Boycott de Canal+ : Le secrétaire d'État aux Sports critique la décision du PSG et de l'OM

Partager l'article
Vous lisez:
Boycott de Canal+ : Le secrétaire d'État aux Sports critique la décision du PSG et de l'OM
Le PSG et l'OM ne répondront plus aux questions des journalistes de Canal+ jusqu'au 30 mai.
Le PSG et l'OM ne répondront plus aux questions des journalistes de Canal+ jusqu'au 30 mai. © Abaca
Thierry Braillard juge la décision "désagréable" et rappelle "le soutien financier" et "remarquable travail" fait par Canal+ "pour promouvoir l'image du foot français".

Un mois et demi sans parler aux reporters des chaînes du groupe Canal+. Les joueurs et entraîneurs du PSG et de l'OM ne répondront plus aux questions des journalistes jusqu'au 30 mai prochain, date du dernier match de la saison. En cause, la diffusion par la chaîne cryptée des propos injurieux des joueurs Ibrahimovic (PSG) et de Payet (OM) ayant entraîné leurs sanctions.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Boycotter le travail des journalistes, je ne suis pas d'accord"

"J'ai été profondément surpris et déçu de cette attitude et j'espère que les clubs concernés reprendront vite un peu leurs esprits, a déclaré à RTL Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux Sports. On peut rediscuter le cahier des charges lié aux diffuseurs lorsque ceux-ci prennent des images en dehors du terrain, mais de là à boycotter le travail des journalistes, je ne suis pas d'accord". Une décision "désagréable" pour le ministre qui rappelle "le soutien financier" et "remarquable travail" fait par Canal+ "pour promouvoir l'image du foot français".

Bisounours

Hier soir, Hervé Mathoux, le présentateur du CFC sur Canal a vivement dénoncé la sanction. "On va vous montrer la réalité de la Ligue 1, pas la réinventer en mode Bisounours ! Parce que ceux qui l'écrivent ce sont pour nous les joueurs, les entraîneurs, les dirigeants avec leurs actes et leurs paroles. Nous ne faisons que rendre compte, comme nous le faisons depuis 30 ans. Savoir ce qui s'est passé vraiment sur le terrain et dans les couloirs, c'est juste ce pour quoi vous nous regardez !", a lancé l'animateur avant de présenter son équipe de chroniqueurs "libres et indépendants".

Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias