Canular jugé homophobe de Cyril Hanouna : L'association Le Refuge reconnaît avoir menti

Partager l'article
Vous lisez:
Canular jugé homophobe de Cyril Hanouna : L'association Le Refuge reconnaît avoir menti
Cyril Hanouna
Cyril Hanouna © C8
Nicolas Noguier, président de l'association de lutte contre l'homophobie, confirme aujourd'hui qu'il n'y a pas eu "d'appel de détresse" après le canular polémique de Cyril Hanouna.

Des accusations complètement fausses. Le 18 mai 2017, dans son émission "TPMP - Radio Baba", Cyril Hanouna s'était fait passer, dans le cadre d'un canular téléphonique, pour Jean-José, un jeune homme de 26 ans bisexuel qui avait posté une annonce sur un site de rencontres bisexuelles. Cyril Hanouna avait alors pris une voix efféminée pour se faire passer pour le jeune homme de l'annonce, adoptant une attitude maniérée. Le canular, jugé homophobe, avait à l'époque créé un immense tollé, suscitant des dizaines de milliers de signalement au CSA.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

À l'époque, la polémique avait été d'autant plus forte que l'association Le Refuge, qui lutte contre l'homophobie, avait fait savoir, par la voix de son président Nicolas Noguier, que l'un des interlocuteurs de "Jean-José" avait été identifié par ses parents et que ceux-ci avaient décidé de le mettre à la rue. Sous la pression des réseaux sociaux, les annonceurs avaient déserté momentanément les espaces publicitaires du talk-show de Cyril Hanouna, entraînant un important manque à gagner pour C8. Par ailleurs, le CSA avait condamné la chaîne à une amende de 3 millions d'euros.

Quand Le Refuge soutenait qu'un jeune était en "état de détresse épouvantable" à cause de Cyril Hanouna

Quelques jours après le canular, Nicolas Noguier avait annoncé, par la voix de son avocat, étudier "des poursuites sur le plan pénal ou civil" contre Cyril Hanouna. Sur son compte Facebook, Nicolas Noguier avait évoqué "l'état de détresse épouvantable" dans lequel se trouvait le jeune homme prétendument piégé. "Notre écoutant a dû échanger une grande partie de la nuit avec l'un des jeunes piégé par Cyril Hanouna (...) Nous avons été fort démunis devant ses pleurs et sa peur d'être reconnu par ses parents", avait-il écrit. Quelques jours plus tard, Le Refuge avait annoncé que le jeune homme en question avait été "viré de chez lui" et qu'il allait être mis à l'abri par "une personne bienveillante".

Dans une enquête publiée une semaine après le canular, nos confrères de BuzzFeed avaient souligné les incohérences des dirigeants du Refuge et mis en doute l'existence du jeune homme. "Je confirme qu'un jeune garçon indiquant s'être fait piéger par Cyril Hanouna a bien contacté notre dispositif d'écoute le vendredi 19 mai 2017 à 3h26 du matin et le mardi 23 mai 2017 à 14h48", s'était défendu Nicolas Noguier sur son compte Facebook. "Détourner la responsabilité vers une association reconnue d'utilité publique et qui lutte contre l'homophobie est un comble", s'était-il par ailleurs offusqué. Dans la foulée, Le Refuge avait publié une copie d'une déposition faite à la police. Jugeant ces accusations "calomnieuses", H2O Productions, la société de production, avait déposé plainte contre Le Refuge.

"Il n'y a jamais eu d'appel de détresse et il n'y a pas d'adolescent victime"

Un an et demi après les faits, la conclusion de cette affaire est révélée dans un grand dossier consacré à Cyril Hanouna dans les pages de "L'Express". L'hebdomadaire indique que, le 24 mai prochain, se tiendra une audience à Paris, suite à la plainte en diffamation déposée par H2O Productions. À cette occasion, Le Refuge plaidera la bonne foi. "Il n'y a jamais eu d'appel de détresse et il n'y a pas d'adolescent victime", reconnaît Nicolas Noguier dans "L'Express". "Un bénévole, pris dans la folie qui a succédé à la diffusion de la séquence, a inventé un appel au secours qui n'existait pas", indique un membre du Refuge, selon lequel Nicolas Noguier a été "abusé".

Mise à jour jeudi 29 novembre 10h15 : C8 tient à faire connaître la réaction suivante : "La vérité est enfin révélée après qu'un important préjudice a été causé à Cyril Hanouna et à la chaîne C8. C'est notamment à partir de ce faux témoignage que le CSA a pris la décision de lourdement sanctionner la chaîne. Nous espérons que le CSA de lui-même reviendra sur ce préjudice".

Mise à jour vendredi 30 novembre à 18h : L'association Le Refuge a fait parvenir aujourd'hui le droit de réponse suivant :

"Suite à un déferlement de haine sans précédent et de propos diffamatoires sur les réseaux sociaux dont l'association nationale Le Refuge est victime depuis 48 heures, et ce dû à la parution d'un article de "L'Express" repris par plusieurs sites internet avec des intitulés mensongers, Le Refuge exerce son droit de réponse. Comme stipulé dans une enquête réalisée par l'AFP, et reprise par "Le Monde" dans un article daté du 29 novembre 2018, Le Refuge tient à détailler les faits qui se sont déroulés à la suite du canular considéré comme homophobe de Cyril Hanouna : Le 18 mai 2017, dans son émission "Radio Baba", diffusée en direct sur la chaîne C8, Cyril Hanouna s'était fait passer pour un homme bisexuel, avec une attitude composée de clichés considérés comme homophobes, dans une fausse petite annonce destinée à draguer des hommes. Ce passage du programme avait choqué de nombreux téléspectateurs et internautes. Plus de 45.000 signalements ont ainsi été déposés auprès du CSA. Au lendemain de l'émission, nous avions déclaré avoir recueilli un appel de détresse d'un des jeunes hommes piégés. En effet, un bénévole de la ligne d'urgence qui était jusque là exemplaire par son investissement, avait fait part de ce témoignage à la coordinatrice de la ligne d'urgence nationale. Un signalement pour disparition inquiétante auprès de la police de Montpellier a été réalisé dans la foulée par le Directeur général du Refuge. Comme indiqué sur le procès-verbal que l'Agence France-Presse a pu consulter, Le Refuge reçoit régulièrement ce genre d'appel et certains jeunes ont même pu faire des tentatives de suicide. Après des incohérences relevées dans le discours du bénévole, la police a constaté l'inexistence de cet appel de détresse. Ce qui a contraint celui-ci à avouer avoir inventé le témoignage. Il déclarera par la suite avoir été personnellement touché et invoquera le souhait que l'association réagisse à cet horrible canular. L'association nationale Le Refuge a décidé de ne pas poursuive ce bénévole fragilisé et paniqué par cette affaire. Néanmoins, et dès la constatation par la police de cette imposture, Le Refuge a pris immédiatement les dispositions nécessaires. La personne n'est en effet plus bénévole au sein de la structure. Le Refuge n'a plus communiqué sur cette affaire depuis qu'il a été informé du dépôt de plaintes afin de laisser la justice faire son travail. NON, Le Refuge n'a pas menti et n'a fait que remplir sa mission, celle qui l'anime depuis 15 ans : la protection d'un jeune en détresse, suite à un appel comme l'association en reçoit malheureusement chaque jour. Le Refuge ne peut aujourd'hui se reprocher d'avoir mal agi ! L'association nationale Le Refuge invite au rassemblement autour de sa cause et de ses valeurs afin de poursuivre sereinement ses actions et ne pas impacter l'accompagnement des jeunes hébergés au sein de la structure".

Sur le même thème
l'info en continu
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
TV
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
Le confinement vu par... Alain Marschall
Confinement
Le confinement vu par... Alain Marschall
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
TV
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur l'après-confinement en direct sur France 2
TV
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur...
Audiences dimanche : Les JT de TF1 très puissants, Louis de Funès booste France 2
Audiences
Audiences dimanche : Les JT de TF1 très puissants, Louis de Funès booste France 2
Audiences : "Moi, Moche et méchant 2" leader sur TF1 devant "Papy fait de la Résistance", Arte et TFX au million
Audiences
Audiences : "Moi, Moche et méchant 2" leader sur TF1 devant "Papy fait de la...
Vidéos Puremedias