Canal+ : Vincent Bolloré peut-il faire ce qu'il veut du clair ?

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : Vincent Bolloré peut-il faire ce qu'il veut du clair ?
"La Nouvelle Edition", diffusée en clair chaque midi.
"La Nouvelle Edition", diffusée en clair chaque midi.
Depuis quelques mois, les spéculations vont bon train autour d'une possible suppression des plages en clair de la chaîne cryptée.

Suppression du "Grand Journal", passage de "Groland" en crypté, transfert de "La Nouvelle édition" sur D8... Depuis plusieurs semaines, de nombreuses rumeurs circulent sur le sort des émissions en clair de Canal+. D'aucuns soupçonnent Vincent Bolloré de vouloir fortement réduire voir tout simplement supprimer le clair sur Canal+. Mais le peut-il réellement et dans quelles conditions ?

À lire aussi
"Lego Masters" : Découvrez les candidats de la saison 2 sur M6
TV
"Lego Masters" : Découvrez les candidats de la saison 2 sur M6
"C'est un tocard" : Cyril Hanouna charge François Hollande dans "Touche pas à mon poste"
TV
"C'est un tocard" : Cyril Hanouna charge François Hollande dans "Touche pas à mon...
TF1 va adapter en France un format de Jimmy Fallon
TV
TF1 va adapter en France un format de Jimmy Fallon
Thierry Lachkar nommé président d'ITV Studios France
TV
Thierry Lachkar nommé président d'ITV Studios France

75% en payant

Pour répondre à ces questions, il faut se tourner vers la convention de la chaîne. Listant l'ensemble de ses obligations vis-à-vis des pouvoirs publics, elle est très discrète concernant le clair. La convention précise ainsi simplement que 75% de l'antenne de Canal+ doit être occupée par des programmes payants. Autrement dit, le clair ne peut pas représenter plus de 6 heures par jour. Pas de risque a priori en ce moment ! La question du clair est évoquée une deuxième fois pour préciser que les plages en clair de Canal+ sont "réparties entre le matin, la mi-journée et l'avant soirée".

Si Vincent Bolloré veut réduire le clair à la portion congrue le matin, le midi comme le soir, rien ne semble ainsi pouvoir l'en empêcher, une modification de la convention n'étant même pas nécessaire. Mais le CSA pourrait s'autosaisir d'une éventuelle modification substantielle du temps consacré aux programmes gratuits. Quasi-inexistant à sa naissance, il avait fortement augmenté dans les années 1980 lorsque Canal+, alors en pleine crise, avait décidé d'user de cette vitrine pour recruter de nouveaux abonnés. Un modèle dans lequel Vincent Bolloré ne croit plus. Dès la rentrée dernière, le temps d'antenne en clair de Canal avait ainsi été réduit, le midi en semaine et le week-end, avec "Leffet Papillon" désormais diffusé en crypté.

Nouvelle rédaction de la convention

La suppression d'une tranche entière en clair, le midi ou en access, devra en revanche recevoir nécessairement l'aval du régulateur de l'audiovisuel car il implique une nouvelle rédaction de la convention. On ne voit cependant pas sur quel fondement juridique le CSA pourrait s'appuyer pour s'opposer à une telle opération. Selon nos informations, le Conseil n'a pour l'instant reçu aucune demande de Canal+ concernant ses plages en clair. L'institution d'Olivier Schrameck a en revanche reçu plusieurs demandes de changements de sa convention sur d'autres points, sans compter celles concernant les nouveaux noms des chaînes gratuites du groupe.

Canal+
Canal+
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Canal+ va augmenter de 50% son offre de séries en 2022
Publicité : Kad Merad traqué pour ses codes Canal+
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Audrey Pulvar
  • Bruce Toussaint
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • Maïtena Biraben
  • beIN Sports
  • Antoine de Caunes
  • Mélissa Theuriau
l'info en continu
"Lego Masters" : Découvrez les candidats de la saison 2 sur M6
TV
"Lego Masters" : Découvrez les candidats de la saison 2 sur M6
"On ne va pas s'interdire les plans à trois" : Marlène Schiappa remporte le prix de l'humour politique 2021
Politique
"On ne va pas s'interdire les plans à trois" : Marlène Schiappa remporte le prix...
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
Business
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
La plateforme Molotov condamnée à verser 7 millions d'euros à M6
Justice
La plateforme Molotov condamnée à verser 7 millions d'euros à M6
"Les Tuche 4" : "Le Parisien" fait son mea culpa après avoir détesté la franchise, Jean-Paul Rouve amusé
Cinéma
"Les Tuche 4" : "Le Parisien" fait son mea culpa après avoir détesté la franchise,...
"C'est un tocard" : Cyril Hanouna charge François Hollande dans "Touche pas à mon poste"
TV
"C'est un tocard" : Cyril Hanouna charge François Hollande dans "Touche pas à mon...