BFMTV ne connaît pas la crise

Partager l'article
Vous lisez:
BFMTV ne connaît pas la crise
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Paris, le 29 août 2012. Déjeuner de presse de rentrée de BFMTV.
Paris, le 29 août 2012. Déjeuner de presse de rentrée de BFMTV. © BFMTV/Visual
Alain Weill, patron de BFM TV, n'hésite pas à parler de "consécration" pour 2012 et désigne 2013 comme année de la "maturité".

Il y avait peut-être un message subliminal dans le choix du lieu par BFMTV pour sa conférence de presse de rentrée, le "Cristal Room" à Paris. Le décor, étincelant, rappelle qu'une petite chaîne brille encore dans ce vieux monde moribond des médias. Quand TF1 voit son audience s'effriter mois après mois, M6 fait la chasse aux coûts et France Télévisions cherche de nouvelles sources de financement, la petite chaîne d'information va bien. Plus que bien même, au regard des chiffres avancés par les patrons : 10 millions de téléspectateurs chaque jour, 270 collaborateurs dont 170 journalistes, le double de l'audience de la concurrente i-Télé, deuxième matinale de France, leader sur les CSP+. Alain Weill, patron du groupe, n'hésite pas à parler de "consécration" pour 2012 et désigne 2013 comme année de la "maturité".

À lire aussi
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
TV
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce qu'il faut savoir sur la 17e saison
TV
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce...
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars pour la saison 5
TV
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars...
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile mystérieuse et gagne plus de 90.000 euros
TV
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile...

La crise, quelle crise ? "Les acteurs historiques ne se portent pas si mal. Les difficultés sont souvent intrinsèques à une chaîne. Si le JT de France 2 est passé devant celui de TF1 cet été, ce n'est pas la faute à la TNT !" analyse Weill. Comprenez qu'avant de taper sur le nouvel environnement concurrentiel, TF1 ferait mieux de balayer devant ses studios. Car il existerait plusieurs remèdes à la crise traversée par le secteur selon lui, comme "l'innovation et l'initiative". "On peut se réveiller tous les matins inquiets ou optimistes. On ne va pas vivre éternellement inquiets ! Nous sommes optimistes et ambitieux à BFM TV" poursuit-il. Weill voit grand pour sa chaîne, qui fédère entre 1,8 et 2,1% des téléspectateurs depuis cinq mois. Il n'hésite plus à se comparer à la très grande CNN - pourtant 3ème aux USA, "qui a une moyenne de 400.000 téléspectateurs par quart d'heure quand BFM TV est à 200.000".

"Tout peut se renverser très vite"

Partie de rien en 2005, BFMTV ne rougit plus. Le direct et le marketing éditorial, raillées par ses consoeurs à ses débuts, sont devenus sa force. "Le temps où on ne nous prenait pas au sérieux, c'est fini. Sur une conférence de presse par exemple, on attend désormais que BFM TV soit là pour démarrer" raconte un journaliste. Après une année de "consolidation financière", la chaîne promet désormais d'investir. Ca passera par la création d'un nouveau magazine de reportages, chaque samedi entre 18 et 20 heures. Ou l'ouverture d'un nouveau bureau aux Etats-Unis quand "d'autres en ferment".

Mais la continuité reste le maître-mot de cette rentrée, les changements n'étant opérés qu'à la marge. On ne change pas une équipe qui gagne, "quand notre concurrente bouleverse une nouvelle fois sa grille de fond en comble" note Hervé Béroud, directeur de la rédaction. En 2012, sept ans après sa création, BFM TV ne connaît pas la crise mais n'a pas encore l'insolence du leader. "Rien n'est acquis, c'est fragile, tout peut se renverser très vite" tempère Christophe Delay, matinalier de la "Première Edition".

l'info en continu
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
TV
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce qu'il faut savoir sur la 17e saison
TV
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce...
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
Déprogrammation
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars pour la saison 5
TV
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars...
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile mystérieuse et gagne plus de 90.000 euros
TV
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile...