Brigitte Macron en guerre contre le jeu Fortnite : BFMTV se moque des médias qui ont monté en épingle l'information

Partager l'article
Vous lisez:
Brigitte Macron en guerre contre le jeu Fortnite : BFMTV se moque des médias qui ont monté en épingle l'information
Brigitte Macron en guerre contre Fortnite ? © BFMTV
Dans "Le Live Toussaint" ce matin, Benoit Gallerey est revenu sur la genèse de la phrase de Brigitte Macron qui a fait polémique.

Brigitte Macron est-elle entrée en guerre contre Fortnite ? C'est ce qu'on laissé penser ces dernières heures de nombreux médias, qui ont tous repris la même phrase prononcée par la Première dame le 3 février dernier. Lors d'une visite à la Maison des adolescents de Blois en tant que présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, qui coordonne l'opération Pièces jaunes, Brigitte Macron a en effet déclaré à propos du jeu en ligne qui rassemble des millions de joueurs dans le monde entier : "Fortnite c'est terrible... Quand ils sont sur des jeux comme ça, comment faire pour qu'ils arrêtent ?".

À lire aussi
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire conclue")
TV
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire...
Euro 2021 sur M6 : Marie Portolano aux commandes de "100% Euro", une chaîne dédiée sur 6play
TV
Euro 2021 sur M6 : Marie Portolano aux commandes de "100% Euro", une chaîne dédiée...
"Touche pas à mon poste" : Steevy ému aux larmes pour ses retrouvailles avec Loana
TV
"Touche pas à mon poste" : Steevy ému aux larmes pour ses retrouvailles avec Loana
LCI : Deux débats pour les régionales animés par David Pujadas
TV
LCI : Deux débats pour les régionales animés par David Pujadas

Le site de "Télé 7 Jours" a ainsi titré dès hier soir "Brigitte Macron s'engage contre les effets nocifs des jeux vidéo" et "Public" a fait le constat que l'épouse du président de la République est "inquiète pour les adolescents" et "alerte sur l'usage excessif de Fortnite". Une information qui n'est pas passée inaperçue du côté de BFMTV, dont le site a lui aussi titré : "Brigitte Macron déplore l'addiction aux jeux vidéo".

"Le refrain est bien connu des gamers depuis des années"

Mais ce matin, dans l'émission "Le Live Toussaint", présentée par Bruce Toussaint sur la chaîne d'information en continu, le journaliste Benoît Gallerey s'est adonné à du fact checking pour revenir sur les conditions dans lesquelles cette phrase a été prononcée, en partant des titres les plus sensationnalistes : "La faute aux jeux vidéo... Le refrain est bien connu des gamers depuis des années. On passe notre temps à les accuser de tous les maux". Benoît Gallerey s'est fait le porte-parole de certains internautes, lassés de voir les jeux vidéo souvent traités de manière négative dans les médias. "Il y a peut-être, lit-on sur les réseaux, d'autres croisades à mener en ce moment", a-t-il ajouté.

"Sauf que Brigitte Macron n'a jamais lancé cette croisade. C'est ce qu'on découvre en cliquant sur les liens, ce que peu d'internautes ont fait d'ailleurs", a rebondi à son tour Bruce Toussaint. Son chroniqueur a souligné que la source de tous ces articles est un papier paru sur le site du quotidien régional "La Nouvelle République", avec un titre informel, qui n'évoque même pas les jeux vidéo. "Brigitte Macron à Blois : une 'reconnaissance' pour la Maison des adolescents", peut-on lire en ligne. "Les travaux dans ce centre ont été financés par les Pièces jaunes et c'est ça dont Brigitte Macron vient parler. De tous les ateliers que cela a permis", a relevé Benoît Gallerey. Et de poursuivre "Parmi ces ateliers, une démonstration de théâtre forum avec une compagnie de Touraine et c'est là, durant ce tout petit spectacle, que les adolescents décident d'aborder eux-mêmes le sujet Fortnite".

"C'est une remarque après un problème soulevé par les adolescents eux-mêmes"

Et c'est dans ce contexte que la fameuse phrase a été prononcée par Brigitte Macron. "Ce n'est pas madame Macron, qui parle d'addiction, c'est la jeune Coralie, qui essaie nous dit-on de faire comprendre à son ami qu'il devrait moins jouer aux jeux vidéo pour être heureux. Ce que rapporte le journal dans son article, c'est une simple phrase, une réaction de Brigitte Macron à cette saynète", a raconté le chroniqueur. Et Benoît Gallerey de conclure, non sans ironie : "On n'en est pas vraiment à la déclaration de guerre dont on nous parlait. C'est une remarque après un problème soulevé par les adolescents eux-mêmes". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Brigitte Macron
Brigitte Macron
"Brigitte Macron, l'influente" : BFMTV dégaine son premier long format de la saison le 16 septembre
Brigitte Macron invitée de "Vestiaires" samedi sur France 2
l'info en continu
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le licenciement abusif d'un journaliste
Presse
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le...
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire conclue")
TV
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire...
"20 ans de la Star Academy" : TF1 célèbre l'anniversaire de sa télé-réalité le samedi 22 mai
Programme TV
"20 ans de la Star Academy" : TF1 célèbre l'anniversaire de sa télé-réalité le...
Euro 2021 sur M6 : Marie Portolano aux commandes de "100% Euro", une chaîne dédiée sur 6play
TV
Euro 2021 sur M6 : Marie Portolano aux commandes de "100% Euro", une chaîne dédiée...
Audiences : Quel bilan pour "L'école de la vie" sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "L'école de la vie" sur France 2 ?
Vidéos Puremedias