CanalPlay : Canal+ va finalement relancer son service de SVOD (mis à jour)

Partager l'article
Vous lisez:
CanalPlay : Canal+ va finalement relancer son service de SVOD (mis à jour)
Logo de Canalplay
Logo de Canalplay © DR
La nouvelle formule de la plate-forme devrait s'adresser aux jeunes et être axée sur les séries et les documentaires.

CanalPlay sauvée in extremis. Selon "Les Echos", la plate-forme de vidéo à la demande par abonnement du groupe Canal+, devrait être relancée au printemps prochain avec un nouveau modèle axé sur les séries et les documentaires, et commercialisé pour 10 euros par mois, soit le tarif actuel du service. Un changement de nom n'est pas exclu pour symboliser cette évolution. Cette offre plus attractive a pour volonté de s'adresser principalement aux jeunes, alors que l'abonnement à la chaîne cryptée est toujours proposé à partir de 20 euros par mois dans l'offre de base.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Bientôt des exclusivités

La relance de CanalPlay, service qui a vu le jour en 2011, est d'autant plus inattendue que l'été dernier encore, Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+, auditionné par la commission culture du Sénat, avait annoncé la mort imminente de son service, dont le nombre d'abonnés avait chuté, passant en quelques années de 800.000 à 200.000 utilisateurs. "C'est terminé pour CanalPlay", avait déclaré Maxime Saada, qui s'en était pris à l'Autorité de la concurrence, qui, pour équilibrer le marché, interdisait jusqu'en 2017 à CanalPlay de proposer des exclusivités dans son catalogue. "Ils viennent de lever cette injonction mais c'est malheureusement trop tard !", s'était exclamé le dirigeant face aux sénateurs.

La filiale de Vivendi a donc finalement changé d'avis. La plate-forme de vidéo à la demande pourra donc à l'avenir proposer ses créations originales telles que "Le bureau des légendes", "Baron noir" ou encore "Hippocrate", tout comme les séries dont elle fait l'acquisition ("Twin Peaks", "Dexter"...). De quoi lui permettre de tenter de lutter contre le géant du secteur, Netflix, dont le coût de l'abonnement est similaire à celui de CanalPlay, et qui compterait, rien qu'en France, plus de 3,5 millions d'abonnés.

Ce ne sera pas la première fois que Canal+ fait un appel du pied au public jeune. Déjà en 2018, le groupe a lancé une offre sans engagement destinée aux moins de 26 ans, commercialisée 9,95 euros par mois, qui permet de profiter des contenus de Canal+ et de Canal+ Décalé sur ordinateurs et smartphones uniquement.

Mise à jour 10/01 : Dans un tweet, Maxime Saada précise qu'il n'y aura pas de relance de Canal Play mais que "de nombreuses idées sont à l'étude chez Canal+", dont le lancement d'un nouveau service de SVOD comme évoqué par nos confrères de "Satellifax".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

Ok, 100% d'accord avec ce qui est la.



Spontex

Je suis à fond sur Netflix parce que c'est ce qu'il y a de mieux aujourd'hui. Si les choses évoluent, j'évoluerai.
Demain sera mieux, bah je verrai ça demain. Pour le moment carpe diem avec Netflix.



Spontex

J'ai arrêté de pirater presque tout de suite après l'arrivée de Netflix en septembre 2015.
Plus de deux ans 100% Netflix. Mais en juin dernier je me suis abonné Amazon Prime Video en plus de Netflix. J'ai très bien fait.
Les films récents, tant pis, ils arriveront bien jour

valflut

Canal, c’est pas vraiment le même business que Disney. Disney, leur business de base, c’est la production, la création. Ensuite, ils sont allés sur de la diffusion/distribution (rachat d’ABC à la fin des années 1990, de Fox Distribution au début des années 2000 etc.) pour contrôler la chaîne de valeur. Canal+, c’est l’inverse, et dans les quinze premières années, ils ont plutôt innové (souvenez-vous de la mosaïque, une innovation mondiale !). Ils ne se sont mis à avoir une vraie politique de fictions qu’à la fin des années 2000 (avec Engrenages tout d’abord). En France, ce sont encore les seuls à proposer des séries françaises, et du contenu exclusif... Autant faire évoluer le mode de distribution, qui fait tout autant partie de la chaîne de valeur (sinon plus !)



wistiti

Je suis d'accord avec toi pour le dirigeant.



LeMoi

Personnellement je pense que non mais ce n'est pas moi qui fixe les prix ^^ tout au plus 20 €/mois max, je pense, et encore !



Philox74

Tout d'abord...vous lisez de travers.

J'ai écrit "ils devraient tout simplement unifier leurs plateformes", cela signifie qu'ils devraient se regrouper sous une seule entité VOD, qui peut parfaitement être française, plutôt que de tous développer un VOD avec abo dans leur coin...car sans contenu, sans nouveautés, sans un système universel c'est l'échec assuré. Se regrouper face aux mastodontes qui arrivent est la seule solution.

Et y a pas que Netflix, y a HBO qui arrive, y a aussi Amazon, Disney et même Warner avec des offres de séries et de films impressionnantes.
Et face à ça? Canal va proposer quoi? Le bureau des légendes en exclusivité?

C'est justement parce que le monde industriel n'est pas figé qu'il faut anticiper et pas relancer des recettes qui ne marchent assurément pas.

D'ici 2 ou 3 ans, les IA envahiront les télévisions, smartphones et les box, et ce seront des assistants qui 'accompagneront' (en bien ou en mal, large sujet à débattre) les utilisateurs dans leurs choix de programmes télévisuels et audio, en fonction de leurs affinités. La radio embarquée suivra le mouvement.

Les chaînes traditionnelles, statiques, continueront d'émettre mais les nouvelles générations attendent autre chose qu'un flux continu et non contrôlable. L'avenir est au contrôle des programmes individuels et à la richesse des contenus à la demande.



Emrata.

Oui mais est-ce que ça vaut encore 40€ par mois ?



Jules754

Et du coup aujourd'hui tu ne pirates plus ?
Je suis toujours perplexe devant ces gens (et j'en connais beaucoup, je suis moi même parfois abonné) qui ne jurent que par Netflix. Accepter de ne regarder que les films et séries qu'un petit groupe de dirigeants acceptent de mettre sur leur plateforme... C'est comme quelqu'un qui me disait qu'il ne regarde "que" les chaines du groupe TF1..
Netflix c'est vraiment sympa, mais il y a énormément de films très moyen, ou "vieux" (perso revoir des films que j'ai déjà vu c'est pas trop mon truc..), pareil pour les séries qui sont pour la plupart "moyennes" même si il y a des pépites.



La Sardine

Si Canal existe encore et vit encore ! Je crois à cette entreprise, je ne crois pas à la fiablilité de son actionnaire par contre mais ça c'est un autre problème.



La Sardine

J'ai peur que l'héritage CanalSat soit un fardeau pour Canal+ qui a du mal à changer de paradigme.



La Sardine

Je vous rejoins totalement sur le flou des marques Canal : tout est "Canal" et on ne sait plus trop ce qu'il y a derrière. S'abonner à Canal+ est tout aussi complexe, les offres sont difficilement compréhensibles.

Ça vient aussi du fait que Canal+ groupe est assis sur un passif satellitaire qu'il est peut être temps de solder ? Avoir des chaines télé est de mon point de vue important, c'est à dire linéarisée, éditorialisée et de qualité, incluant pourquoi pas du DIRECT. Il y a probablement un peu trop de proposée actuellement. Les grilles de certaines chaines sont à pleurer : parfois sur certaines chaines la même série diffusée de 14h00 à 19h00 non stop. Ça sert à quoi ?

Enfin bref, quelques pistes pour remettre la VOD en première ligne avant les chaines tv. Bref... Voila voila :)



La Sardine

Oui vous avez raison, il faut laisser Netflix tout rafler, avoir 100% du marché audiovisuel, ça sera tellement bien de voir la même soupe à travers toute la planète (sauf la Chine).

A la fois vous êtes avant-gardiste en étant abonné à une offre de VOD et à la fois vous ne voyez pas au delà de votre avant-gardisme.

Le monde industriel n'est pas figé, le croire est une illusion fautive. En tout cas un chef d'entreprise qui croit cela mène sa boite tout droit au dépôt de bilan. Il n'y aura pas de Netflix et presque rien en face, je peux vous l'assurer.



La Sardine

Et d'ailleurs CanalPlay ça marchait bien au départ, très bien même. Aujourd'hui on ne jure que par Netflix mais soyons clairs, ce n'est pas parce que Netflix a inondé en premier la planète qu'ils seront les seuls sur un marché a si forte croissance. Les autres se préparent et ils ont raison, les américains d'abord avec Hulu ou Amazon. Il n'y a donc pas de raison qu'un groupe audiovisuel par abonnement français ne relance pas sa machine. C'est une nécessité.

Les aficionados de Netflix ont tendance à penser que c'est la fin de l'évolution de l'industrie audiovisuelle, ils ont le paradoxe d'avoir 5/10 ans d'avance dans leur consommation de TV et d'être en incapacité de saisir que tout va encore évoluer au delà de leur avant-gardisme. A la fois ringardiser ceux qui investissent en VOD et encenser Netflix : paradoxe.

Ceci dit Netflix c'est un service extrêmement intéressant. Je ne sais pas si c'est le meilleur mais c'est en tout cas le plus facile d'accès pour un prix raisonnable au regard de ses contenus. Il y a donc un gros travail à faire pour rivaliser avec un acteur très confortablement et très rapidement installé.



LeMoi

Il reste du foot, du rugby, du tennis, de la F1, des films 8 mois après la sortie au ciné (qu'on ne verra pas tout de suite sur Canal Play)...



Emrata.

Les documentaires c'est fini, à part Fred Chesnau. Les émissions aussi. Le sport, ils vont perdre la L1...



LeMoi

Justement ce n'est pas le même contenu, Canal+ ce ne sont pas que ces séries & films, il y a des émissions, des documentaires, et surtout du sport... Enfin, je dis ça, je ne suis pas abonné, mais c'est sûr qu'il faut peser le pour et le contre de chaque abonnement ^^



Emrata.

Oui mais quel intérêt de rester abonné à Canal + à 40 euros par mois si 6 mois plus tard y'a le même contenu à 10 euros par mois ?



Emrata.

Ils sont un peu face au même dilemme que Disney. Aller à fond sur la SVOD, ça se fait au détriment de leur métier historique.

Mais s'ils font ça ils vont aussi affaiblir Canal +, parce que l'intérêt de s'y abonner diminuera.

Bref ils faut simplifier l'offre, Netflix a trop bouleversé le marché pour rester comme ça.



valflut

Justement, je serais eux, je ferais en sorte que CanalPlay remplace toutes les formules low cost (qu'il s'agisse de Start by Canal, Canal+ pour les moins de 26 ans, ou TV by Canal), avec des contenus exclusifs (l'occasion d'avoir Baron Noir, le Bureau des Légendes ou Hippocrate pour le prix de Netflix), pour attirer les moins de 35 ans. Quoi qu'il en soit, ça signerait le début de la fin des chaînes cabsat, et de l'ex-bouquet CanalSat...



wistiti

Ben alors canal plus n'est pas encore fini ? Pourtant à en lire certains ici depuis des années...



LeMoi

Là, justement ça passera sur Canal +, les exclusivités, mais les non abonnés Canal + pourront découvrir et regarder ensuite sur Canal Play, moins cher ! Donc ça reste une bonne idée je pense



Emrata.

Oui c'est sympa de faire le mois gratuit pour faire quelques films dessus, mais en abonnement à long terme, ça n'a pas de sens.



La Sardine

Équation simple : Canal, un temps d'avance + législation, un temps de retard = entrée libre pour les opérateurs étrangers et le piratage.



Spontex

À l'époque où je piratais (avant l'arrivée de Netflix France, quoi) quelqu'un m'avait montré le VOD de Canal. J'avais complètement halluciné devant ce système légal ! Des tas de séries et films à regarder comme on veut !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La peste", "pathétique", "ânerie importée de Corée" : L'édito au vitriol du "Figaro" contre "Mask Singer"
TV
"La peste", "pathétique", "ânerie importée de Corée" : L'édito au vitriol du...
Roman Polanski accusé de viol : Pourquoi les promotions de "J'accuse" ont été annulées sur France Inter
Radio
Roman Polanski accusé de viol : Pourquoi les promotions de "J'accuse" ont été...
Audiences : France 2 très suivie pour la cérémonie du 11 novembre, BFMTV en tête des chaînes info
Audiences
Audiences : France 2 très suivie pour la cérémonie du 11 novembre, BFMTV en tête...
"L'amour est dans le pré" : Mise a l'écart depuis quatre jours, une prétendante se décide enfin à rentrer chez elle !
TV
"L'amour est dans le pré" : Mise a l'écart depuis quatre jours, une prétendante se...
Audiences : "Affaire conclue" s'offre un double record historique, lancement très faible pour "Chérie s'occupe de vous"
Audiences
Audiences : "Affaire conclue" s'offre un double record historique, lancement très...
Audiences access 20h : Record pour Bouleau, Lapix et Moulins, "Clique" (P1) et "Scènes de ménages" au plus haut
Audiences
Audiences access 20h : Record pour Bouleau, Lapix et Moulins, "Clique" (P1) et...
Vidéos Puremedias