Carole Rousseau : "Pourquoi j'ai quitté TF1 pour C8"

Partager l'article
Vous lisez:
Carole Rousseau : "Pourquoi j'ai quitté TF1 pour C8"
Carole Rousseau s'exprime pour la première fois sur son départ de TF1 pour C8
Carole Rousseau s'exprime pour la première fois sur son départ de TF1 pour C8 © Julien Cauvin / Starface
Après 20 ans à TF1, l'animatrice sera la nouvelle incarnation des magazines d'information de C8.

Nouveau défi pour Carole Rousseau. Après 20 ans dans le groupe TF1, l'animatrice devient en cette rentrée le nouveau visage de l'information de C8. A partir du 13 septembre prochain, elle prendra les commandes d'"Enquête sous haute tension", un nouveau magazine hebdomadaire. Pour son coup d'envoi, elle abordera une thématique maintes fois traitée dans "90' enquêtes", son précédent magazine sur TMC : "Police, pompiers, SAMU : Un été chaud sur la Côte d'Azur". Pour la première fois depuis l'annonce de son arrivée, Carole Rousseau explique à puremedias.com sa décision de quitter TF1 et ses nouveaux projets avec le groupe Canal+.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

Propos recueillis par Kevin Boucher.

puremedias.com : Après vingt ans dans le groupe TF1, vous avez décidé de rejoindre C8. Pourquoi ce choix ?
Carole Rousseau : C'est un fait : j'étais à la tête sur TF1 de deux émissions phare qui marchaient très bien, "Le grand concours" et "90' enquêtes". ​C'est tout simplement le projet qui m'a été proposé qui m'a emballée. C'est un véritable challenge auquel j'ai envie de concourir avec l'équipe de C8, jeune, dynamique tout en étant expérimentée, un peu comme des pionniers, et en passe de bâtir un nouveau monde. ​Marchant surtout à l'intuition, je n'ai pas hésité, ni réfléchi, une seule seconde !

Ils ont dit
Une relation "trop technocrate" avec TF1
Carole Rousseau

Reprenons l'historique. Depuis la fin de "MasterChef", les relations étaient plutôt tendues avec TF1, y compris avec la nouvelle direction.
Ce n'est pas une question de tensions. Ça, c'est ce que les journalistes ont voulu en dire. J'étais très contente de l'arrivée de la nouvelle direction puisque ce sont des gens avec qui j'ai travaillé à l'époque : Ara Aprikian était à TF1 et Xavier Gandon a lancé "90' enquêtes" et "Ma drôle de vie" sur TMC. C'est plutôt une question de déshumanisation de la relation, devenue, j'ose le terme, trop technocrate. On se retrouve dans un rapport qui n'en est plus vraiment un. Après, j'ai toujours dit que je ne faisais pas ce qu'il fallait : je ne vais pas frapper aux portes, je ne vais pas me rappeler au bon souvenir... Je ne suis pas quelqu'un de très envahissant sur ce plan-là. J'avais plutôt l'image du vieux couple, l'usure de la relation où l'on se voit sans se voir, où on est là sans être là, et puis un jour l'un des deux décide de se séparer. En l'occurrence, là, c'est moi. On s'est quitté, de manière tout à fait professionnelle. Je ne leur ai pas vraiment laissé le choix non plus. Vous savez, on ne retient pas une femme qui a envie de partir... Je prends un vrai risque parce que j'ai envie d'aller de l'avant et de faire confiance à cette nouvelle équipe emmenée par Franck Appietto (directeur général de C8, ndlr), Vincent Pujol (directeur des programmes et de l'antenne de C8, ndlr) et Julien Lalande (directeur des programmes de flux de C8, ndlr).

Ils ont dit
"C'est un transfert ​dans les délais habituels du mercato"
Carole Rousseau

Votre départ intervient en fin de mercato.
C'est un transfert ​dans les délais habituels du mercato. J'en vois encore au cours de l'été ! Les animateurs ne sont pas maîtres des changements, ni des dates.

Ce n'est pas la première fois que vous recevez une proposition extérieure. France 2 a notamment cherché à vous débaucher il n'y a pas si longtemps. Pourquoi C8 plutôt qu'une autre chaîne ?
J'ai déjà été approchée effectivement. ​Encore une fois, l'équipe de C8 m'a vraiment plu et j'ai envie de participer à cette aventure.

Ils ont dit
"D'autres opportunités sont prévues avec C8"
Carole Rousseau

Sur C8, vous serez le visage de l'information. Et uniquement de l'information ou vous êtes ouverte à refaire du divertissement comme "Le grand concours" ?
Bien sûr ! Pourquoi d'ailleurs C8 ne rachèterait pas "Le grand concours" ?! (Rires). D'autres opportunités sont prévues. Elles se définiront au fur et à mesure. Il est évident que je suis là également pour les différentes facettes de mon expérience : le jeu, le divertissement, le direct, le magazine...

Vous serez aussi productrice sur la chaîne ?
Pour le moment, je suis uniquement animatrice mais, je pourrai naturellement​ être force de proposition, que je produise, co-produise, ou pas.

Egalement sur C8, Vincent Lagaf' a confié qu'il préférait apparaître pour de courtes sessions. Quant à vous, vous êtes là pour la saison entière ?
Oui, j'espère ! (Rires) A priori, je suis partie pour une aventure sur le long terme. Je vais avoir une hebdo à mettre en place, notamment en incarnant le nouveau magazine "Enquête sous haute tension". Il s'agira d'amplifier l'offre d'information sur C8 avec des soirées de débats en direct et en prise avec l'actualité, qu'elle soit people, sociétale ou de faits divers. L'ADN de C8, c'est le direct.

Ils ont dit
"'Enquête sous haute tension' n'est pas un unitaire"
Carole Rousseau

La première d'"Enquête sous haute tension" a lieu le 13 septembre avec un thème peu original et maintes fois traité : les secours sur la côte d'Azur.
"Enquête sous haute tension" n'est pas un unitaire. C'est une collection de quatre numéros. Donc si l'univers est peut-être déjà connu, la façon dont il est traité est différente. Au-delà de l'action, on a le temps de s'attacher davantage aux protagonistes et d'explorer différentes facettes de leurs métiers et de leurs missions. Si le thème paraît un peu générique, le contenu ​est très original.

Outre "Enquête sous haute tension", vous serez également à la tête des soirées continues. Lesquelles sont prévues ?
Je m'attendais à cette question à laquelle je suis obligée de vous répondre... que je ne peux pas vous répondre, je suis désolée. Bien sûr nous avons lancé des pistes et des documents ​sont en fabrication. Je ne vous en dis pas plus pour le moment : concurrence oblige.

Ils ont dit
"Je n'ai jamais connu de passage à vide !"
Carole Rousseau

Vous vous entendez bien avec Cyril Hanouna ? On sait qu'il a une grande influence sur C8.
Bien sûr que je m'entends bien avec lui ! Cyril Hanouna, je le connais depuis longtemps. Il a été invité du "Grand concours" avant qu'il ne devienne le Cyril Hanouna qu'il est aujourd'hui et il a toujours été formidablement drôle et hilarant. Il a​ accepté à la première demande de participer à un pilote pour me rendre service. Il m'a toujours reçu avec beaucoup de bienveillance dans ses émissions. Nous nous sommes parlés par SMS interposés et je suis très contente de le rejoindre. On se retrouve d'ailleurs le 3 septembre en prime time sur "C8 fait sa rentrée" pour annoncer les nouveautés de la saison. Donc oui, je n'ai aucun problème avec lui et il me fait beaucoup rire. Moi, à partir du moment où on me fait rire, tout roule !

La rentrée de C8 se fait avec vous mais également Vincent Lagaf' ou encore Patrick Sabatier. Qu'avez-vous à répondre à ceux qui reprochent à la chaîne de reprendre des animateurs "malheureux" ailleurs ?
Qu'ils se trompent ! Encore une fois, j'étais à la tête de deux émissions qui cartonnaient et, je n'ai jamais connu de passage à vide ! C'est ça être malheureux ? Non, la vraie raison de ces transferts tient à la volonté de C8 de conserver toute son importance à l'animation d'une émission et à l'incarnation des formats ; ce qui disparaît progressivement ailleurs. Malgré tout son talent, Laurence Boccolini déclarait récemment que TF1 ne lui avait plus rien confié depuis 2 ans ! C8, c'est plutôt la terre promise des animateurs !

Vos deux formats sur TF1 vont continuer malgré votre départ avec Laurence Boccolini pour "Le grand concours" et Tatiana Silva pour "90' enquêtes". Que pensez-vous de ces remplaçantes et avez-vous peut-être des conseils pour elles ?
Ce n'est plus mon histoire, j'ai tourné la page et j'adore ce proverbe italien qui dit "Quand une porte se ferme, un portail s'ouvre". Et c'est vraiment dans cet esprit-là que je suis.

Si jamais TF1 et le producteur Starling vous invitent à être candidate du "Grand concours", vous acceptez ?
Oui mais, à la condition qu'ils soient beaux joueurs !

Sur le même thème
l'info en continu
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision éphémère
TV
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision...
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Confinement
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Cinéma
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
Confinement
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de sortie de ses films
Cinéma
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de...
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de l'amour" au plus bas
TV
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de...
Vidéos Puremedias