Public Sénat. "Monsieur Bolloré, capitaine d'industrie, à la tête d'une télé d'extrême droite, est un de ceux qui est en train de mettre de l'essence partout et d'allumer tranquillement des feux partout avec Zemmour, Praud et compagnie", a dénoncé le responsable politique. "Je suis consterné de ce qui est en train de se passer. Je ne demande pas qu'il n'y ait que les idées que je défends, mais la pensée dominante, c'est celle de Zemmour et toute la ribambelle de nationalistes belliqueux, frustrés, plein de ressentiments et plein d'aigreur, qui aujourd'hui se répand sur les réseaux sociaux sur les chaînes infos", a-t-il dénoncé, citant aussi au rang des coupables LCI et BFMTV, sur le plateau de laquelle il s'est pourtant rendu ce matin. Et Benoît Hamon de conclure : "Ça, c'est la pensée dominante, Zemmour c'est la pensée dominante financée par les gros cachets de Bolloré. Un jour, ces capitaines d'industrie, faudra qu'ils rendent compte".

A LIRE AUSSI l Audiences : Comment CNews enchaîne les records en ce début de saison

Sur le même thème
l'info en continu
"Un si grand soleil" : France 2 diffuse exceptionnellement un épisode ce soir
Séries
"Un si grand soleil" : France 2 diffuse exceptionnellement un épisode ce soir
Après son licenciement du "Média", le journaliste Denis Robert va lancer sa propre web-télé "Blast"
Internet
Après son licenciement du "Média", le journaliste Denis Robert va lancer sa propre...
Les NRJ Music Awards de retour avec Nikos Aliagas ce soir sur TF1
Programme TV
Les NRJ Music Awards de retour avec Nikos Aliagas ce soir sur TF1
Audiences : Quel bilan pour "Koh-Lanta : Les 4 Terres" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "Koh-Lanta : Les 4 Terres" sur TF1 ?
Audiences access 20h : "Quotidien" leader talks, record pour "C à vous", "28 minutes" et "Un si grand soleil" au top
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" leader talks, record pour "C à vous", "28...
Audiences access 19h : "DNA" leader devant le "19/20", record historique pour "Objectif Top Chef", "C à vous" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader devant le "19/20", record historique pour...
Vidéos Puremedias