Box-office : "San Andreas" résiste, "On voulait tout casser" et "Qui c'est les plus forts ?" démarrent mal

Partager l'article
Vous lisez:
Box-office : "San Andreas" résiste, "On voulait tout casser" et "Qui c'est les plus forts ?" démarrent mal
"San Andreas" reste en tête du box-office © Allocine
Les deux comédies françaises ont chacune rassemblé moins de 100.000 spectateurs en première semaine.

Le beau temps a semble-t-il découragé les Français de se rendre dans les salles obscures. Sur la semaine du 3 au 9 juin, moins de 1,4 million d'entrées ont été totalisées, le plus faible niveau du cinéma sur cette période depuis le début des années 2000. Dans ce contexte, le blockbuster américain "San Andreas" est parvenu à conserver la première position. Malgré une baisse de fréquentation de 47%, le film de Brad Peyton avec The Rock (Dwayne Johnson) a encore attiré 251.000 spectateurs.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Deuxième, "Mad Max : Fury Road" de George Miller recule lui de 43% en quatrième semaine avec 181.000 billets vendus et a dépassé hier les 2 millions de spectateurs. Le drame français "La Loi du marché" de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon, prix d'interprétation masculine au festival de Cannes, faiblit également de 43% en quatrième semaine avec 129.000 spectateurs supplémentaires. Avec un total de 603.000 entrées, "La Loi du marché" est désormais le plus gros succès de la carrière de Stéphane Brizé.

Déception pour "On voulait tout casser" et "Qui c'est les plus forts ?"

Et alors qu'"A la poursuite de demain" est quatrième, les nouveautés de la semaine déçoivent. La comédie française "On voulait tout casser" de Philippe Guillard avec Kad Merad, Charles Berling et Benoît Magimel se contente de la cinquième place avec 81.000 entrées, loin des 338.000 billets vendus du "Fils à Jo" en janvier 2011, déjà par Philippe Guillard. Pour sa part, "Qui c'est les plus forts ?" de Charlotte de Turckheim avec Alice Pol, Audrey Lamy et Bruno Sanches n'affiche que 77.000 spectateurs, le pire démarrage de la carrière de la réalisatrice.

Le drame britannique "Loin de la foule déchaînée" de Thomas Vintenberg démarre de son côté en huitième position, derrière "La tête haute", septième. Le film emmené par Carey Mulligan, Matthias Schoenaerts et Michael Sheen n'a séduit que 51.000 personnes, soit un démarrage légèrement inférieur à celui de "La chasse", précédent film de Thomas Vintenberg, et ses 62.000 entrées en novembre 2012.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
arthur

ces 2 films français sont des navets, on le voit bien dès la bande annonce, vu tout le bazar médiatique, ...
turkheim n'a jamais fait un bon film, c'est une chose sure.



l-oeil-de-moscou2

Tu enfonces un nombre assez incroyable de portes ouvertes dans ton commentaire. On dirait que tu as voulu écrire un mode d'emploi. Sauf qu'on ne vend pas un film comme une lessive. Il existe une part de magie dans le cinéma, une part de magie qui va faire qu'un film va rencontrer son public. Et ça, c'est la chose la plus difficile du monde à anticiper. Même si tu mets le plus beau tchatcheur du monde à la tête du truc.
Au fait, le scénario de Lucy n'est pas débile. Au contraire, il creuse quelques pistes philosophiques assez intéressantes, même si la fin est un peu trop grandiloquente à mon goût.



Céga V.

Avec un aussi beau temps, les films français ont pas eu de bol ! Une sortie hivernale leur aurait sûrement permis de meilleurs scores. Perso je vais attendre la sortie en DVD pour "On voulait tout casser", j'ai pas envie de m'enfermer dans un carré noir pendant 2 heures.

Hâte de voir "The Profs 2" sinon, qui, à la différence des Profs 1, m'attire vraiment. Avec surprise, j'ai découvert que le clown de Mon Incroyable Fiancé de l'an dernier a un rôle prédominant, quelle surprise.



Linkinito

Il faudrait que les producteurs et les distributeurs de films apprennent ce qu'est le marketing. Rien qu'en voyant le pitch de ces deux bides 100 % français, il était évident que le public ne se déplacerait pas. Le projet aurait dû être tué avant même la pré-production. Seulement voilà, tout le monde dans le microcosme du cinéma français imagine avoir le nouvel "Intouchables" dans leurs mains et au final font 100 fois moins d'entrées.

Et quand bien même le film est fait autant bien le vendre, et pas sortir des bandes-annonces mièvres et pseudo-larmoyantes avec le "charisme" des acteurs pour pondre un chef-d'oeuvre. Désolé, mais la majorité du cinéma français a des décennies de retard sur le paysage cinématographique actuel.

Il faut innover, prendre des risques, investir dans le marketing, et pas mettre des millions dans des cachets d'acteurs déjà surpayés et dans des scénarios déjà vus 1000 fois dans des téléfilms.

Si l'an dernier, certains films français ont su marcher, c'est parce qu'ils ont su se vendre et s'adapter au public français. On veut aller au cinéma pour rire, pour passer un bon moment, et surtout voir quelque chose de nouveau, de frais. Et pour ça, il faut bien se vendre, il ne faut pas nécessairement un super film.

Mettez le meilleur CV du monde dans les mains d'un clochard et il ne sera jamais pris. Mettez un CV moyen dans les mains d'un tchatcheur, il fera des miracles. Les films, c'est pareil. Tu peux faire le plus beau film du monde, s'il est mal promu, mal vendu avec une bande-annonce dégueulasse et un titre qui respire le film français qui se touche la nouille, tu feras pas d'entrées en salles.

Tu peux sortir un film au scénario bateau, bancal ou incohérent, si tu le vends bien, si tu joues sur tous les moyens de promotion, si tu crées l'événement, en bref, si tu fais du film un incontournable avant sa sortie, ce sera un carton. Y a qu'à voir Lucy l'an dernier. Défoncé de toutes parts par les critiques et le public, et pourtant, il a fait 5 millions d'entrées. Parce qu'il a su se vendre et créer l'attention. Même si le scénar est débile.



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
Programme TV
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Programme TV
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés à la télévision
Politique
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés...
"Koh-Lanta" : Découvrez les 19 candidats de "L'île des héros" sur TF1
TV
"Koh-Lanta" : Découvrez les 19 candidats de "L'île des héros" sur TF1
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit avec Mélanie Doutey le 18 février sur France 3
Programme TV
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit avec Mélanie Doutey le...
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna appelle au boycott de Gulli
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna appelle au boycott de Gulli
Vidéos Puremedias