Caroline De Haas : "Quand je fais 'Les Grandes Gueules' (RMC), je me sens comme une grosse merde"

Partager l'article
Vous lisez:
Caroline De Haas : "Quand je fais 'Les Grandes Gueules' (RMC), je me sens comme une grosse merde"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Caroline De Haas.
Caroline De Haas. © France 2
Le site "Street Press" a réalisé un portrait de la militante féministe dans lequel elle étrille l'émission d'Olivier Truchot et Alain Marschall.

Elle ne pèse pas ses mots. Le 11 février dernier, le site "Street Press" a dressé un long portrait de la militante féministe Caroline De Haas. Baptisé "Caroline De Haas, machine à buzz du féminisme", cet article retrace les débuts en politique de la proche de Benoît Hamon jusqu'au lancement récemment de Groupe F, une "nouvelle initiative pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles".

À lire aussi
Sonia Mabrouk en larmes sur Europe 1 en écoutant "Bella Ciao" interprété par une Iranienne
Radio
Sonia Mabrouk en larmes sur Europe 1 en écoutant "Bella Ciao" interprété par une...
Mohamed Bouhafsi sur son départ de RMC : "Je ne me sentais plus en adéquation avec l'époque du foot"
Radio
Mohamed Bouhafsi sur son départ de RMC : "Je ne me sentais plus en adéquation avec...
"Dans la vie, on me parle comme ça, je mets une droite" : Christophe Willem agacé des questions sur sa sexualité
Radio
"Dans la vie, on me parle comme ça, je mets une droite" : Christophe Willem agacé...
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de l'information
Radio
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de...

"J'en venais à chouiner quand BFM appelait quelqu'un d'autre que moi"

Au cours de ce long portrait, Caroline De Haas s'est confiée sur son rapport avec les médias. "J'adore ça, expliquer une idée en trois minutes de manière percutante. C'est un vrai challenge", a-t-elle lancé, avant d'ajouter : "Mais je devenais complètement folle, j'en venais à chouiner quand BFM appelait quelqu'un d'autre que moi". Désormais, elle veut lutter pour que d'autres femmes qu'elle soient plus présentes à la télévision et a la radio et a ainsi lancé un site qui répertorie les spécialistes françaises de diverses thématiques.

De plus, elle a expliqué refuser d'intervenir sur certains plateaux, comme "Les Grandes Gueules" diffusées sur RMC et Numéro 23. "C'est une émission malfaisante, qui maltraite les gens. Quand je la fais, je me sens comme une grosse merde. Alors, je n'y vais pas plus", a lâché Caroline De Haas, expliquant toutefois ne pas être contre les débats : "Je ne suis pas pour aplanir les débats, au contraire. Mais il y a une différence entre dire 'sur ce projet, tu as merdé pour ça' et 'tu es une grosse merde'."

"Un homme sur deux ou sur trois est un agresseur"

Des propos jusque-là passés inaperçus contrairement à d'autres, plus récemment dans "L'Obs". L'ancienne conseillère de Najat Vallaud-Belkacem a ainsi fait parler d'elle la semaine dernière après la publication d'une interview dans les pages de l'hebdomadaire. Selon ce dernier, Caroline De Haas aurait déclaré : "Un homme sur deux ou sur trois est un agresseur". Sur Twitter, la militante a confié ne pas avoir tenu ces propos et a donné sa version des faits de l'entretien : "Lors d'un échange téléphonique de 45 minutes, je dis au journaliste '1 femme sur 2 victime de violence sexuelle. Dans la majorité des cas, par quelqu'un de leur entourage. Donc ça signifie que les agresseurs sont nombreux. 1 sur 2, 1 sur 3 ? Je ne sais pas. Beaucoup'."

Caroline de Haas
Caroline de Haas
Après son interview polémique, Caroline de Haas accuse "L'Obs" de "malveillance"
l'info en continu
Youtube : Mister V réussit sa reconversion dans la pizza
Internet
Youtube : Mister V réussit sa reconversion dans la pizza
Netflix : Ce formidable film qui a marqué toute une génération va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Ce formidable film qui a marqué toute une génération va bientôt quitter...
"Addict" : Cécile Bois et Medi Sadoun héros d'une mini-série à compter du jeudi 27 octobre sur TF1
Programme TV
"Addict" : Cécile Bois et Medi Sadoun héros d'une mini-série à compter du jeudi 27...
Twitter : Elon Musk fait marche arrière et veut à nouveau racheter le réseau social
Internet
Twitter : Elon Musk fait marche arrière et veut à nouveau racheter le réseau...
M6 : Le doc sur les trans de Karine Le Marchand dans le viseur d'une association de journalistes
TV
M6 : Le doc sur les trans de Karine Le Marchand dans le viseur d'une association...
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "La maison d'en face" avec Julie de Bona sur M6 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "La maison d'en face" avec Julie de Bona...